Sima

En espace inconnu

Re: Sima

Messagede Djal Gorda le Dim 3 Juil 2011 22:31

Pour qui épiait Djal en cet instant, il pouvait apercevoir une silhouette calée dans un ample fauteuil antigrav...

Trois écrans holographiques toriques toupillaient autour de lui... Ses mains, gantées de mitaines tactiles, s'agitaient avec une dextérité captivante... Parfois il énonçait, d’une voie basse et monocorde, de longues séries d’instructions... puis une voix d’homme lui répondait par de non moins longues séries de chiffres...

Les anodes et les cathodes électroluminescentes de sa douille vertébrale cillaient à tout rompre... Malgré tout, le visage de Djal était détendu... Il communiait avec la matrice... Il était plongé au coeur d’une semi réalité que nul autre que lui ne pouvait concevoir...

Un monde quasi mystique... Dont il était le MCP (Maître Créateur Principal)
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Sima

Messagede MdJ le Dim 3 Juil 2011 23:49

Les heures s’écoulaient doucement … Dans la cale l’œuf gonflait, grossissait, se couvrant d’anneaux concentriques qui pulsaient de couleurs changeantes. Il stabilisa sa taille à 1 mètre de hauteur avant de commencer à modifier sa structure interne.

Il fallut presque douze heures à Mayaul et Manchu pour ramener tout le matériel de forage, le démonter, l’entreposer.

//que faites vous exactement des armes sur affut ? Vous les rangez dans leur caisson et les entreposez de nouveau dans l’armurerie ?

Khaadaric s’était aperçu qu’il commençait à maitriser certaines fonctions du bracelet. Il parvint d’un simple souhait, d’une simple pensée, à rétracter la seconde peau qui le couvrait dans celui-ci, ne laissant qu’un anneau de chair pulsant à son poignet. Il recommença à respirer alors, ses poumons se remplissant d’air de nouveau … Comment avait-il parlé jusque là ? Sans doute par l’intermédiaire de la combinaison qui interprétait les impulsions de ses cordes vocales. Dans la foulée ses implants cybernétiques recommencèrent à fonctionner de nouveau.

Chacun à l’exception de Djal qui continuait de bosser put prendre quelques heures de repos par roulement.

La percée que Djal espérait se produisit à la 25ième heure.

Il ne parvint pas à percer le code, celui-ci était constamment modifié et d’une complexité qui dépassait les capacités d’analyse de sa console ou celle de l’ordinateur du bord. Mais par contre il repéra un motif récurrent, une sorte de signature qui lui permit de comprendre qu’il avait affaire à un réseau, à des messages renvoyés et enrichis de relais en relais depuis et vers un point central.

Cette clef, compte tenu du décalage temporel, lui permis de trianguler la position du fameux point central. … Il siffla entre ses dents : ce n’était pas à coté. Ca venait des coordonnées [74708, 32621,04430].
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Sima

Messagede Djal Gorda le Lun 4 Juil 2011 00:05

25 heures de combat...

Djal transmit les coordonnées du nod ennemi à tout l'équipage.
Il alla manger, prit une douche, puis alla se coucher...

oO(dodo... a pus sons, a pus images...)
Dernière édition par Djal Gorda le Lun 4 Juil 2011 20:22, édité 1 fois.
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Sima

Messagede Mayaul Jack le Lun 4 Juil 2011 10:41

MdJ a écrit://que faites vous exactement des armes sur affut ? Vous les rangez dans leur caisson et les entreposez de nouveau dans l’armurerie ?


// On en fait ce que le Capitaine vu que nous en fassions.Sans consigne, Mayaul les met en cale mais accessible pour la plupart d'entre elles et s'il le peut, il en laisse d'autres à divers endroits du Transistel, en cas de rupture de brèche et donc d'abordage.
Avatar de l’utilisateur
Mayaul Jack
 
Messages: 147
Inscription: Ven 20 Mai 2011 11:23

Re: Sima

Messagede Gurvan le Lun 4 Juil 2011 18:51

MdJ a écrit://que faites vous exactement des armes sur affut ? Vous les rangez dans leur caisson et les entreposez de nouveau dans l’armurerie ?

[Oubli]
Ces deux canons laser rapides étant les seules armes de l'arsenal qui pouvaient être rendues autonomes à l'aide d'un module d'acquisition de cibles à neuro-processeur, dispositif qui vraisemblablement manquait dans le matériel laissé par Jilm Baser, Monsieur Antillès avait demandé aux ingénieurs mécaniciens de voir s'ils pouvaient improviser un tel module à l'aide du cerveau positronique de l'un des logimecs de bord -- Chubby, un LAK-520, voire Aragorn s'il n'y avait pas d'autre solution. Ainsi, si les Kiffs étaient de retour à Sima et en patrouille au moment où le Méphisto devrait quitter à la hate le silo où il reposait actuellement, les canons pourraient effectuer un tir de couverture...
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Sima

Messagede MdJ le Lun 4 Juil 2011 23:33

Hélas, ce genre de module était des articles de marché noir, strictement interdits au sein de l'espace impérial. Les logimecs du bord étaient indéfectiblement liés par les trois lois de la robotique, programmation impossible à contourner. Néanmoins à l'aide d'une liaison robot il était tout à fait possible de contrôler les armes sur affut.

Heureusement les alarmes restèrent silencieuses. Nul navire ne fit son apparition dans l'espace de la lune.

A la trentième heure passée de trois minutes les tentacules qui alimentaient l'oeuf se détachèrent. Elles rampèrent avec difficulté en dehors et s'affalèrent mollement sur le sol de la grotte artificielle. Ils commencèrent à s'y déliter, se craquelant comme des feuilles trop sèches.

"L'oeuf" faisait maintenant 80 cm de hauteur pour presque autant de diamètre et reposait sur une sorte de coussin organique d'où des veines jaillissaient pour alimenter le tissu conjonctif qui couvrait maintenant la pièce. L'ensemble était parcouru de lueurs qui s'avérèrent être des petites créatures vivantes nageant dans le flux vivant.

Au plafond les ossements des navires fossilisés tintèrent doucement. Une grande lézarde commença à apparaître laissant s'échapper une pluie de sable.

Il était temps d'y aller.

Gurvan assisté de son premier pilote augmenta la poussée des antigravs, dégageant les patins d'urgence de la gangue qui les immobilisait. Sans difficulté : cette dernière s'était transformée en sable.

Ils zigzaguèrent entre les rochers qui commençaient à se joindre à la partie, rebondissant sur la coque dorée du navire. Ils s'engagèrent dans le cone de montée, regagnant à vive allure la surface, accompagné par le hurlement plaintif de l'alarme de proximité : le tunnel était en train de s'effondrer sur lui-même dans des cascades de sable et de roches mêlés qui les enserrait de toute part.

Dans un nuage de poussière rouge ils jaillirent des profondeurs de la terre, retrouvant la vue familière de la géante.

Les capteurs de poupe leur renvoya les images de la surface de la petite lune qui en de multiples endroits se craquelait, s’effondrait sur elle-même, perdant presque un pour cent de son volume total.

Ils continuaient de monter, de plus en plus haut, tournant le dos à la lune, à son gardien, transportant à leur bord le dernier héritage des K’r’ll.

Les étoiles, éternelles, inchangées, indifférentes, les accueillirent de leur éclat lointain.

Et maintenant ?
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Sima

Messagede Mayaul Jack le Mar 5 Juil 2011 09:47

Mayaul avait été présent sur la Passerelle au décollage, il eut une pensée émue pour ce Gardien, créature biologique attachée à un lieu pour servir un but précis.

Capitaine? je ne vous suis d'aucune aide en Triche-Lumière, puis-je me retirer dans ma cabine?

Il flâna dans le navire, puis alla voir cet Etre qui allait devenir une Arme Mortelle, il espérait que cela ne soit le cas que pour les Vaisseaux Noirs. Il resta là un long moment puis épuisé, s'y endormit.
Avatar de l’utilisateur
Mayaul Jack
 
Messages: 147
Inscription: Ven 20 Mai 2011 11:23

Re: Sima

Messagede Gurvan le Mar 5 Juil 2011 14:53

Dès que la poussée engendrée par les plaques des répulseurs avait commencé à diminuer tandis que l'astronef s'éloignait du champ gravitationnel de la lune, Gurvan avait mis en route les propulseurs Varlet. Le Méphisto avait semblé rebondir dans l'Espace tandis que la vitesse augmentait géométriquement. Derrière la baie d'observation, Sima était tombée dans les volutes de gaz colorées de sa géante gazeuse tutélaire, qui elle-même avait semblé s'enfoncer dans le puits obscur de l'abîme interstellaire.

Le commandant du Méphisto exécuta un micro-saut TL et fit émerger presque sans délai le Transistel dans le nuage d'Oört du système, en opposition par rapport à Sima, pour faire le point. Il amena le répertoire astrographique sur le moniteur trivid de navigation. C'était bien ce qui lui semblait. Le centre névralgique des communications localisé par Djal se trouvait en plein milieu de l'Espace kiffish, environ 250 AL au nord de Charybde, l'énorme trou noir dont les maelstroms gravitationnels perturbait les orbites des étoiles proches, et dont l'influence se faisait parfois sentir jusqu'aux frontières occidentales de l'A12S. D'ailleurs le nod ennemi, si c'était bien de cela dont il s'agissait, se trouvait à l'intérieur de la zone dangereuse du trou noir, identifiée par des pointillés rose saumon sur la projection TriD.

Bon. Compte tenu des sorties de TL pour corrélation de navigation, en première estimation, il leur faudrait 4 jours pour parcourir les 1363 AL de la Route plutôt tortueuse qu'il comptait suivre afin d'éviter de passer trop près des systèmes habités. Il prit le temps nécessaire pour détailler autant que possibe le plan de vol, se livra à de rapides vérifications sur l'ordinav et les banques de données astrographiques de la bibliothèque CT.

Dans la familière éclosion d'énergie et de lumière octarine, le Méphisto créa son point de Vérité et se lança résolument en direction des Territoires Kiffish.

// MdJ, j'ai rajouté 20% de détour en plus des 20% de route inconnue. Dis-moi...
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Sima

Messagede MdJ le Mar 5 Juil 2011 15:13

// Il vous resteras quoi comme carburant une fois arrivé sur site ? Par ailleurs ok pour les 20% ...
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Sima

Messagede Gurvan le Mar 5 Juil 2011 15:46

MdJ a écrit:// Il vous resteras quoi comme carburant une fois arrivé sur site ? Par ailleurs ok pour les 20% ...

// HRP on
Estébois -> Krispen = 441
Krispen -> Sima = 97
Sima ~> Nod/Charybde = 1363
Total = 1901 AL parcourues jusqu'à présent
Le Méphisto a une autonomie de 11400 kgs AM / 60 minutes * 17 EAL/h = 3230 AL
Une fois arrivés, il nous restera donc assez dans les cuves pour parcourir encore 1329 AL et rejoindre n'importe quel monde de l'A12S
// HRP off
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

PrécédenteSuivante

Retourner vers Au delà des frontières


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron