Conversation autour d'une bonne bouteille

Si vous voulez parler au boss ou si il vous convoque dans son bureau, c'est ici !

Conversation autour d'une bonne bouteille

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 4 Juin 2007 13:26

Conversation entre Sémirande Chalmak et Mr Epstar Jdryk'll
Cela a lieu dans la salle de repos du personnel
Méphisto en vol, peu avant l'arrivée sur Terra Formata


Sémirande a écrit:[L'air un peu crevette quand même ...]
"Bon, mieux vaut maintenant que plus tard. Dites-moi ce que vous avez sur le coeur. Et quels sont vos projets pour la suite ?"


Epstar Jdryk'll a écrit:[Par télépathie]
"Pas ici commandante, ils ont eu tout le temps de mettre des mouchards un peu partout à bord... si vous voyez un endroit sécurisé à bord je vous suis, sinon je peux écouter vos pensées superficielles et nous pouvons communiquer ainsi"

A voix haute en sortant de son sac une bouteille de vin (avec un léger bruit cristallin qui laisse à penser qu'il y en a sa petite sœur avec)...

Moi ? Et bien je n'ai pas particulièrement d'état d'âme, pas quand ma vie est dans la balance : j'ai fait tout ce que je pouvais pour mes malades, mais je n'irais pas jusqu'à mettre en danger la vie de personnes saines pour les sauver.

Comme tout le monde va bien à bord je songeais sérieusement à bénéficier des attentions de nos petits camarades de la guilde Navyborg qui ont rempli nos réserves de petites attentions de luxe.

C'est un Tao Verde de Lyonnesse, c'est loin d'être la meilleure année, mais il doit être buvable... j'envisageais d'aller "libérer" ce flacon dans ma cabine, mais peut être voudriez vous en déguster un verre avec moi ?


Sémirande a écrit:[Admirer la progression de le métamorphose]
"L'alcool est interdit en vol, espèce de défroqué !"

Sémi lorgne la bouteille, la fait rouler de ses doigts experts, et un sourire extarique apparaît :
"Cuvée de la Sénéchale - les seuls qui ont échappé aux patous velus cette année-là. Et comme l'ensoleillement fut excellent ... Je parie que ces crétins ne le savaient même pas !"

Le bras gauche de Sémirande s'ouvre, un minuscule laser se met en route et commence de très lentes et infiniment patientes opérations sur le bouchon ; qui finit par glisser doucement mais surement.

Puis c'est une opération de nettoyage du goulot, qui commence au ras de la surface du liquide pour terminer à son orifice. Le produit utilisé vaut 5000 crédits le gramme, mais nul goût, nulle odeur ne viendra polluer le breuvage.

Sémirande sort son verre, blèmit, va le laver en catastrophe et le tend à Epstar ....


Epstar a écrit:Regardant d’un œil un peu rond le manège de Sémirande …

Pilote de chasse, commandante de navire marchand et experte en vin ? décidément y a-t-il quelque chose que vous ne savez pas faire ?

Avec un petit sourire franc et nullement condescendant :

Faites le service, goûtons et méditons avant de commenter ce nectar …

//Par télépathie//

« Décidément vous me surprendrez toujours … plus sérieusement je reste sur le nette impression que vous en savez beaucoup plus sur les différents protagonistes de cette affaire que vous ne l’avez dit.

Pouvez vous partager ces informations avec moi ?

Au fait avez vous eu une réponse suite à mon courrier ? Vous l’avez bien envoyé ? »

A haute voix observant la transparence couleur olivine et les légères suspensions ambrées retombant doucement dans le verre.

Le breuvage barbare aux cépages improbables,
Né de la sombre sylve ou des torrides sables,
Intrigue l’œnologue qui brûle de savoir
En quoi varie ce vin de ceux de son terroir !

Aux marche du palais hésite le verre
Mais cet émoi passé, l’instrument réitère
De la table à la bouche, ses allers ses retours
Car le nectar était bon sous ses louches atours !
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 4 Juin 2007 13:36

[Par pensée, avec application]
"PAS PAR TE-LE-PA-THIE : CE-LA M'E-FFRAIE. MAIS SI VOUS VOU-LEZ DE LA DI-SCRE-TION ..."

Sémirande sort un curieux objet d'une des poches de sa combinaison de vol. C'est une sorte de parrallépipède très plat, de 15 cm sur 5, visiblement en matière organique. Cet objet se déplie sur lui-même, laissant apparaître une surface couverte de symbole, que la navyborg déplie de nouveau, jusqu'elle arrive à une surface blanc cassé, vierge de tout symbole.

Puis Sémi tire d'on ne sait où un curieux stylet, qu'elle commence à passer sur la surface blanc cassé. Des signes apparaîssent.

Je préfère m'exprimer comme cela. J'ai même désactivé mon bras cyber, des fois qu'ils me l'aient piraté. Très peu probable, mais sait-on jamais ?

De fait, le bras gauche de la Navyborg semble être devenu totalement inerte ...[/i]
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Lun 4 Juin 2007 13:54

Aprés avoir augmenté son sens du goût et de l'odorat grace à ses disciplines mentales il fit doucement tourner le liquide dans le verre, observant les "jambes" de gras que l'alcool dessinait sur la surface interne.

Il huma le breuvage; même faiblement oxygéné était déja porteur de parfums de fruits rouges, de sous bois, d'une pointe de fumée et ... de pomme ?

Sans l'avoir goûté il reposa doucement le verre : il était encore trop tôt pour le boire et il attendait une réponse télépathique de la commandante.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Epstar Jdryk'll le Lun 4 Juin 2007 13:57

//par télépathie//

"comme vous voudrez, je suis suspendu à votre plume"

Il observa ensuite ce que la commandante écrivait ...
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 4 Juin 2007 19:04

Tout ce qui suit est manuscrit.

"En fait, il y a plusieurs choses bizarres.

Premièrement, lors de notre arrivée sur Robinson, notre fine équipe s'est séparée en deux groupes.
- Le premier groupe était composé de Khrys, Deltar, Casey et le Père Cédrante. Ils sont allés au restau puis faire les boutiques. C'est là que Pardang aurait été enlevé. Je dis bien "aurait" car il a sorti une remarque sibylline à M. Kirlek, du style :

"Bah oui, TOI... il me semble que tu es un (il prend l'air vaguement dégoûté) "soldat", pas vrai ? Han-deux, han-deux, gaaaaaaaarde à vous, vive l'Empereur et toutes ces genres de choses, hein ?
Il se rengorge et s'affale un peu plus sur son tabouret :
"Tu vois, man, ici, sur Robinson et plus largement dans l'ensemble du Libre Consentement, ils n'ont pas de Guildes, pas de système d'oppression organisée des citoyens de ce genre. (...) Tu vois, tu prends l'air dégoûté : ça te fait tout drôle, hein ? T'inquiètes, les gens en sont bien plus heureux. Y a pas ouatemille mondes à gérer et les gens d'ici trouvent d'autres solidarités moins aliénantes que des bureaux, des rapports en trois exemplaires, de la hiérarchie par grades et tout ça..."
Assez exalté, il se pourrait bien que le peu disert Pardang soit pour une fois parti pour une longue diatribe anti-guildienne et, pour tout dire, anti-impériale... Fort heureusement pour les oreilles de bon soldat de Deltar, il est interrompu par un animal, une sorte de gros chien très court sur pattes au pelage marron foncé venu poser un étrange museau terminé par quatre courtes trompes pendantes sur les genoux de Pardang :
"Eeeh, c'est quoi ce truc ? Allez, le clebs, casse-toi !"
Le clebs en question, en fait de se casser, insiste lourdement en reniflant bruyamment à l'aide de ses quatre trompes et en agitant une sorte d'embryon de queue épaisse.
Dégoûté, Pardang finit par se lever après avoir énergiquement repoussé l'animal :
"Bon d'accord, j'ai compris... Allez, tu viens, Deltar, on se casse d'ici. Si tu veux, je vais te montrer un truc vraiment sympa sur cette planète. On a qu'à laisser les chiards avec ton collègue, ils ont l'air de bien s'amuser..."


" Il a essayé d'entraîner le Soldat dans une quelconque activité "louche". Donc, si on l'a enlevé, il y a mis du sien. Ce petit salopard nous a baratiné depuis le début.

Le second groupe, M. Loö Lu Père, Ariana et moi nous sommes rendus dans un grand hôtel, où le patron avait un rendez-vous d'affaires. Il y avait du beau monde. Et que croyez-vous qu'il se passa ? Patatras : arrivée des deux Mamamouchis de cette planète de tarés. Il ne leur manquait que l'entonnoir de platine. Ils ont viré le Malachite, avec un préavis très bref pour quitter la planète, ALORS QUE LE FISTON AVAIT DISPARU. Vous voyez le dilemme ?"

Pour le Zion, il n'y aurait pas grand chose à dire sur la rencontre ... si ce petit monsieur Pardang Padesh Loö Lu n'avait marmonné d'un air inspiré :

"Classe I Zion, Classe I Zion"

Comme s'il connaissait cette pelote de plastique. Et avec quel enthousiasme s'est-il précipité pour aider à soigner les passagers (vous me direz : sa soeur aussi).

Tout ceci fait une accumulation de hasards tellement ahurissante que je n'y crois guère. Il y a quelque chose derrière tout cela. Et Pardang Padesh Loö Lu en sait beaucoup. Et son père aussi. Et pourquoi pas les autres membres de la famille ?

En ce qui me concerne, j'ai risqué ma liberté, mon honneur, ma carrière, ma vie. Pire, j'ai également risqué ceux de mon équipage. Cette ORDURE a presque tué Ariana. J'ai brûlé quatre Etres, et cela m'a fait réaliser que la Rédemption n'était pas pour moi. J'ai pris cent ans d'un seul coup.

Et puis ma confiance est morte. Au vu de ce qui s'est passé, de l'accumulation de hasards extraordinaires, en quoi, en qui puis-je avoir confiance ? Après tout, qui êtes vous, vous ? Et le détective ? On devient paranoïaque.

Sans compter les passagers du Zion. Pas un seul de sauvé, sauf peut-être cette "Sonja", encore une "fille de ..."

Je suis en colère. Et j'ai peur.

C'est pourquoi je m'en tiendrai dans un premier temps à la version de ma guilde ; quitte à fureter un peu quand la fumée sera retombée."


Sémirande prend un air inspiré, hume son verre, humecte légèrement ses lèvres et le repose à regret.

Pas d'alcool quand on pilote un Varlet.
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Lun 4 Juin 2007 23:03

Epstar regarda la commandante longuement "gratter" à l'aide du stylet...

Lorsque qu'elle eut terminé, il se saisit à nouveau de son verre le leva en direction de la commandante puis il le porta à ses lèvres en avala une petite goulée qu'il fit tourner en bouche en aspirant un peu d'air ... c'était franchement un des meilleurs vins qu'il ait bus depuis les deux dernières années. Il ferma un instant les yeux avec contentement.

Dommage que son plaisir soit gâché par les préoccupations du moment, par ces morts inutiles, ces mourants et ces disparus sans espoir.

Il rouvrit les yeux et croisa un instant les yeux de la commandante avant de prendre le stylet.

//message écrit//

La peur est la petite mort, elle tue l'esprit.

La haine est un poison, elle ronge l'âme.

Les faits, les actes, séparent vos amis de vos ennemis, pas les serments, pas les affiliations douteuses. Je ne suis pas votre ennemi.

Si vous avez besoin de soutien, d'aide ou simplement d'une oreille attentive je serais là pour vous.

Je ne vous mets pas dans le même sac que vos supérieurs de la guilde Navyborg qui sont franchement de sales types de ce que j'ai pu en voir.

L'expérience que vous avez vécue a une portée mystique :
Vous avez été dépouillé de vos illusions, de vos faux-semblants, vous avez été laminé par le vent du cyclone ... et à la fin ce qui est resté c'était vous.

Et ce "vous" était prêt à se sacrifier pour les autres. Voila ce que vous êtes. Ni plus, ni moins. Vous n'êtes pas une sainte, mais vous n'êtes pas non plus un monstre.

Epstar à ce stade s'arrêta d'écrire. Il pris le temps de boire une autre gorgée de vin avant de reprendre.

Quand vous dites que Sonja est une "fille de ... " à quoi faites-vous allusion ?

Vous avez envoyé mon courrier ou pas ?

Il abandonna le stylet sur la table ...
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 4 Juin 2007 23:58

Oui, votre courrier a été envoyé. Je n'ai pas de retour mais c'est normal. Il s'agit d'une procédure effroyablement complexe et d'un code TOTALEMENT incassable que j'ai mis au point avec une crapule de mes amis.

Quand à Sonja "fille de ..." eh bien son côté aristocrate n'a échappé à personne. Et ma guilde voulait absolument la récupérer. Pensez ! Ils m'ont carrément coupé la parole quand je l'ai mentionnée. Le reste ne les intérssait pas.

Alors les pauvre couillons de base du Zion ... et nos petites personnes !


Sémirande pose le menton sur le bar, les yeux dans le vide.
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Mar 5 Juin 2007 00:27

A haute voix :

Quand nous serons arrivé à Terra Formata nous irons tirer une bordée dans les bars, dans la grande tradition maritime… pour l’instant je vais boire pour deux.

Reprenant le stylet.

Vous n’avez donc aucune information « concrète », simplement des suppositions et des déductions ?

Pour ma part je suis très suspicieux envers les membres de votre guilde. Leur intervention in extremis me laisse à penser qu’ils étaient dans le coin depuis un petit moment, attendant l'instant le plus opportun pour intervenir et couper l’herbe sous le pied du pacte d’airain.

Je ne vous citerais pas la parabole de l’oisillon, de la vache et du coyote, mais je ne suis pas certain qu’ils nous veuillent réellement du bien. Peut être jouons nous maintenant le rôle de chèvre.

Quelles sont vos intentions maintenant ? Que comptez-vous faire ? Que comptez vous dire à votre patron ?

Et vous, avez-vous des questions à me poser ?

Il reposa le stylet et se versa un second verre.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Sémirande Chalmak le Mar 5 Juin 2007 10:56

Epstar Jdryk'll a écrit:A haute voix :

Quand nous serons arrivé à Terra Formata nous irons tirer une bordée dans les bars, dans la grande tradition maritime… pour l’instant je vais boire pour deux.

[Idem]
"Ouais ... Ca c'est constructif

Epstar Jdryk'll a écrit:Reprenant le stylet.

Vous n’avez donc aucune information « concrète », simplement des suppositions et des déductions ?

"Aucune information concrète que vous ne connaissiez déjà"

Epstar Jdryk'll a écrit:Pour ma part je suis très suspicieux envers les membres de votre guilde. Leur intervention in extremis me laisse à penser qu’ils étaient dans le coin depuis un petit moment, attendant l'instant le plus opportun pour intervenir et couper l’herbe sous le pied du pacte d’airain.


"Je vous l'avais dit. Vous m'aviez répondu qu'ils venaient peut-être aider les naufragés. Vous ètes un gentil garçon ; mais un peu naïf."

epstar a écrit:Je ne vous citerais pas la parabole de l’oisillon, de la vache et du coyote, mais je ne suis pas certain qu’ils nous veuillent réellement du bien. Peut être jouons nous maintenant le rôle de chèvre.



"Je ne suis pas sure de bien vous suivre. Qui nous poursuivrait, maintenant que la guilde a toutes les données en main et que le Zion est perdu."

epstar a écrit:Quelles sont vos intentions maintenant ? Que comptez-vous faire ? Que comptez vous dire à votre patron ?

"La réponse tient en une phrase : en dépit des apparences, je tiens un minumum à ma peau.."


epstar a écrit:Et vous, avez-vous des questions à me poser ?

"Des questions : aucune. Mais j'ai quelque chose à vous demander : tentez de "cuisiner" ce Pardang Padesh Loö Lu tant que nous l'avons sous la main. Essayez de lui faire dire ce qu'il sait sur le Zion ; et il en sait beaucoup. Moi, si j'y vais, ce sera avec les méthodes Casey Lano."


epstar a écrit:Il reposa le stylet et se versa un second verre.

[A voix haute]
"Et glou et glou et glou ... Il est des nôôôôtres,..."
Sans trop avoir envie de rire.
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Mar 5 Juin 2007 23:33

A haute voix :

vous devriez être un peu indulgente avec vous : un demi verre n'affectera pas votre jugement et c'est trés bon calmant ...

Par écrit :

Seriez vous prête à témoigner devant une commission d'enquête du glaive de la clarté ? Ou devant un comité d'éthique inter-religieux ?

Avez vous encore quelques éléments matériels, enregistrements ou autres sur le Zion et les évènements qui se sont produits sur LulaB ou bien vos supérieurs ont-ils tout saisi ?

//MJ : j'ai posé la même question dans mon fil privé, sur les éléments me concernant//
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Suivante

Retourner vers Travel Star Agency - Le bureau de Petrus Alcaline


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron