Page 1 sur 1

déchargement des bagages

MessagePosté: Mer 9 Nov 2005 11:05
de Cédrante
Depuis le communicateur situé dans la soute du Méphisto, ou il se trouvait, et dont la porte s'ouvrait majestueusement sur le tarmac de la base, le Révérend composa le court indicatif du Bureau de Pétrus sur le circuit interne...

Avec un formec en action, le travail de manutention serait considérablement facilité. Par ailleurs, un marchand avisé et doué arriverait certainement à obtenir la mise à disposition du robot pour la suite de la mission... De plus, sous le contrôle de Sémirande, ce serait un outil fabuleux en cas de coup dur...

L'écran du communicateur s'illumina :

...[to be continued]...

the suite

MessagePosté: Jeu 17 Nov 2005 11:52
de Cédrante
...L'écran du communicateur s'illumina, révélant la physionomie toujours avenante et éternellement souriante d'ariana badlam :

"Cessez de me déranger, il n'y a PAS de formec sur cette base. Si l'envie d'exercice physique vous démange, vous trouverez des palettes anti-G dans le hangar près du Mephisto".

Elle coupa la communication sans laisser au Révérend le temps de la bénir.

D'un pas désormais plus pressé, il fila récupérer les palettes anti-G, d'un modèle aussi récent que le vaisseau, et entreprit le transbordement des bagages de la Bulle vers les cabines, remerciant son camarade-collègue d'avoir laissé un plan de répartition des cabines...

Le tout lui prendrait au moins une bonne vingtaine de minutes, il comptait bien avoir fini avant l'arrivée de la troupe de malachites en goguette, et se rappela le vieil adage, d'un sage karia : "Bien Malachite ne profite jamais".

Haaa, la sagesse karianne...