notre bonne vieille terre????

Les petites et les grandes histoires arrachées aux replis du temps.

Re: notre bonne vieille terre????

Messagede Schattenbogen le Mar 21 Oct 2014 13:17

Je suis en train de relire l'histoire de l'Empire et je suis très mitigé sur le statut de la Terre.

Les "Mange-Poussières" sont liés à la "Confédération Interstellaire" et il est bien précisé que cette dernière avait son siège sur Sol III (la Terre), là où fut également créé les premières branches de l'"Armée" et de la "Loge Tekno".
Or, nous sommes aux alentours des siècles 70/80 à ce moment là.
En fait la Confédération existe encore à l'époque des Hyperondes et de l'invention de la Propulsion Varlet, ce qui signifie que cette information est stockée de manière décentrée.

Considérant qu'il existe des formes de stockage assez fiables de l'information, que la Loge Tekno avait son siège sur cette planète et ne l'a quittée qu'après la création de l'Empire, que l'on a encore des contacts directs avec des gens ayant vécu à cette époque (et pour eux, cette époque est vieille de quelques mois), qu'il n'y a eu aucune catastrophe majeure qui aurait pu générer une discontinuité majeure dans les archives historiques, je ne vois pas trop comment l'origine terrestre de l'Humanité pourrait être sérieusement remise en question (ce qui n'exclut pas des opinions divergentes pour causes d'impérialisme locaux, théorie du complot ou de pangermie, etc ...).

Je suis pour ma part très tenté de faire un petit hommage à Simak et son roman "Cemetery World" (voir ci-dessus) quant au statut de la Terre qui est donc majoritairement reconnue comme la planète d'origine de l'humanité, une planète qui a bien changé depuis la "Guerre des Divisions", de la chute de la Confédération et de son isolement.

Earth: expensive, elite graveyard to the galaxy. Ravaged 10,000 years earlier by war, Earth was reclaimed by its space-dwelling offspring as a planet of landscaping and tombstones. None of them fully human, Fletcher, Cynthia, and Elmer journey through this dead world, discovering human traits and undertaking a quest to rebuild a human world on Earth.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: notre bonne vieille terre????

Messagede MdJ le Mar 21 Oct 2014 22:20

Ben justement Sol III, n'est pas forcément la terre dans l'esprit des Impériaux. C'est le siège de la confédération, mais celle-ci n'apparait qu'au 28ième siècle ... que s'est-il passé avant ? D'où venaient les humains ? Pour les Impériaux c'est une grande interrogation ...

Pourquoi aurait on perdu les traces du monde du berceau ?

Nous pouvons imaginer pleins d'explication allant d'une phase de dictature religieuse conduisant à la destruction des écrits et des bases de données, à d'une forme d'ostracisme isolant la terre pendant des siècles et interdisant d'utiliser son nom, d'une phase de quasi destruction de l'éco système de la planète en raison d'un complot de robot ou par l'introduction de plantes, animaux, bactéries Xéno obligeant à une diaspora de l'espèce humaine.

Bref, en plusieurs siècles ou millénaires il y a plein de raison de perdre toute trace de la terre et de la redécouvrir sous le nom de sol III.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: notre bonne vieille terre????

Messagede Schattenbogen le Mar 21 Oct 2014 22:51

J'ai l'impression que l'histoire de la Terre Perdue remonte à l'Empire de Trantor d'Asimov.
Je crois que c'est dans "Les cailloux dans le ciel" qu'il parle de la Terre et du Proto-Trantor, d'une Terre ravagée par la guerre nucléaire et que certains vont rendre invivable (du moins les gens le pensent) pour forcer l'humanité à la quitter et à conquérir les étoiles (je suis pas fan des trucs qui ont été fait après, Daneel etc ..., mais il y a une ou deux autres nouvelles d'Asimov qui tourne là autour comme "La mère des mondes").
Quoi qu'il en soit, le souvenir de la Terre se perd parce que celle-ci n'était déjà plus grand chose quand l'humanité l'a quitté.

Dans Empire Galactique, la Terre est le siège reconnu d'une grande Confédération Galactique qui a certes disparu, mais après avoir très longuement duré. Qu'elle s'appelle "Sol III" ou "Terre" n'est pas très important, le lieu et la fonction reste les mêmes.
Avec des moyens très primitifs, nous sommes capables de nos jours d'identifier la plupart des civilisations vieilles de 25 siècles qui ont peuplé notre planète grâce à leurs héritages. Avec les moyens nettement plus perfectionnés de l'EG, je trouve difficilement imaginable de penser que cette information soit devenue officiellement sujette à caution.
L'histoire de l'EG ne parle aucunement de grandes catastrophes subites qui aurait poussé l'humain à partir et de toute manière, une partie importante a du rester sur Terre puisque ce sera là le siège du Pouvoir.

L'EG met surtout l'accent sur la difficulté à expliquer la grande variété de formes des êtres humains et émet l'hypothèse de la panspermie. C'est à cause de cela que les spécialistes débattent de l'origine de l'Humanité.
Le problème, c'est que l'hypothèse de panspermie est assez facilement vérifiable grâce à la génétique et l'historique génétique des êtres humains dans la galaxie trancherait très nettement la question. À moins de considérer que l'être humain de la Terre est issu d'une lignée extra-terrestre ou par la volonté de ceux-ci, la panspermie ne me semble pas être une option scientifique tenable au 106ème siècle, sauf dans le cas d'une décision de MJ.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: notre bonne vieille terre????

Messagede Theo Calderon le Mar 21 Oct 2014 23:33

En fait tout ce qu'on sait de l'Expansion dans l'histoire de l'Empire, c'est :
  • 28ème siècle : mise au point du mange-poussières
  • 30ème siècle : création de la Confédération
  • 5427 : création de la Hanse des Marchands
  • Entre le 55ème et le 70ème siècle : rencontre avec les Malachites
  • 6957 : départ des derniers mange-poussières de 3ème génération vers le Centre galactique
  • 7017 : mise au point de l'hypercom
Bref, 4300 ans d'histoire peu détaillés, où tout et n'importe quoi peut être arrivé.

D'ailleurs, on nous explique que des systèmes désireux de poursuivre leur développement se sont regroupés en Confédération, mais pas que cela s'est fait à l'instigation de la Terre.

Et les Gris que l'on récupère au 116ème siècle sont ceux partis vers le Centre au 70ème siècle, soit déjà 4000 ans après la création de la Confédération, qui devait alors s'étendre sur des centaines de mondes.

Bref, cette histoire galactique n'est pas vraiment terro-centrique...
"Veille qui veut vivre" (devise des officiers artilleurs de la Guilde Navyborg)
Avatar de l’utilisateur
Theo Calderon
 
Messages: 513
Inscription: Sam 26 Oct 2013 19:02
Localisation: Jone's Ball / Pellucidar

Re: notre bonne vieille terre????

Messagede Schattenbogen le Mer 22 Oct 2014 00:08

Pendant ces 4'300 ans d'histoire, le centre du pouvoir est situé sur la Terre et ce n'est qu'avec l'invention de l'hyperondes que les mondes extérieurs peuvent s'affranchir d'elle.
L'histoire de l'Empire est certes celui de l'affranchissement de cette tutelle, mais la Confédération, et donc la primauté de la Terre puis du Système Solaire, a duré très longtemps, presque 50 siècles.
Et quand on est le siège du pouvoir, on s'assure de faire une bonne publicité de sa légitimité, à savoir que l'on est le berceau de l'Humanité.

Reste la possibilité d'une "correction" de l'histoire au profit de l'Empire, surtout dans les premiers temps de celui-ci, pour asseoir le pouvoir impérial. Très plausible.
Mais au 106ème siècle, je ne pense pas que cette position tienne encore.
Les guildes savent sûrement la vérité, les savants s'en doutent largement, les Revenants Gris le savent tout court et le pouvoir impérial est suffisamment en place pour ne pas craindre la vérité.

Une fois encore, question de goût, quelques ajustements parce que rien n'est noir ou blanc, mais globalement, je suis plus à l'aise avec l'idée que la théorie généralement admise est une origine unique de la planète Terre ou encore Sol III.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: notre bonne vieille terre????

Messagede Manchu, le Fu le Sam 18 Juin 2016 16:44

Je suis convaincu que le jeu de rôles Empire Galactique a été conçu pour être adaptable à tous les univers de science-fiction, compatible avec tous les auteurs majeurs de la littérature SF.

Or, durant la Guerre Froide, qui couvre une bonne partie de "l'âge d'or de la science-fiction", l'un des thèmes récurrents fut : la Terre ravagée par une guerre thermonucléaire. La chronologie des Encyclopédies Galactiques n'y fait pas explicitement référence mais la double hypothèse (origine unique de la Terre ou multiples mondes humains) le permet.

Je pense que cette double hypothèse permet aussi aux joueurs d'un autre jeu de rôles, Travellers en l'occurrence, de se retrouver dans Empire Galactique. En effet, dans l'univers de ce jeu, une Espèce ancienne a prélevé des Humains et les a dispersés sur une centaine de mondes.

Je reviens à l'hypothèse d'une guerre thermonucléaire. Elle aurait pu effacer toutes traces antérieures de la présence humaine sur la Terre tandis que d'autres mondes contemporains (donc très anciennement peuplés) auraient gardé des traces de peuplement et de technologie NT5.

De nos jours, l'option de la catastrophe revêt des formes différentes de la guerre thermonucléaire : la catastrophe écologique due à la pollution (de la glaciation à la sècheresse extrêmes), la destruction par les robots et/ou intelligences artificielles, etc.

Je me suis amusé à écrire une synthèse de tous ces scénarios a priori incompatibles ici : http://calypso1577.blogspot.com/2016/01/durant-la-guerre-froide-1947-1991-qui.html. J'y fait référence (entre autres) à John Varley l'auteur qui a inspiré le personnage Jonas Varlet dans Empire Galactique.
Avatar de l’utilisateur
Manchu, le Fu
 
Messages: 227
Inscription: Jeu 10 Fév 2011 20:39

Re: notre bonne vieille terre????

Messagede Zelda Zonk le Jeu 13 Oct 2016 15:44

Très intéressant...

Avez vous lu "Cailloux dans le ciel" d'Isaac Asimov ?
L'histoire d'un terrien "préhistorique" du début de l’ère atomique (probablement les années 1950-1960) projeté accidentellement en l'an 827 de l’Ère Galactique... C'est assez sympa comme vision du futur et du déclin (oubli) de la Terre comme "berceau" de l'humanité...

Dans son oeuvre "Robots et Empire" Asimov expose que la radio-activité de la Terre aurait été provoquée par un acte terroriste perpétré par des robots "infectés" par la loi Zéro...
Cet acte terroriste fut l'acte fondateur de l'essor de l'homme dans la galaxie... Certain robots étaient alors persuadés que l'humanité allait s'éteindre sur Terre si elle ne se lançait pas à la conquête d'autres mondes... Fuir pour la survie de l'espèce !

Loi Zéro
"Un robot ne peut pas porter atteinte à l'humanité, ni, par son inaction, permettre que l'humanité soit exposée au danger"
Les conséquences de la Loi Zéro sont considérables : elle donne le droit aux robots de s’attaquer aux hommes si ceux-ci mettent l’humanité en danger.
"Va où tu veux, meurs où tu peux..."
Avatar de l’utilisateur
Zelda Zonk
 
Messages: 472
Inscription: Jeu 31 Oct 2013 10:46
Localisation: Rogue

Re: notre bonne vieille terre????

Messagede Manchu, le Fu le Ven 14 Oct 2016 18:48

J'ai lu "Cailloux dans le ciel" mais j'avoue que je ne m'en souviens plus trop.

Par contre, la Loi Zéro permit aux Robots de guider avec bienveillance l'humanité malgré le sacrifice nécessaire de quelques individus. Merci pour ce rappel !
Avatar de l’utilisateur
Manchu, le Fu
 
Messages: 227
Inscription: Jeu 10 Fév 2011 20:39

Re: notre bonne vieille terre????

Messagede Stephane le Ven 14 Oct 2016 20:38

Je n'ai pas lu "Cailloux dans le ciel" mais j'ai lu "Les Robots et l'Empire" ainsi que "Fondation Foudroyée" et "Terre et Fondation".

De mémoire, dans les Robots et l'Empire, on apprend que R. Giskard Reventlov, un robot doué de télépathie, aide R. Daneel Olivaw à formuler la Loi Zéro, puis est victime d'un robloc après avoir autorisé que la Terre soit rendue inhabitable à cause de la radio-activité, car il ne sait pas si cela conduira l'humanité à sa perte ou à son renouveau. En fait, c'est bien la deuxième solution, puisque les Cinquante Mondes Spatiens (Aurora le premier, Solaria le dernier) représentent un cul-de-sac évolutif et social (en particulier Solaria où les habitants ne se rencontrent plus directement), et que va s'ensuivre l'essor des Mondes Coloniens (le premier monde établi s'appellant Baileysworld en souvenir d'Elijah Bailey, le détective terrien auquel Giskar était associé et qui l'a accompagné pour une enquête sur Solaria dans "Les Robots de l'Aube"). Mondes Coloniens qui 20000 ans plus tard, deviendront l'Empire Galactique.

A priori, grâce à sa conception supérieure, R. Daneel Olivaw survit à l'élaboration de la Loi Zéro, et devient aussi télépathe après que Giskar l'ait programmé pour ce faire. Il interviendra à différents moments de l'Histoire, par exemple sous l'identité d'Eto Demerzel, Premier Ministre de l'Empereur Cléon, afin de pousser Hari Seldon à développer la Psychohistoire.

Dans "Terre et Fondation", Golan Trevize et ses compagnons passent par Solaria, où survit toujours une civilisation (in-)humaine, qui a évolué au point que les enfants sont conçus par parthénogenèse et que chaque individu possède des lobes transducteurs dans le cerveau, nouveaux organes qui leur permettent de contrôler leur domaine par la pensée. Ils emmènent avec eux Fallom, un/e jeune solarien/ne. Ils finissent par retrouver la Terre, et rencontrent R. Daneel sur la Lune, où il leur explique tout ce qui précède. Dans "Fondation Foudroyée", Trevize avait fait le choix de Galaxia, un super-organisme conscient et empathe qui s'étendrait à toute la Voie Lactée (à l'image de Gaïa qui en est le "prototype" à l'échelle d'une planète) au lieu d'une nouvelle Fondation pilotée par la Psychohistoire. Ce choix s'avère être le bon pour l'avenir de l'humanité, car la Psychohistoire ne peut modéliser que des comportements de populations humaines, or Fallom n'est déjà plus humain/e...
Avatar de l’utilisateur
Stephane
 
Messages: 521
Inscription: Mar 3 Déc 2013 23:14
Localisation: Région Parisienne (91)

Re: notre bonne vieille terre????

Messagede Manchu, le Fu le Lun 17 Oct 2016 10:51

Belle synthèse de ces romans !
Avatar de l’utilisateur
Manchu, le Fu
 
Messages: 227
Inscription: Jeu 10 Fév 2011 20:39

Précédente

Retourner vers Histoire galactique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités