discours Impériaux

Les petites et les grandes histoires arrachées aux replis du temps.

discours Impériaux

Messagede MdJ le Dim 16 Nov 2014 22:48

Ci après vous trouverez le discours dit de l'union d'Elku Cincin surnommé L’Empereur malgré lui, fondateur de la troisième dynastie, discours prononcé devant les soldats déserteurs de l'Empereur Félon Jaon Kalish IV :

Je ne veux pas être Empereur.

Je ne veux ni conquérir, ni diriger.

Je veux aider les êtres dans la mesure du possible.

Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres sont ainsi faits.

Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. Nous ne voulons pas haïr ni humilier. Chacun de nous a sa place et notre univers est bien assez riche, il peut nourrir tous les êtres. Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l'avons oublié.

L'envie a empoisonné nos esprits, a barricadé l’univers de haine, nous a fait sombrer dans la misère et les effusions de sang.

Nous avons développé la vitesse pour nous enfermer en nous-mêmes.

Les machines qui nous apportent l'abondance nous laissent dans l'insatisfaction.

Notre savoir nous a fait devenir cyniques.

Nous sommes inhumains à force d'intelligence, nous pensons beaucoup trop et nous ne ressentons pas assez.

Nous sommes trop mécanisés et nous manquons d'humanité. Nous sommes trop cultivés et nous manquons de tendresse et de gentillesse. Sans ces qualités, la vie n'est plus que violence et tout est perdu.

Les varlets, les hyperondes nous ont rapprochés les uns des autres, ces inventions ne trouveront leur vrai sens que dans la bonté, que dans la fraternité, l'amitié et l'unité des êtres.

En ce moment même, ma voix atteint des milliards d’êtres à travers la galaxie, des milliards d'hommes, de femmes, d'enfants désespérés, victimes d'un système qui torture les faibles et emprisonne des innocents.

Je dis à tous ceux qui m'entendent : Ne désespérez pas ! Le malheur qui est sur nous n'est que le produit éphémère de l'habilité, de l'amertume de ceux qui ont peur des progrès qu'accomplit la communauté des êtres.

Mais la haine finira par disparaître et les dictateurs mourront, et le pouvoir qu'ils avaient pris aux peuples va retourner aux peuples. Et tant que les êtres mourront, la liberté ne pourra pas périr.

Soldats, ne vous donnez pas à ces brutes, à une minorité qui vous méprise et qui fait de vous des esclaves, enrégimente toute votre vie et qui vous dit tout ce qu'il faut faire et ce qu'il faut penser, qui vous dirige, vous manœuvre, se sert de vous comme chair à canons et qui vous traite comme du bétail.

Ne donnez pas votre vie à ces êtres inhumains, ces êtres-machines avec une machine à la place de la tête et une machine dans le cœur.

Vous n'êtes pas des machines !

Vous n'êtes pas des esclaves !

Vous êtes des êtres, des êtres avec tout l'amour de l’univers dans le cœur.

Vous n'avez pas de haine, sinon pour ce qui n'est pas fait d'amour.

Soldats ne vous battez pas pour l'esclavage mais pour la liberté.

Il est écrit dans l'Evangile néo-catholique orange : "Le Royaume de Dieu est dans l'être ", pas dans un seul être, ni dans un groupe être, mais dans tous les êtres, mais en vous, en vous le peuple qui avez le pouvoir : le pouvoir de créer les machines, le pouvoir de créer le bonheur.

Vous, le peuple, vous avez le pouvoir : le pouvoir de rendre la vie belle et libre, le pouvoir de faire de cette vie une merveilleuse aventure.

Alors au nom même de la Démocratie, utilisons ce pouvoir. Il faut tous nous unir, il faut tous nous battre pour un univers nouveau, un univers d’êtres qui donnera à chacun l'occasion de travailler, qui apportera un avenir à la jeunesse et à la vieillesse la sécurité.

Ces brutes vous ont promis toutes ces choses pour que vous leur donniez le pouvoir : ils mentaient. Ils n'ont pas tenu leurs merveilleuses promesses : jamais ils ne le feront. Les dictateurs s'affranchissent en prenant le pouvoir mais ils font un esclave du peuple.

Alors, il faut nous battre pour accomplir toutes leurs promesses. Il faut nous battre pour libérer l’univers, pour renverser les frontières et les barrières raciales, pour en finir avec l'avidité, avec la haine et l'intolérance. Il faut nous battre pour construire un univers de raison, un univers où la science et le progrès mèneront tous les hommes vers le bonheur.

Soldats, au nom de la Démocratie, unissons-nous tous !
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: discours Impériaux

Messagede Schattenbogen le Mar 18 Nov 2014 10:17

Un empereur, même malgré lui, fondateur d'une dynastie qui ponctue ses phrases par "Démocratie" avec une majuscule.
Il y a pas une erreur de traduction ?
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: discours Impériaux

Messagede MdJ le Mar 18 Nov 2014 22:29

... Pas forcément. Plein de fervents républicains sont devenus de fervents bonapartistes en leur temps ;-)

De même que le général Bernadotte après avoir été soldat du roi de France, général Républicain, maréchal d'Empire, élu prince héritier de Suède, membre de la coalition anti-bonapartiste, est devenu roi de Suède et de Norvège tout en portant le tatouage « Mort aux rois ! » datant de son époque républicaine ...

Bref, un fervent démocrate peut devenir un, par les hasard de la vie et de l'histoire, un Empereur éclairé et juste.
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: discours Impériaux

Messagede Manchu, le Fu le Mer 8 Juin 2016 09:29

Attention toutefois à ne pas confondre les mots Républicain et Démocrate.

Par définition, une République s'appuie sur une Assemblée et un Président.
La Démocratie s'appuie sur le peuple.

Or, l'Assemblée n'est pas forcément constituée de gens du peuple. Les membres de l'Assemblée peuvent être des aristocrates, par exemple, comme dans la Chambre des Lords, ou "notre" Chambre des Pairs. Cette Assemblée peut également être constituée de grands propriétaires (industriels et financiers) comme dans "notre" Chambre des Guildes, et cela a clairement été le cas en France jusqu'à la IIIème ou IVème République.

En France, Vème République comprise, nous sommes dans une République oligarchique élective, pas dans une démocratie.
Les membres des partis politiques (qui représentent je crois 0,5% de la population française), nous proposent à chaque élection une dizaine de candidats. Notre choix en tant qu'électeurs est fortement limité, vous ne trouvez pas ?
Ensuite, il faut se rendre compte que ceux qui ont réellement une chance d'être élus (2, pas plus) sont ceux qui ont le soutien des grands médias. C'est tristement quantitatif. Plus on est vu à la télévision, plus on a de chance d'être élu. Plus coûteuse est la campagne, plus on a de chance d'être élu.
Ainsi, en France, 7 individus seulement (des milliardaires comme Bouygues ou Dassault) possèdent 95% des médias de masse ! A eux 7, ils peuvent influencer (euphémisme) toutes les élections !
De plus, quand on sait qu'une campagne politique présidentielle (réellement efficace) coûte plusieurs dizaines de millions d'euros, on voit bien que si l'on est pas financé par des personnes très, très riches, on n'a aucune chance d'être élu.
Puis, une fois élu, on rend des comptes à celui qui a payé la campagne, et non aux crédules électeurs qui ont donné aveuglément leur pouvoir de citoyen à ces oligarques.

Aristote le disait déjà il y a 2300 ans : "L'élection est aristocratique, le tirage au sort est démocratique."
Avatar de l’utilisateur
Manchu, le Fu
 
Messages: 227
Inscription: Jeu 10 Fév 2011 20:39

Re: discours Impériaux

Messagede Manchu, le Fu le Mer 8 Juin 2016 12:48

Je ne connaissais pas ce
MdJ a écrit:général Bernadotte [qui] après avoir été soldat du roi de France, général Républicain, maréchal d'Empire, élu prince héritier de Suède, membre de la coalition anti-bonapartiste, est devenu roi de Suède et de Norvège tout en portant le tatouage « Mort aux rois ! » datant de son époque républicaine ...
.
L'Histoire est riche d'enseignements !

Sur les relations entre démocratie et monarchie, il faut savoir que, faute d'avoir une vraie Démocratie dans le monde d'aujourd'hui, il existe un classement des pays les plus démocratiques. Le paradoxe, c'est que le top10 contient plus de monarchies que de républiques ! On y trouve tous les pays scandinaves (le Royaume de Suède justement mais aussi le Royaume de Norvège, le Royauem du Danemark, et les républiques de Finlande et d'Islande), la Confédération Helvétique (Suisse donc) et des émanations de la monarchie parlementaire britannique (Australie, Nouvelle-Zélande et Canada). Je crois que c'est le royaume des Pays-Bas qui complète ce top10.

Je me représente l'Empire Galactique, avec Prima comme monde-capitale, comme une monarchie parlementaire, à la britannique et/ou scandinave. Le monarque, l'Empereur, a un statut moral, il représente l'unité au-dessus des si abondantes diversités. Il entérine les décisions des Chambres, qui sont elles-mêmes l'équilibre entre les volontés des nations (Chambre des Pairs) et des multinationales (Chambre des Guildes). Mais l'Empereur n'est pas qu'une potiche, il peut parfois utiliser son pouvoir supérieur pour s'opposer à un dérapage des dites chambres.

Dans notre monde réel d'aujourd'hui, il existe (encore !) deux blocs :
- occidental d'une part ; avec une suprématie des banques et des industries multinationales ("notre" Chambre des Guildes), dont notamment le complexe militaro-industriel états-unien
- et russe d'autre part ; avec des dirigeants forts, très (ou trop) "virils" pour ne pas dire "autoritaires". Là-bas, les multinationales sont sous contrôle de ces gouvernements (et non l'inverse).
Avatar de l’utilisateur
Manchu, le Fu
 
Messages: 227
Inscription: Jeu 10 Fév 2011 20:39

Re: discours Impériaux

Messagede Manchu, le Fu le Mer 8 Juin 2016 12:49

Merci pour ce beau discours plein d'humanisme ; ou plutôt d'Unimanisme, devrais-je dire !
MdJ a écrit:Ci après vous trouverez le discours dit de l'union d'Elku Cincin surnommé L’Empereur malgré lui, fondateur de la troisième dynastie, discours prononcé devant les soldats déserteurs de l'Empereur Félon Jaon Kalish IV :
Avatar de l’utilisateur
Manchu, le Fu
 
Messages: 227
Inscription: Jeu 10 Fév 2011 20:39

Re: discours Impériaux

Messagede Stephane le Sam 11 Juin 2016 07:08

Manchu, le Fu a écrit:Merci pour ce beau discours plein d'humanisme ; ou plutôt d'Unimanisme, devrais-je dire !
MdJ a écrit:Ci après vous trouverez le discours dit de l'union d'Elku Cincin surnommé L’Empereur malgré lui, fondateur de la troisième dynastie, discours prononcé devant les soldats déserteurs de l'Empereur Félon Jaon Kalish IV :

Je crois qu'il s'agit d'une adaptation du discours de Chaplin à la fin de son film Le Dictateur, dont MdJ est fan.
Sans doute l'Empereur Félon possédait-il une grande représentation holo de la Galaxie, avec laquelle il avait l'habitude de jouer dans l'intimité de son bureau, la lançant en l'air, la rattrapant, et esquissant de légers pas de danse... ;-)
Avatar de l’utilisateur
Stephane
 
Messages: 522
Inscription: Mar 3 Déc 2013 23:14
Localisation: Région Parisienne (91)

Re: discours Impériaux

Messagede Manchu, le Fu le Ven 17 Juin 2016 12:44

Charlie Chaplin était un génie du cinéma et ses films des chefs-d'oeuvre. MdJ a bon goût !

J'aimerais en savoir plus sur Elku Cincin surnommé "L’Empereur malgré lui". Quelle dynastie a-t-il fondée ? C'est la troisième après quelles autres ? Et pour qui cet Empereur Félon, Jaon Kalish IV, se prenait-il ? De quel monde venait-il ? A quelle famille appartenait-il ?
Il est tout à fait possible que MdJ n'ait pas creusé au-delà mais ce serait intéressant d'y aller :?:
Avatar de l’utilisateur
Manchu, le Fu
 
Messages: 227
Inscription: Jeu 10 Fév 2011 20:39


Retourner vers Histoire galactique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron