Les vaisseaux

Au-delà du PBF, si vous vous posez des questions sur les règles et l'univers d'Empire Galactique...

Les vaisseaux

Messagede Khrys le Dim 14 Jan 2007 10:53

voici des pistes de recherches et de reflexion sur les Varlets (copie aussi d'un ancien article disparu de la FFJDR)

Oui, des "bobineuses" à hyperfilament vous tissent une coque, puis ce 'textile' mis en place est mis sous energie est devient aussi dur que n'importe quel materiau...

Dans ce cas, la coque des vaisseaux est legere et solide. On peut tres bien imaginer dans l'epaisseur de deux couches de textile, on puisse trouver plein de systemes annexes, gagnant du volume sur l'interieur de la coque.

Les vaisseaux Varlet sont tres resistant a la panne ainsi, puisque tous ses organes sont redondants et espacés dans la coque (hormis peut etre la motorisation est le stockage de l'antimatiere). Ce qui libere beaucoup de place pour le reste... et donne une tres bonne fiabilité.
Pour ce qui est des avaries, un Varlet peut voler correctement jusqu'à atteindre le point de rupture et diverger dans une belle gerbe d'energie... (l'antimatiere etant juste un peu avant reconvertit par le systeme de securité automatique).

Les avaries sur le moteur Varlet ne mettent jamais en danger l'equipage (sauf en cas de panne seche en Triche-Lumiere). Les coups de canaondes ou de fleur de la mort se contente de surcharger le systeme de controle et ainsi deregler le moteur Varlet pour le rendre moins performant. Rappelez vous qu'il faut etre dans un chantier astronaval pres d'une etoile a combustion tres stable pour mettre au point un Varlet... Donc, un Varlet n'a jamais de grosses avaries, il est simplement déréglé.
Sauf cas de sabotage par un coup direct sur le moteur (explosifs, coup direct par un blaster lourd ou autre), dans lequel cas, il sera mis hors d'usage (voir regle de dommages sur les materiels, avec NT6 en resistance). La vitesse TL tombera a zero (dereglage), PUIS les avaries serieuses commencent.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Khrys le Dim 4 Fév 2007 23:44

Vous pensez qu'il y a besoin d'ajouter d'autres options?

En tout cas, j'aimerais bien eclaircir l'enigme de la consommation d'antimatière et de ce 'coefficient' si mystérieux!!
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Epstar Jdryk'll le Lun 5 Fév 2007 00:00

Je pense que dans le vaste univers il y a autant de manière de fabriquer de vaisseaux que de recettes de fondue au fromage dans les familles suisses.

On peut aussi imaginer que certains fabriques des coques sous des NT4 - 5 et que l'on les équipe de Varlet d'importation ... ou que certaines civilisations sont adeptes de vaisseaux contruits autour de champs de force, qu'à l'autre extrême on aura certains qui se basent sur des coques en alliages polymetalliques à couches multiples.

Qu'en regardant un navire l'on puisse se dire "hé, c'est un navire de fabrication Karia et au vu des senseurs il a des moteurs malachites ..." bref il n'y a pas à mon avis UNE manière de construire un navire, mais pleins de manière différentes ...
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Les vaisseaux

Messagede Epstar Jdryk'll le Lun 5 Fév 2007 00:11

Khrys a écrit: Les coups de canaondes ou de fleur de la mort se contente de surcharger le systeme de controle et ainsi deregler le moteur Varlet pour le rendre moins performant.


... dans la petite description du combat dans l'honneur des corsaires, on a l'impression que les coups de canaonde ou de fleur de la mort filent de méchants coups à l'équipage à l'interieur du navire : il y en a un qui meure et l'autre qui doit son intégrité mentale à son casque ...
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede SPQR le Lun 5 Fév 2007 00:11

Oui, des "bobineuses" à hyperfilament vous tissent une coque, puis ce 'textile' mis en place est mis sous energie est devient aussi dur que n'importe quel materiau...

Moi je dirais plus la fabrication d'une structure interne l'assemblage d'éléments fait d'hyperfilaments tissés (tissage 4.5D, 5D, plus ?) puis usinés, habillée par des parois de tissus énergétisées et aux ouvertures fermées par champs de force. enfin, un truc dans le genre :D



Les coups de canaondes ou de fleur de la mort se contente de surcharger le systeme de controle et ainsi deregler le moteur Varlet pour le rendre moins performant.

D'accord si l'agresseur a décidé d'attaquer les points de propulsion du Varlet. Dans le cas de l'armement ciblé, ce serait plus les relais énergétiques qui sont dégradés. Si c'est la coque, on pourrait parler de déchirures (même si les vaisseaux mettent automatiquement en place des champs de force de protection pour éviter les décompressions) et de fragmentation par éclatement des élements structurels (d'où les blessures, cf Silane dans le récit du comabt d'Eternelle Sagesse)


En tout cas, j'aimerais bien eclaircir l'enigme de la consommation d'antimatière et de ce 'coefficient' si mystérieux!!

Quelle énigme de l'antimatière ? :roll:

Quand au coefficient, il permet de calculer la transformation de masse disponible en puissance Varlet supplémentaire (vitesse).
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede SPQR le Lun 5 Fév 2007 00:16

Epstar Jdryk'll a écrit:On peut aussi imaginer que certains fabriques des coques sous des NT4 - 5 et que l'on les équipe de Varlet d'importation ... ou que certaines civilisations sont adeptes de vaisseaux contruits autour de champs de force, qu'à l'autre extrême on aura certains qui se basent sur des coques en alliages polymetalliques à couches multiples.

Ca j'y avais pensé avec les NT fluctuants. Un NT5 tout juste promu se verrait voler avec des coques métalliques 10 fois moins résistantes. Pour moi, les règles disponibles sont adaptées aux gammes de fabricaiton NT6 donc contemporaines.


Il n'y a personne qui a vu quels dommages peuvent faire à une coque énergétique les armes conventionnelles ?
Dans EG 01, il est écrit qu'il faut 100 points de dégats pour faire un trou de la taille d'un homme, c'est tout.

Ce que j'avais imaginé, c'est que 100 PtDgt = 1 Pt Coque
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Khrys le Lun 5 Fév 2007 22:13

SPQR a écrit:Ce que j'avais imaginé, c'est que 100 PtDgt = 1 Pt Coque


Pareil.

Dans les exemples plus haut, oui je parlais des degats systemes et non structurel. Dans ce dernier cas, il y a effectivement des dommages effectifs sur la coque (trous, débauche d'énergie, sang et larmes).

Pour les options: je pensais que les coques NT5 puissent etre plus encombrante et donc permettre moins de potentiel de masse. De plus, n'ayant pas ou peu acces à l'antigravité, la forme de leur vaisseau doit etre dictée par des formes plus ou moins aerodynamique pour les entrées en atmosphere, et aussi suffisamment resistance! Des propulseurs auxilieres NT5 devront aussi etre pris en compte pour faire décoller/atterir le vaisseau enlevant aussi pas mal de potentiel de masse.

Rappelez vous qu'Isaac Asimov (ok, je n'ai lu que lui ou presque :roll: ) decrit les vaisseaux de l'ancien empire comme monstrueux et avec des cabines spartiates. Alors que les tout derniers astronefs de la Fondation sont elancés et spatieux. L'antigravité a le merite d'enlever pas mal de propulseurs auxilieres et de divers materiels.

Mais je n'irais pas jusqu'a permettre la construction de vaisseau NT4. Tout simplement parce que cela devient anecdoctique d'en croiser un. A moins de se retrouver vers un monde interdit qui comporte une culture en passe de devenir interessante pour la civilisation galactique.

D'autres options peuvent devenir interessant. En depensant quelques 100kg (masse proportionnelle au type de vaisseau), on peut optenir des ailerons (winglet) qui apporteront un MOD+1 en pilotage en vol atmospherique.
On pourrait prendre cette option jusqu'à trois fois. Le resultat en serait un vaisseau hybride capable de chasser hors/en atmosphere: redoutable.
Cette option pourrait aussi interesser tous les astronefs assurant certains service au sol, ou faisant beaucoup d'entrée/sortie atmospherique.
Le prix serait equivalent au prix de la coque puisque c'est un rajout de coque. On peut meme imaginer que certains soient mobiles comme les ailes d'un oiseau (c'est poetique).
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Epstar Jdryk'll le Lun 5 Fév 2007 22:53

... pour moi le NT4 c'est Le nostromo d'Alien ou le navire de 2001 en terme d'ambiance générale.
Le NT5 se serait ... Star Trek (nouvelle génération hein !)
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede SPQR le Mar 6 Fév 2007 00:03

Epstar Jdryk'll a écrit:... pour moi le NT4 c'est Le nostromo d'Alien ou le navire de 2001 en terme d'ambiance générale.
Le NT5 se serait ... Star Trek (nouvelle génération hein !)


Plus 2001 qu'Alien, car dans ce dernier cas, leurs vaisseaux franchissent le mur de la lumière sans effet relativiste.

Dans le NT4, ce sont les vaisseaux à propulsion chimique, ionique ou nucléaire, puis les mange-poussières.
NT5 voit la fin des mange-poussières et saute d'un coup aux Varlets.

De plus, n'ayant pas ou peu acces à l'antigravité, la forme de leur vaisseau doit etre dictée par des formes plus ou moins aerodynamique pour les entrées en atmosphere, et aussi suffisamment resistance! Des propulseurs auxilieres NT5 devront aussi etre pris en compte pour faire décoller/atterir le vaisseau enlevant aussi pas mal de potentiel de masse.


Relisez la page 43 de l'Encyclopédie Galactique volume 01 (si je me retape tout, je suis mort :D ). En particulier :

A plus forte raison, les virages à angle droit ou aigu ne lui posent pas de problèmes, grâce à la particularité des moteurs Varlets qui prennet appui sur une autre dimension du grand univers.

Un Varlet n'a pas besoin de forme aérodynamique, ne chauffe pas en entrant dans l'atmosphère. Il se déplace sur une autre dimension aux lois complètement différentes et n'ont donc pas besoin de l'antigravité pour manoeuvrer sur un corps possédant une gravité. Je ne serais pas étonné que son champ de normalité y joue un grand rôle.
C'est pour cela que seuls des antigravs NT6 sont capables de se battre à armes presque égales contre les Varlets sur les planètes. Les bulles et tous les autres appareils volants préhistoriques ne sont pas capables d'une telle maniabilité (accélérations linéaire et circulaire, et on peut parler de 50 à 100G facile :shock: ).

Pour les options: je pensais que les coques NT5 puissent etre plus encombrante et donc permettre moins de potentiel de masse.

On peut imaginer NT5 précoce et NT5 tardif, NT6 étant définies par les règles actuelles.
Ca peut être utile pour des reliques ou pour des races ET venant de passer NT5.

Des règles pour les vaisseaux NT4 (navettes comme long courriers) pourraient être intéressants, même s'ils ne feraient jamais le poids contre des Varlets.
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Epstar Jdryk'll le Mar 6 Fév 2007 00:25

Dans alien on ne sais pas au juste quels sont leurs moyens de propulsion ... ni où ils naviguent au juste ;) on sait juste que leurs voyages sont longs (sans que ce soit des années) et qu'ils doivent dormir pendant le voyage. Le reste, c'est des suppositions; si ça se trouve ils sont dans un univers parrallèle où les corps stellaires sont super proches les uns des autres :roll:

Je parlais "de l'ambiance" générale : des portes visiblement métaliques et lourdes, de l'electronique de bord archaïque, des tuyaix apparents ... bref un look post industriel "utilitaire" à utiliser pour se faire une idée de l'ambiance dans des navires NT4 de transport de masse. Et 2001 pour des navires un peu plus "classe" ou scientifiques ... Bref.

Je pense que dans certains cas les antigravs pourraient être interressants : si on veut couper les moteurs pour économiser de l'AM une fois dans le champ de gravité d'une planête ou pour simplement se stabiliser au sol une fois les moteurs coupés, quand la coque a une forme de banane patatoïde :)
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Suivante

Retourner vers Questions sur Empire Galactique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron