Les vaisseaux

Au-delà du PBF, si vous vous posez des questions sur les règles et l'univers d'Empire Galactique...

Messagede SPQR le Dim 11 Fév 2007 16:17

S'il n'y a aucune forme de pollution, alors l'antigrav devient quasiment inutile. Les limitations de vitesse ne seraient dû que pour des raisons de sécurité (comme le 50 en ville).

On reviens alors sur mon idée de départ, après que parla Zaratoustra, le monolithe à la géométrie parfaite :)

L'important est que la solution choisie reste logique, soit "techno-magique", soit avec des effets polluants MHD qui obligent à l'utilisation de l'antigrav, mais pas un mélange techno-magnético-bizarro-magique sans logique.
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Sémirande Chalmak le Dim 11 Fév 2007 16:54

SPQR a écrit:S'il n'y a aucune forme de pollution, alors l'antigrav devient quasiment inutile...


Eh si. En secours, comme dit plus haut. Ou pour économiser le carburant en vol atmosphérique (chasseurs lourds, jabo & co ...). N'oublions pas que chaque minute compte :|
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Khrys le Dim 11 Fév 2007 17:03

+1 8)

Voilà pourquoi dans mon ancienne campagne, le Varlet etait coupé dès qu'on atteignait le diametre du monde. Ca consomme le Varlet :roll:
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede SPQR le Dim 11 Fév 2007 18:09

Sémirande Chalmak a écrit:Ou pour économiser le carburant en vol atmosphérique (chasseurs lourds, jabo & co ...). N'oublions pas que chaque minute compte :|


Oulala la faille, ils me dirigent sur le domaine militaire :twisted:

Commencons par l'aspect civil.
Prenons l'exemple d'un classe V (vitesse maxi la plus petite). Si nous prenons ma formule de calcul de vitesse atmosphérique, un Classe V vole au maximum à 1650 km/h.

Sans rentrer dans le détail des embouteillages, plutôt rares car ces astroports sont normalement suffisamment dimensionnés et les SECVS sont suffisamment performants pour éviter les plus gros bouchons.

De 100 km d'altitude (grosso-merdo l'orbite basse de la Terre) à altitude 0, si je vais a fond à 1650 km/h avec mon Classe V, j'arrive en 3.63 minutes, soit un peu plus long qu'une séquence d'action.
Disons que l'approche terminal se fait plus en douceur et que ça me prend 6 minutes soit 2 séquences.

Consommation d'antimatière en 2 seq. => 6 kg

Soit un COÛT ASTRONOMIQUE de 80 crédits :shock:

Pour sûr... c'est la ruine du petit commerce. Je ne pourrais pas acheter la lampe torche que j'avais promis de rapporter à mon fils pour son anniversaire, il ne me restera que 20 crédits. Je pourrais toujours lui acheter deux piles NT3, ça servira pour la prochaine fois :D


Aspect militaire :
Vous voulez faire combattre des Varlets léger contre des véhicules antigrav, en utilisant vous même l'antigrav.... :roll:

Prenons l'exemple de la Terre. Un rayon de 6.378,14 km (Taille EG 6) et une océanographie de 70.8% (O EG 7).

Soit un Type d'Atmosphère de 42 (Atmosphère normale).

La vitesse maxi des antigrav (règles Enclycopédie volume 1) est de :
10.000 km/h / Type d'atmosphère
Soit une vitesse maximale de 238.1 km/h.

Et donc, vous voulez faire combattre un chasseur Baston à 238.1 km/h, là où je le fais voler à 19.800 km/h max (allez soyons brave, divisons par 100 au lieu de 10, soit 1.980 km/h. Bien sûr si cette option est choisie, l'exemple plus haut coutera un peu plus cher, mais pas forcément de quoi ne plus pouvoir s'acheter un pistolet automatique NT3) contre des bulles AG qui seront quasi obligatoirement en supériorité numérique.

Car devinez combien puis-je acheter d'antigravs armés pour le prix d'un seul chasseur Varlet Baston à 70 millions de crédits :shock:

Résultat : votre bô navyborg se fera griller comme un poulet barbecue en moins de temps qu'il ne m'en faudra pour taper tout mon texte 8)
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Epstar Jdryk'll le Dim 11 Fév 2007 18:52

Super, tout le monde se propulseavec des vaisseaux de 5000 tonnes à la verticale de l'astroport à 1650 km/h pour se poser ... il y a plus qu'à espérer que personne ne joue les kamikazes.

Tout le monde avec moi : Banzaï, Banzaï, Banzaï !

:lol:
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Epstar Jdryk'll le Dim 11 Fév 2007 19:07

Et puis pour les gens qui voudraient se balader à proximité oubliez : l'onde de choc due au déplacement de l'air vous tuera surement et a une bonne distance vous direz quand même au revoir à vos tympans ...

L'échauffement de l'air lié à la compression et au frottement d'une telle masse à une telle vitesse c'est pas de la pollution ?
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Khrys le Dim 11 Fév 2007 19:09

Pour départager, il ne nous reste que l'aspect legal:

Une reglementation pour limiter les approches rapides à une altitude de référence (10km), et un (ou plus) point d'entrée obligatoire. Ainsi, le traffic est plus sur pour tout le monde, et chacun attend son tour dans les boucles d'attente.
J'invente rien, c'est de l'aéronautique actuelle.

Bien sur, pour les militaires, c'est la sécurité du monde qui prime, donc EXIT de cette reglementation. Revers, tout astronef entrant dans le périmètre de controle de l'astroport à une vitesse excessive sera déclaré hostile.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede SPQR le Dim 11 Fév 2007 19:12

Epstar Jdryk'll a écrit:Super, tout le monde se propulseavec des vaisseaux de 5000 tonnes à la verticale de l'astroport à 1650 km/h pour se poser ... il y a plus qu'à espérer que personne ne joue les kamikazes.

Tout le monde avec moi : Banzaï, Banzaï, Banzaï !

:lol:


N'est ce pas un raisonnement à l'échelle de la lenteur des réflexes humains, ce qui n'est pas le cas des infopilotes et des SECSV ? :roll:



Et puis pour les gens qui voudraient se balader à proximité oubliez : l'onde de choc due au déplacement de l'air vous tuera surement et a une bonne distance vous direz quand même au revoir à vos tympans ...

L'échauffement de l'air lié à la compression et au frottement d'une telle masse à une telle vitesse c'est pas de la pollution ?

La propulsion Varlet n'est plus ?
- ne polluent absolument pas,
- n'utilisent pas le fabuleux MHD (parce qu'ils sont encore plus fabuleux que le fabuleux MHD)
- sont silencieux
- n'utilisent aucune partie mobile (pas de risque d'ingestion de papillon ou d'écolo par une entrée d'air)
Bref, ils sont vachement bien.
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Epstar Jdryk'll le Dim 11 Fév 2007 19:53

SPQR a écrit:
N'est ce pas un raisonnement à l'échelle de la lenteur des réflexes humains, ce qui n'est pas le cas des infopilotes et des SECSV ? :roll:



Je parle de comportements volontaires d'un dingue, ou dans un but militaire, tous systèmes de sécurité coupés ou détournés ... quant à la capacités des matériaux NT6 à suporter des tels impacts, je te laisse calculer l'énergie dégagée par une telle masse à une telle vitesse.

La capacité militaire à intercepter des navires ayant un comportement suspect dans ce genre est plus que limité en raison du délai et des armes disponibles dans EG ...

La pollution, je parle de pollulion induite indirectement et pas d'emissions directes ...
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede SPQR le Dim 11 Fév 2007 20:21

Khrys a écrit:Pour départager, il ne nous reste que l'aspect legal:

Une reglementation pour limiter les approches rapides à une altitude de référence (10km), et un (ou plus) point d'entrée obligatoire. Ainsi, le traffic est plus sur pour tout le monde, et chacun attend son tour dans les boucles d'attente.
J'invente rien, c'est de l'aéronautique actuelle.

Bien sur, pour les militaires, c'est la sécurité du monde qui prime, donc EXIT de cette reglementation. Revers, tout astronef entrant dans le périmètre de controle de l'astroport à une vitesse excessive sera déclaré hostile.

Ce ne t'avais pas vu, ton message étant passé pendant que j'écrivais le mien.

Je sui d'accord jusqu'à un certain point sur l'analogie avec le règlement aéronautique actuel.
Sauf que ces règlements (point d'entrée, boucle d'attente,...) sont aussi le résultat des contraintes aérodynamiques inhérentes aux avions : vitesses élevées, risques de décrochage à vitesse lente, temps nécessaire pour rouler sur le taxiway, décoller, atterrir, largeur importante des couloirs à cause de la "lenteur " des réflexes humains,...

Or on parle de Varlets capable de s'arréter net sur place avec un vol d'une vitesse de plusieurs machs, de repartir selon des angles aigus pas possibles, et contrôlés par des ordinateurs (surtout dans le cas de vaisseaux militaires avec infopilote 6), 1000 fois plus efficaces qu'un humain, à part par les meilleurs des meilleurs parmi les navyborgs (habilité 12).


Bien sur, pour les militaires, c'est la sécurité du monde qui prime, donc EXIT de cette reglementation. Revers, tout astronef entrant dans le périmètre de controle de l'astroport à une vitesse excessive sera déclaré hostile.

Epstar Jdryk'll a écrit:Je parle de comportements volontaires d'un dingue, ou dans un but militaire, tous systèmes de sécurité coupés ou détournés ... quant à la capacités des matériaux NT6 à suporter des tels impacts, je te laisse calculer l'énergie dégagée par une telle masse à une telle vitesse.

La capacité militaire à intercepter des navires ayant un comportement suspect dans ce genre est plus que limité en raison du délai et des armes disponibles dans EG ...

L'Empire galactique n'est pas en guerre actuellement, et même aujourd'hui si un avion voulait faire ce que vous décrivez, rien ne pourrait l'arréter (à moins de poster des batteries SAM sur chaque aéroport).

La probabilité qu'un dingue décide de faire ça est plutôt faible, et c'est pas moi qui considère qu'il y a des fous chez les Navyborgs :D
S'il y en a, il y en a sûrement autant que chez les pilotes de lignes actuels, cad... pas beaucoup.

L'empire étant très règlementaire, aucun Varlet ne se balladera vraiment là où il veux comme il veux, comme si on faisait du vélo ou qu'on prenait sa voiture pour aller faire ses courses.
Comme l'aéronautique, chaque Varlet doit avoir son plan de vol/feuille de route.
La preuve, Encyclopédie volume 2, page 14 :
1.4 Atteintes à la navigation =
Falsification de feuille de route - classe 3


Si on considère que chaque varlet sort du TL à l'entrée pour recaler sa navigation pour le sauf final, on peut aussi imaginer que c'est dans cette zone que ce passe le contrôle des plans de vol et se donne l'autorisation pour commencer ses manoeuvres finales d'approche. Voir un abordage pour contrôle.

Si le régime est suffisamment paranoïaque, les autorisations seront données à un faible débit, et il y aura suffisamment de Varlets militaires dans la zone TL du système pour canarder à la fleur de la mort le vaisseau suspect.

Et pour les plus paranos, des mines antimatière spatiales pour réceptionner le contrevenant lors de sa sortie à proximité de la planète.
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

PrécédenteSuivante

Retourner vers Questions sur Empire Galactique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron