Disgressionnes dé la Commandanté

Au-delà du PBF, si vous vous posez des questions sur les règles et l'univers d'Empire Galactique...

Disgressionnes dé la Commandanté

Messagede Sémirande Chalmak le Sam 27 Jan 2007 21:34

[A propos des Edéniens]

Edenis était à la fois une étoile blanc bleuté (de type B sur le diagramme de Hertzsprung-Russel) ; Edenis V, une planète Jovienne de type Neptune (qualificatif dont on a oublié l’origine) et l’un des satellites de cette planète, Edénis V-a. Ce dernier convenait fort bien aux humains. Le troisième tournait autour de la seconde, qui elle-même orbitait autour du premier.

Dans les océans d’hydrogène et d’hélium liquides d’Edenis la Jovienne vivaient les méduses intelligentes que l’on connaît actuellement sous le nom d’Edéniens. Leur NT avait été un vrai casse-tête à établir. D’un point de vue technologique, ils étaient NT triple zéro pointé. D’un point de vue culturel, par contre …

Toujours est-il qu’humains et Edeniens n’ayant pas à entrer en compétition, ils vivaient en bonne intelligence, et ce pour leur profit mutuel : le grand Jonas Varlet lui-même ne disait-il pas que l’algèbre poétique Edénienne avait tracé dans son esprit les chemins qui l’avaient mené à sa fabuleuse découverte ?

Cinq cent ans après Jonas Varlet, alors que Kaboul Def finissait ses jours dans une geôle Impériale, il arriva quelque chose qui, selon les lois de la probabilité, était impossible : 8007-a, une étoile vagabonde, suivant une trajectoire exotique par rapport au mouvement galactique, entra en collision avec Edenis. C’était un lumignon d’étoile, une petite naine rouge banale à pleurer, détectée trop tard pour que l’on puisse faire quoique ce soit ; d’ailleurs y avait-il quelque chose à faire ? Le déploseur Nova n’avait pas été inventé, et on était encore à mille ans de la construction du premier Lehouine qui aurait pu le transporter.

Il était impossible d’évacuer tout le monde en Varlet, aussi les humains construisirent-ils un grand Mange-Poussières à bord duquel ils embarquèrent les Edéniens, leurs larves ainsi que pas mal des leurs. La larve de Chantelle avait donc été transplantée dans une couveuse cryogénique embarquée sur l’Espérance. Le navire partit dix ans avant la collision. Il en était donc à dix a.l. quand la catastrophe eut lieu ; autant dire qu’il n’en vit rien avant de longues années. 8007-a perturba d’abord les orbites des planètes, qui devinrent erratiques. Puis la collision eut lieu : l’apport de matière dérégla les réactions nucléaires d’Edenis, qui explosa.

La destination de l’Espérance était à 1250 a.l. C’était loin, mais le jeu en valait la chandelle : il s’agissait d’un système à tel point semblable à Edenis que c’en était troublant. Le voyage se déroula sans incident aucun, le Mange-Poussières étant régulièrement veillé par la Guilde Navyborg et la Division Nova, dont le nom était en l’occurrence malvenu. Techniquement, l’opération fut une réussite totale. La surprise vint des Edéniens.

Le voyage dans l’espace avait duré 7 années subjectives, du fait de la relativité. Dans ce court laps de temps, le rapprochement avec les humains et l’échange de connaissances qui s’en était suivi avait profondément marqué les Edéniens. Ils étaient maintenant fascinés par cette technologie qui les avait sauvé. Les incursions de certains d’entre eux dans le Triche-Lumière furent vécues comme de véritables expériences mystiques. Leurs croyances en furent bouleversées. Les cryo-méduses ne voulaient plus retourner sur une planète. Elles demandèrent à Sa Majesté de mettre des Lehouine à leur disposition pour le leur permettre, ce qui fut fait mais coûta cher : les Edéniens payèrent beaucoup et longtemps.

Ainsi naquit la Transgalactique Edénienne, la plus grosse compagnie de transport de l’Empire.
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede SPQR le Dim 28 Jan 2007 22:39

Malgré quelques points chiffonants (petites erreurs ou distanciation avec ce qui existe déjà sur la Transgalactique), c'est une belle histoire (dans le sens positif :wink: )

Edenis était à la fois une étoile blanc bleuté (de type B sur le diagramme de Hertzsprung-Russel) ; Edenis V, une planète Jovienne de type Neptune (qualificatif dont on a oublié l’origine) et l’un des satellites de cette planète, Edénis V-a. Ce dernier convenait fort bien aux humains. Le troisième tournait autour de la seconde, qui elle-même orbitait autour du premier.

Dans les océans d’hydrogène et d’hélium liquides d’Edenis la Jovienne vivaient les méduses intelligentes que l’on connaît actuellement sous le nom d’Edéniens. Leur NT avait été un vrai casse-tête à établir. D’un point de vue technologique, ils étaient NT triple zéro pointé. D’un point de vue culturel, par contre …

J'ai classé Edénis comme une super géante bleue-blanche B9Ib, même si sa faible durée de vie (relative) n'a aucune importance dans l'histoire. Car je suis d'accord avec toi, il faut un evènement extérieur expliquant sa destruction car sa mort naturelle aurait été facilement prévisible et son agonie trop longue pour l'échelle humaine (je pense à Rosalia qui la voyait 3000 ans plus tôt comme une étoile B en forme).

Le problème des Méduses. Pas que leur existence me gêne, bien au contraire. Non, le problème c'est qu'en vivant dans la partie liquide, elles auraient vécu bien trop loin et les humains auraient été incapables de les rejoindre pour communiquer à cause :

- de la pression atmosphérique énorme (il n'y avait pas encore de varlet à coque énergétique à l'époque) : au moins 26 atmosphères pour l'hélium. Le dihydrogène devient du métal liquide sous forte pression (typique des planètes joviennes de notre système).

- des températures extrèmement basses pour obtenir les formes liquides de ces gaz pour le H2, -253°C sous pression atmosphérique, et pour le He son point d'ébullition est proche du zéro absolu. Or Edenis V se trouve suffisamment proche de l'étoile pour y développer la vie. Donc c'est plutôt difficile pour qu'Edenis V obtienne ces températures.

- des vents pouvant atteindre 2000 km/h si Edénis V, comme tu la décris,
est semblable à Neptune (crash des navettes).

Je te propose une alternative :
Qu'Edenis V, parmi ses tous ses satellites, possédait deux lunes telluriques, une à base d'atmosphère nitrogène-oxygène (peut-être même avec un coup de pouce de terraformage) qui a été colonisée par les humains et une autre similaire à Titan, aux conditions plus approchables par les humains, et où vivent les méduses dans les océans de méthane.
Ainsi le contact humain-méduse est beaucoup plus plausible en égard avec la technologie de l'époque, qui n'est pas celle de 11500.


le grand Jonas Varlet lui-même ne disait-il pas que l’algèbre poétique Edénienne avait tracé dans son esprit les chemins qui l’avaient mené à sa fabuleuse découverte ?

Des méduses qui barbottent dans le méthane, ça compte quoi ? Le plancton ? Il n'y a pas de quoi vraiment développer des mathématiques dans un tel environnement. Pour la culture, par contre je dis oui.

Toujours une alternative afin de garder l'influence médusienne sur Jonas Varlet : les méduses sont d'une insatiable curiosité, et d'une phénoménale capacité mnémonique (pas de quoi écrire dans le méthane) et de raisonnement (forcément non-euclidien, non-aristotélicien,...donc extraterrestre).
A l'époque, il n'existait pas encore de BAI, de lois de protection des civilisations exotiques et d'interdiction d'échanges avec les mondes de NT inférieurs.
Donc rien n'interdit que les humains, en échange d'hydrocarbures et d'autres produits, ont donné accès aux méduses aux sciences, qui s'en sont gavées, l'ont intégré et effectivement grâce à leur raisonnement différent ont pu proposer à Jonas Varlet de nouvelles pistes de recherches théoriques qui lui permettront d'aboutir à la construction du premier Varlet.


Cinq cent ans après Jonas Varlet, alors que Kaboul Def finissait ses jours dans une geôle Impériale,

L'Empire n'existait pas encore. Les prisons étaient confédérées. Je pense que Def était mort depuis longtemps, seul dans sa geole et oublié de ses gardiens, quand Zarouh Khan est devenu empereur, car ce dernier l'aurait sûrement fait libéré comme martyr.
Certes, c'est pas impossible (perte des clefs et des registres, mais pour l'histoire et pour quelqu'un qui la connait, ça fait... minable. :cry:


8007-a, une étoile vagabonde, suivant une trajectoire exotique par rapport au mouvement galactique, entra en collision avec Edenis. C’était un lumignon d’étoile, une petite naine rouge banale à pleurer, détectée trop tard pour que l’on puisse faire quoique ce soit

Une naine rouge pas détectée, c'est comme ne pas voir les phares d'une voiture dans la nuit au loin avec des jumelles de vision nocturne :D

Surtout qu'il existe d'autres possibilités bien plus discrètes pour une étoile errante :

- naine brune : peu visible, mais sa masse est faible. Pas sûr que ses effets sur une super géante soient énormes

- naine noire : son existence est encore théorique, l'univers étant trop jeune pour que les brunes soient au point d'extinction. Encore moins visible qu'une brune, mais sa masse est encore plus faible

- naine blanche : massive mais loin d'être discrète

- étoile à neutrons : encore plus dense. Mais les pulsars et les magnétars ne sont pas les corps spatiaux les plus discrets

- Ma préférée : une étoile étrange ou étoile à quarks : son existence est encore théorique (3C58 et RXJ1856 sont aujourd'hui deux candidates), elle est suffisamment massive pour être à 2 doigts de finir en trou noir. Sa discrétion reste pour moi plus mystérieuse, mais bon. Ce que j'aime c'est :
Une étoile étrange se situe à mi-chemin entre l'étoile à neutrons et le trou noir, tant sur le plan de la masse que sur le plan de la densité, et si suffisamment de matière est ajoutée à une étoile étrange, elle va s'effondrer sur elle-même pour devenir un trou noir.


Donc voici ce que pourrait être le scénario de la destruction d'Edénis :

- Phase 1 : approche de l'étoile à quarks 8007-a (ou un autre nom, au choix). Déstabilisation progressive des orbites dans le système Edénis

- Phase 2 : 8007-a entre dans le système. De la matière s'échappe de l'étoile Edénis, ce qui rompt son équilibre.

- Phase 3 : Déstabilisée, son coeur enfle et détruit les planètes les plus proches dans une supernovae type II limitée.

- Phase 4 : 8007-a entre en contact avec Edénis. L'apport de masse de 8007-a permet à Edénis de s'effondrer et de se transformer en trou noir.


La destination de l’Espérance était à 1250 a.l. C’était loin, mais le jeu en valait la chandelle : il s’agissait d’un système à tel point semblable à Edenis que c’en était troublant.

Je crois savoir pourquoi tu as choisi 1250 AL. Grosso-modo :

7500 : découverte de la propulsion Varlet
7600 : vol du prototype par le clone Rosalia
7900 : Affaire Kaboul Def - Destruction du sytème Edénis
+1250
9080 : découverte de la propulsion Lehouine
9150 : arrivée des Edéniens... Abracadabra l'Empire leur loue des Lehouines

Le problème est que tu entres en contradiction avec l'historique de la Transgalactique Edénienne, Encyclopédie volume 1 page 73 :

... les habitants qui avaient pu s'enfuir joignirent la Guilde Navyborg et la Hanse des Marchands.

La Hanse a été dissoute en 9000, et rétablie dans ses prérogatives en 9400.
Donc Couac :shock:
Les Edéniens sont réellement arrivés soit avant 9000, soit après 9400.

De plus :
Unis dans le malheur, ils créèrent la Transgalactique Edénienne dont les activités devinrent vite florissantes.
Traduit, ça donne Ils sont partis de rien et c'est en prospérant qu'ils ont pu se développer et obtenir les moyens de louer des Lehouines.
L'Empereur n'est pas le bon samaritain qui file comme ça des Lehouines qui doivent être encore rares et les banques ne feront pas l'aumône à des bouseux d'un système lointain par la raison qu'ils n'ont plus de maisons. Ils auront acquis les moyens nécessaires grâce à leur travail et à leurs succès commerciaux.

Son indéfectible fidélité à l'Empereur, lors de la Seconde Guerre interstellaire, par delà les prises de positions des diverses guildes, lui a valut par la suite de garder totalement son statut d'entreprise privée et d'obtenir certains privilèges.
Quid ?
De part les conflits entre guildes, la Seconde Guerre est-elle, comme je le crois, les 5 siècles de guerre, conséquence de la prise de pouvoir de Paul l'Immuable, ou la période des révoltes Karias (pourquoi les guildes se seraient affrontées ???).
Ces privilèges sont peut-être, en autre, plus de Lehouines ? :roll:


Le voyage se déroula sans incident aucun, le Mange-Poussières étant régulièrement veillé par la Guilde Navyborg et la Division Nova, dont le nom était en l’occurrence malvenu. Techniquement, l’opération fut une réussite totale.

De toute façon, ils n'auraient pas pu faire grande chose pour l'Espérance en cas de pépin mécanique et une évacuation d'urgence aurait été impossible.
7 ans relatifs pour 1250 années, ça nous donne grossièrement (je ne sais pas calculer, est-ce seulement calculable, pour prendre en compte les périodes nécessaires d'accélération et de deccélération) un facteur Tau de 178.57.
Le facteur Tau pour une vitesse de 99% de celle de la lumière (0.99c) étant 7.8, le mange-poussière dépassait allègrement ces 99% de c.
Or un chasseur allumette vole au maximum dans l'espace à 0.99c, même lui était incapable de rattraper le vaisseau. Des navettes classiques n'auraient jamais eu assez de propergol pour freiner suffisamment et un Varlet largué à une vitesse supérieure à celle autorisée par ses moteurs les auraient sûrement vu divergé et faire boum.
Ne reste donc plus que les communications. Mais elles n'auraient jamais pu être en direct à cause de la dilatation spatio-temporelle subit par les passagers de l'Espérance qui aurait automatiquement distordu le message. Pour une seconde de message venant de l'Espérance, la Division Nova recevait un message d'une durée de 178.57 secondes.

Et je ne suis même pas sûr que les hyperondes supportent une telle distorsion. Alors ... ? :oops:


Les incursions de certains d’entre eux dans le Triche-Lumière furent vécues comme de véritables expériences mystiques.

Ca se sera donc produit forcément après leur arrivée. Dans le mange-poussière c'était impossible. Pouf le Varlet qui dort de l'Espérance ou bien "Au revoir mon peuple que je ne reverrais jamais de mon vivant" :?


Leurs croyances en furent bouleversées. Les cryo-méduses ne voulaient plus retourner sur une planète.

Elles ont gouté à l'espace et à la connaissance scientifique, vu leur soleil mourir (vraiment à la fin du voyage ou par des TriD envoyés par les navyborgs et les Novas qui seront sûrementaller observé la mort originale d'Edénis), alors oui :)

Elles demandèrent à Sa Majesté de mettre des Lehouine à leur disposition pour le leur permettre, ce qui fut fait mais coûta cher : les Edéniens payèrent beaucoup et longtemps.

Voir plus haut. Non pour un Empereur shooté à la beu
"tiens je te fumerais bien jolie méduse. Comme tu as l'air aussi sympa qu'un champignon, je te loue quelques uns du peu de Lehouines que je possède"
. Pas crédible 8)


A part ça, c'est original, fouillé et mérite d'être développé/gardé pour l'historique de la Transgalactique Edénienne :wink:


PS : ne maitrisant pas la connaissance des rencontres d'étoiles, s'il y a quelqu'un de plus calé, je suis tout ouïe :)
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Sémirande Chalmak le Dim 28 Jan 2007 23:14

Redoutable, ce mec ...

Je vous répondrai, évidemment. Deux choses, cependant :
- il s'agit d'une copie de travail non-relue
- vous ètes un peu trop rationaliste (et pour que MOI, qui suis une indécrottable cartésienne, vous dise cela croyez-moi qu'il en faut).

Cela dit : félicitations.
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Khrys le Dim 28 Jan 2007 23:17

oui, il est balaise 8)
et j'aime ca (non, je ne suis pas maso!) :roll:
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede SPQR le Dim 28 Jan 2007 23:25

Merci pour les compliments, mais je dis aussi bravo pour avoir développé une idée originale au sein d'un fragment d'histoire raconté dans EG. :wink:

vous ètes un peu trop rationaliste (et pour que MOI, qui suis une indécrottable cartésienne, vous dise cela croyez-moi qu'il en faut).

Formation scientifique, militaire; commerciale de base, mais n'excluant pas la poésie (celle des autres, pas la mienne :D )
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede SPQR le Lun 5 Fév 2007 17:19

Image

Qu'est ce que vous en pensez pour les Edeniens pure souche ?

A la base, c'est une méduse plancton que je trouve très... extraterrestre :)
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Khrys le Lun 5 Fév 2007 22:14

bah, au niveau meduse, on a deja les panzanopedes...
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Invité le Lun 5 Fév 2007 22:58

Bon, peux toujours pas me connecter ... :x

SPQR

Mouais, envoie-moi ton adresse, j'ai qque chose pour toi ...
Invité
 

Messagede SPQR le Lun 5 Fév 2007 23:42

Je ne peux pas t'envoyer de PM et la laisser ici en plublic, c'est pas trop tôp :(

Je saurais attendre. Et de toute façon, ce n'était qu'une proposition, si tu as mieux. Et même sans ça, c'est ton travail, le choix final t'appartient :wink:
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 19 Fév 2007 19:21

SPQR a écrit:A ce sujet ...

Sémirande a écrit:Le voyage se déroula sans incident aucun, le Mange-Poussières étant régulièrement veillé par la Guilde Navyborg et la Division Nova, dont le nom était en l’occurrence malvenu. Techniquement, l’opération fut une réussite totale.


De toute façon, ils n'auraient pas pu faire grande chose pour l'Espérance en cas de pépin mécanique et une évacuation d'urgence aurait été impossible.
7 ans relatifs pour 1250 années, ça nous donne grossièrement (je ne sais pas calculer, est-ce seulement calculable, pour prendre en compte les périodes nécessaires d'accélération et de deccélération) un facteur Tau de 178.57.
Le facteur Tau pour une vitesse de 99% de celle de la lumière (0.99c) étant 7.8, le mange-poussière dépassait allègrement ces 99% de c.
Or un chasseur allumette vole au maximum dans l'espace à 0.99c, même lui était incapable de rattraper le vaisseau. Des navettes classiques n'auraient jamais eu assez de propergol pour freiner suffisamment et un Varlet largué à une vitesse supérieure à celle autorisée par ses moteurs les auraient sûrement vu divergé et faire boum.
Ne reste donc plus que les communications. Mais elles n'auraient jamais pu être en direct à cause de la dilatation spatio-temporelle subit par les passagers de l'Espérance qui aurait automatiquement distordu le message. Pour une seconde de message venant de l'Espérance, la Division Nova recevait un message d'une durée de 178.57 secondes.

Et je ne suis même pas sûr que les hyperondes supportent une telle distorsion. Alors ... ? :oops:


Et moi je prétends que la Division Nova ainsi que la Guilde Navyborg ont régulièrement visité Espérance. Et sans problème aucun.

Je te laisse deviner comment.

Je te donne un indice. Il faut un Classe V et un Mange-Poussière spécial.
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Suivante

Retourner vers Questions sur Empire Galactique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron