Disgressionnes dé la Commandanté

Au-delà du PBF, si vous vous posez des questions sur les règles et l'univers d'Empire Galactique...

Messagede SPQR le Lun 19 Fév 2007 19:57

Sémirande Chalmak a écrit:Et moi je prétends que la Division Nova ainsi que la Guilde Navyborg ont régulièrement visité Espérance. Et sans problème aucun.

Je te laisse deviner comment.

Je te donne un indice. Il faut un Classe V et un Mange-Poussière spécial.

10 contre 1 que les signaux des transmetteurs de matière ne le supportent pas non plus.
Les transmetteurs ne fonctionnent que si le point d'émission et le point de réception sont dans le même référentiel espace et temps. Du TL au TL, de l'Espace à l'Espace, mais pas de croisement entre le TL et l'espace normal.

Là il s'agirait de le faire entre un espace temps normal et un espace temps 178.57 fois plus étiré. Je ne suis pas Einstein, mais ça ferait plutôt "magique" comme histoire :roll:

A moins de sortir de derrière les fagots des compensateurs de compression de signal d'Eisenberg à la Star Trek :D

Mais à l'époque, ils n'ont encore que de vulgaires techno NT5. :twisted:
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 19 Fév 2007 20:13

Meuuuh non, comme ils disaient dans les Alpes Edéniennes.

Réfléchis un peu, tu peux trouver ... :lol:
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede SPQR le Lun 19 Fév 2007 20:41

Si ce n'est pas le coup du lasso avec un grappin, je sèche :?
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 19 Fév 2007 21:47

Prenons :
- 1 petit MP construit pour l'occasion
- 1 (ou plusieurs) Classe V également très spécialisés.

On embarque le petit MP dans le Classe V (ou en morceaux dans plusieurs si nécessaire).

Le Classe V part en TL vers un lieu soigneusement calculé, sur le trajet d'Espérance. Là, il lache (ou on monte) le petit MP.

Le MP se lance sur une trajectoitre d'interception d'Espérance. Il est plus petit, ses moteurs sont surdimensionnés, ses champs de stase adaptés etc. Equipé de réservoirs supplémentaires, il allume rapidement son stato.

Le (ou les) Classe V rentre(nt) à la maison.

Le petit MP rejoint Espérance. Ils vont à la même vitesse, donc leur Tau est identique. CQFD.

Sa mission accomplie, il quitte Espérance, ralentit, et on passe le récupérer.

Avec plusieurs systèmes de ce type, les naufragés d'Edenis on largement pu rester en contact avec la civilisation d'alors.

Eh bien :?: :lol:
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede SPQR le Lun 19 Fév 2007 22:48

Je comprends ce que tu veux faire (j'avais eu ce genre d'idée quand j'étais jeune) :
Tu veux faire profiter à un mini-MP/fusée relativiste de la vélocité d'un Classe V largueur comme vélocité de départ.

Ce qui veux dire que le mini-MP possède une énergie cinétique au largage, transférée par le Classe V.

Moi je réponds :
... grâce à la particularité des moteurs Varlet qui prennent appui sur une autre dimension du Grand univers.
Encyclopédie Galactique Volume 1, page 43

Poutant, contrairement aux mange-poussières, les Varlets ne sont pas affectés par les paradoxes temporels relativistes. En réalité, les moteur Varlet ne créent dans l'Espace qu'une pseudo-vitesse. Ils trichent avec l'Espace comme avec la lumière
Encyclopédie Galactique Volume 1, page 48

Donc, les Varlets en fonctionnement n'obéissent pas aux lois connues de la physique mécanique (vitesse, énergie cinétique, tout le tutti quanti...).

Un exemple, une question existentielle qui déterminera tout le reste dans l'univers de Varlets d'EG :

Que se passe t-il quand un Varlet tombe en panne d'AM dans l'espace ?

Possibilité A] le Varlet continue sur sa lancée, à sa dernière Vitesse Espace, grâce à son inertie. La savonnette lancée sur une patinoire.

Possibilité B] le Varlet s'arrète net sur place, VE=0, car il n peut plus prendre appui sur cette autre dimension et qu'il n'a jamais été régit depuis le démarrage de ses moteurs aux lois physiques connues en 2007, donc il n'a pas d'inertie. Comme un film vidéo, dont on a arrété le défilement en appuyant sur pause ou arrêt.


Personnellement, à cause de cette autre dimension et des capacités de vol des Varlets, décrites dans l'encyclopédie volume 1, qui n'ont rien à voir avec ce que nous connaissons des sciences, je suis pour la solution B].

Pour ajouter un autre argument, il n'est écrit nul part que les Varlets dans l'espace puisse utiliser les effets relativistes en poussant par acoup leur moteur, sinon ça aurait déjà été fait.

Or tous les Varlets bouffent 1kg d'AM par minute et leur VE est proportionnelle à leur VTL, mais ne peuvent dépasser cette vitesse maxi, que ce soit dans le TL comme dans l'Espace.

De plus, si on comprend que les derniers Gris, sont récupérés non pas au plus profond de l'espace à l'arrivée de leur destination, on peut imaginer que c'est le seul moyen pour les atteindre.



Je pourrais répondre plus précisement à ton idée quand tu auras, s'il te plait, répondu à la question :
Que se passe t-il quand un Varlet tombe en panne d'AM dans l'espace ? :wink:
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 19 Fév 2007 22:57

Beau raisonnement, mais totalement hors sujet.

Relis-moi : je n'ai jamais écrit que les Classe V servaient de fronde au MP "visiteur"

Le MP part alors que les Classe V sont stoppés. Il utilise ses propres moteurs pour aller rejoindre Espérance.

Na. :wink:
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 19 Fév 2007 23:00

SPQR a écrit:Je pourrais répondre plus précisement à ton idée quand tu auras, s'il te plait, répondu à la question :
Que se passe t-il quand un Varlet tombe en panne d'AM dans l'espace ? :wink:


Oups, j'ai oublié cela.

Il envoie un SOS, comme tout le monde, et il attend son tour.

Non mais ...
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede SPQR le Lun 19 Fév 2007 23:34

Pour moi le champ de stase, sauf si c'est précisé ailleurs, c'est NT6, donc exit. Mais ce n'est qu'un détail. Passons.

Ton truc c'est théoriquement possible, bien synchronisé. Mais tu devrais réfléchir aux points suivants :

Tout puissant qu'il est, to super mini-MP va devoir pousser pendant quelques temps. Ce qui fera que le soldat ou le navyborg qui va aller faire un tour pour aller voir les édeniens, reviendra chez nous quelques dizaines d'années plus tard. Ce qui en fera de force des petits gris. "les volontaires, un pas en avant pour ne plus voir vos femmes pendant plusieurs années juste pour aller voir des péquenots et leurs méduses" :D
Je vais essayer de calculer ça grosso-modo pour ne pas écrire de trop grosses bétises, mais je ne promet rien

Le coût pour toute cette opération, et pour quoi faire ? :?:
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Sémirande Chalmak le Mar 20 Fév 2007 08:37

SPQR a écrit:Pour moi le champ de stase, sauf si c'est précisé ailleurs, c'est NT6, donc exit. Mais ce n'est qu'un détail. Passons.


Eh bien, je crois que ce n'est précisé nulle part. :roll:

Pour des aventures de ce style, il y aura toujours des volontaires. Penses aux types qui partirent faire le tout du monde avec Magellan. Et puis, les volontaires peuvent partir en famille : de jeunes couples qui veulent se faire un peu de blé avant de convoler :wink: ... Non, trouver des équipages est un faux problème.
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede SPQR le Mar 20 Fév 2007 16:46

J'ai calculé grosso-pipo combien de temps ça prendrait. C'est forcément sommaire et faux car j'ai calculé par une simple suite arithmétique, et il me semble que plus on veut se rapprocher de la vitesse de la lumière, plus le besoin d'énergie tend vers l'infini (1/2m.v² ne suffit plus). Enfin, ça c'est un détail qui a été squizzé par le petit François :D

Enfin bref...
A 25G, ça nous donnerait une quinzaine de jours référentiel planétaire, et à 150G une petite poignée de jours. Sans partir dans un concours d'analogies avec Magellan, pour les volontaires, il y a déjà depuis belle lurette les Gris,... dont acte, mon précédent argument c'est de la chiotte :P

Je continue quand même à me poser des question. Un mini mange-poussières, mais mini comment ? 2 millions de tonnes maximum, ça ne veut pas dire qu'on peut en avoir de 3000 tonnes. Simplement parce que :

- pour atteindre la vitesse minimale pour que le rateau puisse fonctionner va demander pas mal d'énergie donc pas mal de volume,

- que les coques énergétiques ne sont pas encore à la mode et donc qu'on a encore du métal bien lourd,

- que le terme "compensateur de gravité pour une accélération fabuleuse" c'est vachement nébuleux, surtout pour un niveau technologique qui est encore loin d'avoir découvert l'antigravité, et que sauf magie magique, le vaisseau va mal supporter 150G. Parce que je pense pas que ces compensateurs fasse 5 kg pour 1 tonne compensée, mais plutôt que ce sont des systèmes balèzes mis en place pour la survie de l'équipage.

- que les équipements de bord seront loin d'être magiquement miniaturisés. A savoir que pour magnétiser les particules à avaler, il faut un champs magnétique du diamètre de Jupiter :roll: Bref, on obtient pas ça avec 2 batteries NT5.

En conclusion, ça fera quand même un "mini" beau bestiaux :twisted: Tout ça pour dire que ce ne sera pas possible de le tracter, mais que tout le bataclan va demander une sacré organisation, une vache de logistique en moyens spatiaux, personnels, budget et temps (merci la dilatation temporelle et le cumul des intérêts).

Mais avec tout ça, c'est quoi leur mission ? :?
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

PrécédenteSuivante

Retourner vers Questions sur Empire Galactique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron