Disgressionnes dé la Commandanté

Au-delà du PBF, si vous vous posez des questions sur les règles et l'univers d'Empire Galactique...

Messagede Sémirande Chalmak le Mar 20 Fév 2007 18:54

Garder le contact.

Et puis, "compensateur de gravité", je crois que le mec qui a écrit ça s'est mordu les doigts dès qu'il a eu son bel exemplaire tout neuf entre les mains ...
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Sémirande Chalmak le Mar 20 Fév 2007 22:48

En fait, je crois que nous faisons fausse route.

Nous (car si je participe peu aux travaux, j'en approuve la méthode, et suis donc autant à blâmer) ; nous, donc, appliquons les règles de nos connaissances actuelles à des technologies dont on sait pas si elles sont réalisables, ou pire, dont on sait qu'elles ne le sont pas.

Premier exemple : le Mange-Poussières. Peut-être existera-t-il, mais pas pour nous mener à des vitesses telles que le facteur Tau soit significatif. Ceci pour des raisons de quantité de carburant nécessaire (plus on accélère, plus le besoin de carburant croit non pas selon une progression linéaire mais exponentielle). Les grands optimistes parlaient il y a trente ans des 2/3 de la vitesse de la lumière. J'écris "parlaient" car maintenant, on en parle plus du tout.

Second exemple. La MHD. Je suis retombée sur un S&V "Edition Spéciale" datant de 1997, et remarquablement écrit. C'était un numéro réalisé avec Canal+ et consacré aux OVNI'z. Après avoir expliqué le fonctionnement de la MHD et pourquoi c'était vachement bien, je ne résiste pas au plaisir de vous livrer la conclusion de M. Bertrand Lebrun, Ingénieur en mécanique et spécialiste de la MHD. Sortez les mouchoirs.

La puissance d'une centrale nucléaire dans quelques mètres cubes.

Les matériaux et les équipements nécessaires n'existent pas encore.
Cette objection, on la retrouve - hélas ! - à maintes reprises. Car on est loin d'assembler le premier prototype de soucoupe MHD ! Pour hisser dans l'air plusieurs tonnes de métal, ils faut produire des champs électriques et magnétiques de fin du monde. L'air doit être rendu aussi facilement conducteur qu'un câble d'acier ou de cuivre. Les aimants industriels les plus forts dégagent 1,5 à 2 teslas ; or une propulsion MHD exigerait plusieurs dizaines de teslas ! Sans oublier que des champs électromagnétiques d'une telle ampleur ont des effets secondaires inévitables : ils risquent notamment de rendre instable l'air ionisé et, par-là même de lui faire perdre ses qualités de conduction chèrement acquises.
De toutes façons, la science serait bien en peine de fournir les dispositifs capables de créer ces champs électriques et magnétiques. Impossible d'utiliser à cette fin des matériaux ordinaires : ils fondraient aussitôt, car même les plus conducteurs d'entre eux opposent une résistance au passage du courant, lequel se dissipe alors partiellement en chaleur. En conséquence, des matériaux supraconducteurs s'imposent : ils n'offrent aucune résistance au passage du courant, et ne s'échauffent donc pas. Le hic, c'est que, même en laboratoire, aucun effet de supraconduction n'est obtenu en dessous de -52°C, au mieux. Or, il n'est guère possible d'installer à bord un système de refroidissement à azote liquide extrêmement lourd.
Autre handicap : pour produire l'électricité nécessaire au fonctionnement de l'ensemble, il faudrait embarquer l'équivalent d'une centrale nucléaire ! Enfin, la maîtrise de l'écoulement de l'air autour de l'appareil est, nous l'avons vu, particulièrement délicate, et exige des systèmes de contrôle associés à des moyens informatique extrêmement rapides et sophistiqués. Problème : les champs magnétiques et les ondes HF rendraient instantanément inutilisables tous les systèmes informatiques actuels basés sur l'électronique. Les calculateurs de bord devraient fonctionner selon le principe des lasers et des fibres optiques. Or, cette technique commence à peine à être développée.
Rappel : cela a été écrit en 96/97 Et ne parlons pas de la paroi extérieure, qui sera soumise à des accélérations très importantes et à des températures très élevées - quels matériaux supporteront cela ? - tout en étant bardés de capteurs de contrôle, d'électrodes, de générateurs de HF et autres instruments sophistiqués donc vulnérables ... La question des télécommunications mérite également d'être soulevée. Puisque aucun signal radio ne peut traverser la couche d'air ionisé, comment communiquer avec l'extérieur ?
Paris - New York en une demi-heure, ce n'est donc pas encore pour demain. Du moins, mas grâce à la magnétohydrodynamique. Pour saluer la statue de la Liberté, mesdames et messieurs les passagers sont encore invités à emprunter leur vieil airbus.


Et ceci pour tout nos sujets de réflexions. Donc : soyons cohérents, mais ne coupons pas trop les cheveux en quatre.

Finalement, mon petit MP qui tient dans un Classe V, je lui trouve plein de qualités, moi ... :wink:
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede SPQR le Mer 21 Fév 2007 00:00

Article intéressant, mais c'était surtout le MAD qui était évoqué pour le vol en atmosphère, plusieurs millénaires plus tard :)

Premier exemple : le Mange-Poussières. Peut-être existera-t-il, mais pas pour nous mener à des vitesses telles que le facteur Tau soit significatif. Ceci pour des raisons de quantité de carburant nécessaire (plus on accélère, plus le besoin de carburant croit non pas selon une progression linéaire mais exponentielle). Les grands optimistes parlaient il y a trente ans des 2/3 de la vitesse de la lumière. J'écris "parlaient" car maintenant, on en parle plus du tout.

Si ça marche, et EG est de la Sci-Fi mais utilisant à la base les vraies recherches de Bussard par exemple, je parie que plus on voudra approcher de la vitesse de la lumière, plus on aura de besoin de distance pour prendre de l'élan.

Donc les exemples donnés sur 15AL dans l'ency 01 seraient caduques, par manque de place pour accélérer puis ralentir.

Et puis, "compensateur de gravité", je crois que le mec qui a écrit ça s'est mordu les doigts dès qu'il a eu son bel exemplaire tout neuf entre les mains ...

Merci, ça plaide en ma faveur :D .
Personnellement ça ne me dérange pas trop si cette accélération reste "raisonnable" de l'ordre des 25G voir 50G si ces compensateurs ne concernent que l'équipage vivant.
De plus pour résister à tels accélérations, le MP devra être quand même renforcé pour ne pas finir tout "froissé".

A partir de là, je dis que les MP rapides restent plus encombrants qu'un classe V, de l'ordre d'au moins la cinquantaine de milliers de tonnes. Ce qui n'est pas impossible à déplacer.

Quand même tout ça pour "garder le contact", ça fait un peu cher du caleçon juste pour faire un coucou. Qui paye ?

En créant la règle de copressabilité des hyperondes, ou en se cantonnant simplement à des ondes hertziennes, on peut arriver à garder un contact, ce sera comme le décalage de transmission entre un vaisseau sur Mars et la Terre. Ca n'a rien d'insoluble.

Et c'est moins cher que d'envoyer un autre vaisseau sur Mars pour apporter le courrier aux astronautes déjà sur Mars :D


Soyons cohérents, mais n'expliquons pas par la magie ou l'oeuvre divine les mouvements des planètes, le lever du soleil et le coucher de Lune :lol:
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Epstar Jdryk'll le Mer 21 Fév 2007 00:05

SPQR a écrit:Soyons cohérents, mais n'expliquons pas par la magie ou l'oeuvre divine les mouvements des planètes, le lever du soleil et le coucher de Lune :lol:


Mais ne peut-on pas voir dans les rêgles mêmes qui régissent l'univers cette oeuvre divine ? (merci Carl Sagan) :D
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Sémirande Chalmak le Mer 21 Fév 2007 00:10

Epstar Jdryk'll a écrit:
SPQR a écrit:Soyons cohérents, mais n'expliquons pas par la magie ou l'oeuvre divine les mouvements des planètes, le lever du soleil et le coucher de Lune :lol:


Mais ne peut-on pas voir dans les rêgles mêmes qui régissent l'univers cette oeuvre divine ? (merci Carl Sagan) :D


J'abonderais dans ton sens en disant : Et mon esthétitienne dans tout çà ?
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Mer 21 Fév 2007 00:15

:?: esthéticienne kesako esthéticienne ?

Je voulais juste dire qu'il y a dans la mécanique céleste une certaine magie, une certaine poésie qu'il ne faut pas oublier dasn le cadre du jeu ...
Dernière édition par Majestic-12 [Bot] le Mer 21 Fév 2007 00:18, édité 1 fois.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede SPQR le Mer 21 Fév 2007 00:17

Epstar Jdryk'll a écrit:Mais ne peut-on pas voir dans les rêgles mêmes qui régissent l'univers cette oeuvre divine ? (merci Carl Sagan) :D

Je pensais au vieux barbu qui a libéré les esclaves ( :shock: céééééééslaaaa ouuiiiii) d'Egypte et qui, par ses intermédiaires, a gonflé Gallilé :D

Sémirande Chalmak a écrit:J'abonderais dans ton sens en disant : Et mon esthétitienne dans tout çà ?

Elle est partie en vacances sur Prénuptia, alors je t'ai pris un rendez-vous à l'Institut Delany. C'est Khrys le commissaire de bord qui prend en charge les frais pour "maintien de la condition physique, intellectuelle et morale du personnel de bord" :wink:
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

Messagede Sémirande Chalmak le Mer 21 Fév 2007 00:19

(Zut, faute d'ortaugrafffeu)

Une créature que l'espèce humaine femelle vénère tant qu'elle la déifie et lui laisse de nombreux présents nommés "chècos", "biftons", "cartàsous".
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Mer 21 Fév 2007 00:23

haaaaaaaa ?! l'espèce femelle humaine dont Sauld et le dieu et Stéticienne est le prophète ...
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede SPQR le Mer 21 Fév 2007 00:24

Sur le terrain, rien de mieux qu'un bon bain de boue, un lavement à l'eau fraîche, le froid pour se faire faire un bon cryomassage, le soleil pour vous faire bronzer et l'activité physique pour affiner les lignes, entretenir son corps et chasser les mauvaises toxines.

Et en plus c'est l'Armée qui vous paye pour ça :D
"Que les forces de l'Univers bénissent votre destinée".
Sachiel Qruze, Enseigne Navyborg. Spécialité Ingéniérie.
Avatar de l’utilisateur
SPQR
 
Messages: 462
Inscription: Sam 6 Jan 2007 16:21

PrécédenteSuivante

Retourner vers Questions sur Empire Galactique


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron