[Animal] Les solastres

C'est vivant ? c'est bizarre ? C'est là que ça se passe.

[Animal] Les solastres

Messagede Epstar Jdryk'll le Sam 26 Jan 2008 12:25

Les solastres sont une des rares espèces de vie naissant, se reproduisant et mourant dans l’espace interstellaire.

C’est une forme de vie minérale ressemblant à d’immenses lentilles de contact, translucides, de couleur dorée marquées de nervures grises rayonnantes. Les individus adultes varient d’une taille faisant de 400 mètres de diamètre à plus de 9 km pour une masse de 50 kg au maximum.

On rapporte l’existence d’individus mesurant plus de 30 km de diamètre, mais Il s’agit là de récits de vieux navyborg sans aucune preuve scientifique pour l’étayer.

Ils se nourrissent de poussières interstellaires et de micro météorites qu’ils collectent au cours de leurs longs voyages.

Les solastres se déplacent à l’aide des courants solaires, recueillant les particules de lumières dans l’immense voile que constitue leurs corps pour se déplacer de systèmes solaires en systèmes solaires selon des migrations circonvolutoires d’une fréquence de plusieurs milliers d’années.

Les solastres se regroupent en bancs de plusieurs milliers d’individus selon des chemins migratoires immémoriaux.

Leurs déplacements n’est pas simplement une dérive : les solastres déforment leur corps pour modifier le profil de leur voile et modifient ainsi leur trajectoire.

Ces migrations les amène parfois dans des systèmes solaires où ils se servent des champs gravi tiques présents pour accélérer ou freiner leurs déplacements.

Leur vitesse de pointe peut atteindre environ 10% de la vitesse lumière et l’on a put en observer certains musardant pendant plusieurs centaines d’années au sein d’un même système solaire a des vitesses très réduites.

Les solastres se reproduisent pas fission : un individu de taille adulte (de plus de 600 m de diamètre) se scinde parfois en quatre individus de plus petite taille sans que l’on en sache réellement la cause.

Certaines civilisations primitives ont d’ailleurs noté la venue régulière de ces migrations au sein de leur espace proche : apparaissant comme un grand trait doré barrant leur ciel nocturne, elle était souvent interprétée comme un présage de nature divine.

Le corps des solastres se compose pour plus de 40 % d’or pur et c’est là un des plus grands risques qui pèse sur eux. Au cours des 200 dernières années plus de 70 % des solastres ont été décimés lors de leurs migrations par des trafiquants peu scrupuleux récupérant les fragiles créatures afin d’en extraire les métaux précieux. Seule une réglementation drastique a permis de les sauver de l’extinction.

Aujourd’hui la plupart des groupes de solastres survivants sont étroitement surveillés par des chercheurs de la guilde techno et des membres volontaires de la guilde navyborg, ce qui rend les cas de chasse sauvage anecdotiques.

Les solastres vivent plusieurs dizaines de milliers d’années sauf accident et se divisent au cours de celle-ci entre une ou deux fois par millénaires. Leur mort reste pour l’instant inexpliquée : certains individus meurent sans raison apparente et se fragmentent en quelques heures sous formes de petits morceaux qui sont immédiatement récupérés et absorbés par les membres de leur banc. Cet évènement n’a été observé qu’a de très rares reprises.

Tous les contacts jusque là tentés avec les solastres n’ont pas été couronnés de succès : il semble que ces créatures soient de simples animaux dénués de raison.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Retourner vers Xéno-biologie


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron