Intervention du Pacte d'airain

Bienvenue sur la planète aux papillons et libellules...

Messagede Sémirande Chalmak le Ven 22 Déc 2006 13:27

[Humour ? Vous avez dit humour ?]
[Mode Hors Jeu /ON]
Oui, elle est curieuse, cette façon que nous avons de plaisanter et de rire de tout aux pires moments, même quand la peur étend sur nous son noir manteau.
- Rire, chanter et aimer le soir de la mort du compagnon de toujours, brûlé, désintègré, passé dans l'inconnaîssable ou pire ...
- Rire avant le combat, alors que l'on a que des mots à opposer à la soldatesque
- Rire de tout quand tombe la Tempête ou avant de traverser une Cathédrale aux traîtresses flêches.
Rire. Plaisanter. Parce qu'il faut bien se protéger, continuer, montrer que l'on est vivant.

[Mode Hors Jeu /OFF]

[A la TSA]
"Modification du rôle d'équipage du Méphisto : embauche du Dr Jdryk'll, Epstar ; guérisseur."
[In Petto]
"L'Honorable Petrus Alcaline va se gratter la tête :lol:"

[A monsieur Epstar Jdryk'll]
"Félicitation. Vous avez gagné le droit de vous faire légalement carboniser en notre compagnie."
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Ven 22 Déc 2006 13:37

//HJDR : ça c'est que pense mon perso ... sur le fond je suis en accord avec ton point de vue : tant que l'on peut encore rire on n'est pas totalement vaincu.//

"Félicitation. Vous avez gagné le droit de vous faire légalement carboniser en notre compagnie."

Super ... ça lui faisait une belle jambe et ça n'appelait pas de commentaire.

C'était le moment révé pour une petite prière silencieuse :

Dieux qui êtes à mon écoute, faites que cette damnée Commandante soit aussi compétente quelle est éxaspérante et ne me laissez pas merder.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede MJ le Lun 8 Jan 2007 10:21

Euh, 'scusez moi mais au milieu des blagues et des clins d'oeil j'ai comme un doute : vous faîtes quoi alors EXACTEMENT ?? :?
Avatar de l’utilisateur
MJ
Administrateur du site
 
Messages: 815
Inscription: Jeu 15 Sep 2005 18:06

Messagede MJ le Lun 8 Jan 2007 10:23

Epstar Jdryk'll a écrit:
@Mj O Mj : les types qui débarquent ont-ils l'air d'être armé ? tout du moins de manière visible ? Et est-ce qu'ils débarquent façon "plage du débarquement" en courant vers le vaisseau ?




Ils n'ont pas l'air armés mais il n'est pas, en effet, impossible qu'ils dissimulent des charges thermonucléaires et des fusils à fusion dans les containers médicaux qu'ils poussent devant eux.

Ils débarquent en effet de façon assez musclée mais un peu comme le ferait une équipe de "french doctors" confrontée à une catastrophe sanitaire et un état d'urgence.
Avatar de l’utilisateur
MJ
Administrateur du site
 
Messages: 815
Inscription: Jeu 15 Sep 2005 18:06

Messagede Epstar Jdryk'll le Lun 8 Jan 2007 10:48

Ce que je fais :

(1) je me sauve du sas.
(2) je me dirige vers la soute où il y a les malades tout en fermant derrière moi tous les sas que je trouve sur mon passage (histoire de ralentir un éventuel assaut et de minimiser les risques en cas de décompression, explosion ...)
(3) une fois arrivé dans la soute aux malades j'entreprends de les mettre le plus possible à l'abris : histoire qu'en cas de brusque embardée, choc, ils ne se retrouvent pas à voltiger sur 20 mêtres avant de s'écraser sur une cloison. On a déja assez à faire pour ne pas traiter des membres brisés ou des hémorragies en plus.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Casey le Lun 8 Jan 2007 12:53

[A M. Lano]
"S'ils s'approchent à moins de 20 m, décollez et stabilisez à 50m. Restez à la verticale : pas de déplacement latéral. Et cessez de reluquer la console des lasers lourds : les armes ne nous servirons de rien face à ces boys-scouts."

[Message à M. Lano]
"Les médecins du Trident vont descendre. Qui les fouille, qui reste aux commandes ?"



Casey se tenait prêt à décoller en catastrophe tant qu'il n'aurait pas clairement reçu l'ordre de les laisser monter à bord. Ensuite, il se porta volontaire pour une fouille rectale des toubibs à moins qu'Epstar ne préfère s'en charger... A ce moment là, il resterait aux commandes du vaisseau.
Avatar de l’utilisateur
Casey
 
Messages: 152
Inscription: Lun 10 Oct 2005 14:50

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 8 Jan 2007 16:54

[A vos ordres, ô Déhème ... ]
La réponse est dans le quote de M. Lano

Casey a écrit:
[A M. Lano]
"S'ils s'approchent à moins de 20 m, décollez et stabilisez à 50m. Restez à la verticale : pas de déplacement latéral. Et cessez de reluquer la console des lasers lourds : les armes ne nous servirons de rien face à ces boys-scouts."

On s'en tient à cela.

Casey a écrit:
[A M. Lano][Message à M. Lano]
"Les médecins du Trident vont descendre. Qui les fouille, qui reste aux commandes ?"
Casey se tenait prêt à décoller en catastrophe tant qu'il n'aurait pas clairement reçu l'ordre de les laisser monter à bord. Ensuite, il se porta volontaire pour une fouille rectale des toubibs ......


[A Monsieur Lano]
"Vous voulez les fouiller ? Allez-y."


Sémirande Chalmak et Casey Lano échangent très rapidement leurs places.

[In Petto]
"Après tout ce cher M. Lano a bien le droit de s'amuser aussi ..."
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 8 Jan 2007 17:06

Epstar Jdryk'll a écrit:Ce que je fais :

(1) je me sauve du sas.
(2) je me dirige vers la soute où il y a les malades tout en fermant derrière moi tous les sas que je trouve sur mon passage (histoire de ralentir un éventuel assaut et de minimiser les risques en cas de décompression, explosion ...)
(3) une fois arrivé dans la soute aux malades j'entreprends de les mettre le plus possible à l'abris : histoire qu'en cas de brusque embardée, choc, ils ne se retrouvent pas à voltiger sur 20 mêtres avant de s'écraser sur une cloison. On a déja assez à faire pour ne pas traiter des membres brisés ou des hémorragies en plus.


[Regard ahuri de Sémirabde]
"Euh ... Docteur ? Docteur ? Docteur !!! Il n'y a que deux portes entre l'extérieur et les malades. C'est un petit vaisseau, que voulez-vous ... Et ils ne craignent aucune accélèration : un Varlet, cela grimpe jusqu'à 30 PMg(1) : ce n'est pas en les calant que vous les protègeriez si le champ de normalité cessait, par une surprenante aberration des lois de la physique, de nous protéger. Par ailleurs, si le Trident se met à nous tirer dessus, on est mal. Donc diplomatie et attitude calme et pondérée pour rassurer les malades."

1 ==> Pseudo Méga g
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede MJ le Mar 9 Jan 2007 20:02

L'équipage du Mephisto effectue donc une rapide manoeuvre de repli. Casey, rapidement installé sur le fauteuil de pilotage, n'attend qu'un battement de cils de sa Commandante pour mettre les gaz et décoller brusquement à la verticale.

La petite escouade d'aide médicale du Pacte sent bien que quelque chose ne tourne pas rond et que, si l'on puit dire, on ne les attend pas vraiment à bras ouverts. Si déjà le sas pouvait être ouvert...

Une femme en combinaison orange qui semble être la chef de cette escouade fait signe aux autres, d'un geste autoritaire de la main, de s'arrêter à quelques mètres du Varlet.

Après quelques dizaines de secondes de face à face tendu, l'écran de communication du Mephisto s'anime à nouveau du visage de la Prime Commandeur :

"Que se passe-t-il, Mephisto ? Nous avons bien reçu votre message et seuls 6 médecins resteront à votre bord mais il est naturel qu'un personnel plus large vienne établir notre matériel et s'assurer de la bonne sécurité de nos médecins.

Si vous y tenez, vous pourrez nous renvoyer ce personnel technique après qu'il ait fini sa mission et ne garder que les 6 médecins.

Les laissez-vous rentre maintenant, Mephisto ?

NOus avouons être un peu déstabilisés par vos réactions paranoïaques. Pourquoi ne pas collaborer avec nous ??"
Avatar de l’utilisateur
MJ
Administrateur du site
 
Messages: 815
Inscription: Jeu 15 Sep 2005 18:06

Messagede Epstar Jdryk'll le Mer 10 Jan 2007 11:50

Sémirande Chalmak a écrit:"Euh ... Docteur ? Docteur ? Docteur !!! Il n'y a que deux portes entre l'extérieur et les malades. C'est un petit vaisseau, que voulez-vous ... Et ils ne craignent aucune accélèration : un Varlet, cela grimpe jusqu'à 30 PMg(1) : ce n'est pas en les calant que vous les protègeriez si le champ de normalité cessait, par une surprenante aberration des lois de la physique, de nous protéger. Par ailleurs, si le Trident se met à nous tirer dessus, on est mal. Donc diplomatie et attitude calme et pondérée pour rassurer les malades."


Il n'avait pas vraiment compté les sas en les refermant ...

Tout en s'occupant des malades afin de les rassurer et de minimiser les risques pour eux en cas d'assaut ou d'explosion il s'interrogea birèvement sur les dons d'ubiquité de la commandante : sans doute y avait-il un systême de vidéo interne et elle vérifiait ses moindres faits et gestes y compris dans un moment pareil.

//HJDR : je m'astriens a ne percevoir, réfléchir, emettre des hypothèse qu'en fonction de ce que mon perso voit, de ce qu'on lui dit où de ce qu'il peut découvrir ... le reste est pour lui lettre morte, comme par exemple les liaisons radios et les échanges qui se passe dans le cockpit, ce qui se passe à la surface, le vécu du reste de l'équipage et les circonstances qui ont conduit le navire ici ... d'où son énervement (du perso) à force d'être dans le vague par la commandante et de s'inquiéter que ces malades puissent servir de monnaie d'échange.//
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

PrécédenteSuivante

Retourner vers LulaB


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron