Page 2 sur 2

MessagePosté: Ven 12 Oct 2007 20:54
de Sémirande Chalmak
[Techniques d'écoute et chocotes]
[Je réponds ici aux inquiétudes de MM Daykard (qui est toujours dehors) et Edelman (assis face à un Flicaille content de lui).]

Khrys Edelman prit sur lui-même pour dissimuler son inquiétude. Au moment où il tenait enfin une affaire qui valait le coup, même si elle n'était pas facile-facile. Mais si Daykard pensait qu'ils avaient été écoutés :?

Itzhak Abbart Daykhard a écrit:"La conversation avec Flicaille a été écouté par Aristide accélere les négociations avec Harry, on ne sait pas ce que ce gros merlan nous réserve! J'arrive!"

Il regretta ces paroles dès qu'il les eut subvocalisées.
"Couillon :!: " se morigéna-t-il "Couillon :!: "Couillon :!: "Couillon :!: "
Bien sur, tout était possible. Le Culp avait peut-être écouté la conversation qui se déroulait dans une boutique d'armes fermée, rideaux de plastalite baissés et champ de force monté. Et ce poivrot, là-bas, était peut-être l'Empereur.

"Euh ..." reprit-il "Je me suis peut-être emballé un peu vite." Mais que faisait-il là, ce piaf ? Ils avaient trois utilités :
- l'écoute ; mais la boutique de Flicaille était difficile à forcer pour ce genre de créature. La preuve ...
- La filature.
- Exceptionnellement l'assassinat. Mais là, Daykard avait des doutes.

MessagePosté: Sam 13 Oct 2007 03:55
de Itzhak Abbart Daykhard
La bulle d'Aristide n'était pas un truc à suivre même pour un malin comme Daykhard, il n'avait pas traversé la Friche en long et en travers, pour se faire flinguer sur une saloperie de planète coloniales de m**** comme Téhéf.

Il décida donc de tourner les talons et de retourner chercher Edelmann en Bulle pas loin de chez Flicaille, il ne la posera pas, il va aller chercher un truc à bouffer et il grignotera dans la Bulle, à moyenne altitude, un peu en dehors des zones de fêtes pour éviter de passer son temps à esquiver des tirs.

Vue du ciel et même à cette heure avancée, la Première Respiration valait la peine d'être vue, à défaut d'être vécue.
Et puis s'il se passait quoique ce soit, il pourrait sans doute intervenir plus rapidement.

MessagePosté: Sam 13 Oct 2007 08:05
de Sémirande Chalmak
Satu 6 quinte 503
Je note dons que M. Daykard se met "en planque".

MessagePosté: Sam 13 Oct 2007 21:10
de Sémirande Chalmak
Rendez-vous