Les Etoiles Brisées

Où le Mephisto redécolle pour de bon.

Messagede MJ le Mer 9 Jan 2008 17:01

Un petit sourire amusé éclaira les lèvres d'Ikaar :

"Au moins, on ne pourra pas dire que je n'avais pas prévenu...

Commandant, quand vous voulez, on intervient avec le Mephisto. Je propose :

1. irruption brutale tous les moteurs hurlants (ça impressionne bien le primitif ça, le moteur hurlant...)

2. si il reste du primate dans le secteur, balayage à la tourelle laser

3. récupération en cata des imprudents

4. on s'arrache

5. un café, l'addition.

A vos ordres pour valider le plan, Commandant."
Avatar de l’utilisateur
MJ
Administrateur du site
 
Messages: 815
Inscription: Jeu 15 Sep 2005 18:06

Messagede Epstar Jdryk'll le Mer 9 Jan 2008 17:05

Itzhak Abbart Daykhard a écrit:FAITES COMME MOI, DEBILE DE RESSORTISSANT DE LA HANSE DE MES DEUX!!!


// Rhoooooooo : c'est pas une manière de parler à son commandant ça ... au pain sec et à l'eau à fond de cale pour le reste du voyage moi je dis ... :lol:
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Khrys le Mer 9 Jan 2008 18:54

Epstar Jdryk'll a écrit:
Itzhak Abbart Daykhard a écrit:FAITES COMME MOI, DEBILE DE RESSORTISSANT DE LA HANSE DE MES DEUX!!!


// Rhoooooooo : c'est pas une manière de parler à son commandant ça ... au pain sec et à l'eau à fond de cale pour le reste du voyage moi je dis ... :lol:


// ca sera decompté sur les benefices de la transaction :twisted: (si je suis toujours vivant :roll: //
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Sémirande Chalmak le Ven 11 Jan 2008 21:13

[Vouais ...]
Bon, eh bien :
Dès que Monsieur le Commissaire / Commandant sort sa vibrodague, la dame en collant a un geste de recul, bute sur une motte de gazon et bascule en arrière. Son casse-tête s'envole, tournoie, et lui retombe dans l'estomac. Elle laisse échapper un « Oufffffff ! » sonore et reste allongée, les bras en croix, cherchant sa respiration.

Les quatre autres quidams ont l'air catastrophés.

Dans la foule, derrière, un nouveau murmure s'élève, qui se mue bientôt en un vaste éclat de rires ; assez méchants à vrai dire.

Les quatre se regardèrent, se concertèrent. Trois allèrent vers la femme à terre, qui commençait à se relever ; tandis que le quatrième marche d'un pas décidé vers Khrys. C'est un homme au visage fin, aux traits anguleux au point que le Commandant se demanda s'il n'y avait pas de la chirurgie là-dessous. Mais non, c'était bien un être sorti d'un légendaire tableau cubiste qui s'adressa à Khrys :
« Vous avez "surpy" d'une façon peu orthodoxe, étranger, mais je dois reconnaitre que vous êtes vainqueur. »

Derrière, deux des quidams relevaient la dame avec sollicitude tandis que le troisième ramassait le casse-têtes d'un air dégoûté. Ils commencèrent à s'éloigner, deux soutenant la femme et le troisième suivant. La foule était devenue silencieuse.

« Pour vos affaires, allez à la place du marché. Vous n'aurez pas longtemps à attendre. »

Ce qui se passa ensuite eut lieu avec une soudaineté, une violence incroyables. Le suiveur abattit le casse-tête de cérémonie sur la crâne de la pauvre femme, alors que le soutien secourable de ses porteurs s'était mué en une prise ne lui laissant aucun espoir. Le gourdin frappa encore et encore, alors qu'il était évident que le souffle avait quitté le corps de la victime.

La foule émit un son du style « Skoool. » ou bien « Stoool. », le son "o" étant très appuyé.

« J'aimais cette femme, étranger. » reprit le bonhomme « Elle m'était promise. Faite vos affaires et partez avant deux jours, ou je vous tue. »

Et il tourna les talons, tandis que la foule se retirait, laissant Khrys Edelman et Itzhak Abbart Daykhard seuls face à un corps sans vie promis aux charognards.

Que faites-vous ?
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Sam 12 Jan 2008 00:35

// Je parts du principe qu’il n’y a de manière évidente aucun espoir médical pour la femme.

Epstar eut juste le temps d’écarquiller les yeux en voyant l’incroyable violence de la scène et de grimacer en voyant s’échapper la matière cérébrale du crâne défoncé.

Ses mains se crispèrent jusqu’à en devenir blanche sur les bords de la chaise sur laquelle il s’était accoudé.

Il avait envie de hurler, de jurer, de vomir … tout ça en même temps.

C’était un foutu gâchis. Aucun profit au monde ne valait une seule vie.

Il desserra avec difficulté les mains et les lèvres serrées observa ses compagnons de bord présents sur la passerelle.

Il laissa s’écouler quelques instants avant de dire d’une voix atone qui ne lui ressemblait pas.

« Je descends dans ma cabine … si vous avez besoin de moi essayez de me réveiller »

D’un pas raide il quitta la passerelle et se dirigea vers sa cabine : il avait rendez-vous avec une bouteille et il espérait bien arriver à l’inconscience totale avant les deux tiers de celle-ci.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Itzhak Abbart Daykhard le Sam 12 Jan 2008 09:45

:? IAD déglutit avec peine, il se tourna vers son Commandant: "P*****, y z'ont pas l'air de plaisanter ici! j'espére qu'on aura pas besoin de rester sur cette planète pourrie, peuplée de cinglés, plus de 24h et à fortiori 48...

- A partir de maintenant finies les conneries, on sait qu'ils sont bons en combat rapproché, je vous demande l'autorisation de retirer le cran de sécurité de mes armes à distance...

-Etrange coutume... qu'est-ce qui se serait passer si vous l'aviez laissé porter son coup?

-A ce propos, excusez mon interjection de toute à l'heure, je pensais que vous faisiez une erreur, je me suis dit qu'une insulte de ce style allait vous stupéfier assez pour suspendre votre geste. J'ai commis plusieurs erreurs et je vous prie de bien vouloir me pardonner."
"Hey! mec, je croyais avoir été clair: TU me refiles des infos et APRES je vois si je peux faire quelque chose pour toi, ok?"
Itzhak Abbart Daykhard
 
Messages: 455
Inscription: Mer 8 Nov 2006 13:43
Localisation: Mes bureaux se situent sur Terra Formata

Messagede Khrys le Sam 12 Jan 2008 23:36

Itzhak Abbart Daykhard a écrit:-A ce propos, excusez mon interjection de toute à l'heure, je pensais que vous faisiez une erreur, je me suis dit qu'une insulte de ce style allait vous stupéfier assez pour suspendre votre geste. J'ai commis plusieurs erreurs et je vous prie de bien vouloir me pardonner."


Se tournant, vers IAD:
"y'a pas de mal... c'était dans le feu de l'action. Je n'en voulais aucunement a cette pauvre femme, je ne voulais même pas lui faire du mal...
Effectivement, cette planète a de drôles de coutume... je vous jure qu'il ne me faudra pas 48h pour quitter cette planète!"

Semirande?
"Pouvez-vous faire descendre les caisses sur palette antigrav' , je marchande au plus vite et on s'en va. J'ai un gout de sang dans la bouche des plus désagréable...
Je laisse mon communicateur ouvert en permanence
D'après votre positionneur, la place du marché est à quelle distance d'ici?"

Daykhard?
"D'après mon intuition, ce 'protocole de bienvenu' nous donne un sauf-conduit pour nous déplacer dans la région. On ne devrait pas utiliser la violence sauf en cas de légitime défense. On fait profile bas, on inter-agit un minimum avec la population."

Se rapprochant de l'inconnue ensanglantée...
"Qu'est-ce qui pourrait bien vous indentifier? Il faudrait lui faire un minimum de sepulture..."
Khrys fouillait dans les vetements de l'inconnue a la recherche d'indices.
Il semblait que le sejour au Clergé ait laissé à Khrys quelques principes... :?
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 14 Jan 2008 04:50

Khrys ne trouve rien sur le corps, pas même un mouchoir.

Une émotion poignante se saisit de lui à la vue de ... l'état de la tête. "Comme Ariana sur LulaB. Non !". Khrys chassa bien vite cette pensée de son esprit.

L'arrivée de Sémirande, à genoux sur les caisses portées par la plate-forme antigrav, fut une diversion bienvenue. Sémi descendit de son perchoir et regarda le corps d'un air ... pas exactement dégouté, pas exactement blasé, non plus que résigné. En fait, son expression était assez difficile à décoder. Bref ...

Elle fixa le Marchand bien en face, fit mine avec la main de tenir une arme et prit un air interrogatif.

Par ailleurs : Tombe ou pas tombe ?
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Khrys le Lun 14 Jan 2008 18:47

Sémirande Chalmak a écrit:Par ailleurs : Tombe ou pas tombe ?


Bah, demandez a un formec de lui faire une trou... et de mettre le corps dedans... et avec une planche de bois, vous désignerez l'emplacement. C'est le minimum que l'on peut faire.

Daykhard, on va y aller peut etre a pied en trainant derrière nous les caisses sur les plaques antigrav'. Mais j'aimerais que l'on prenne des ceintures antigrav' en cas de retour urgent.

L'équipage peut prendre un peu de repos, tant qu'un de vous soit en alerte sur le pont et suivre notre progression. Vous fermez les sas, et pas de promenade pour quiconque. J'ai pas envie d'avoir d'ennuis sur mes arrières.

Voici mon programme:
- me rendre sur la place, et entrer en contact avec mes acheteurs
- si possible faire affaire sur place
- si l'affaire se deroule tres rapidement, j'essaie d'avoir une monnaie d'echange à volume reduit , genre lettre de change, ou pierres precieuses. Et voir si une bonne affaire est possible sur place, mais seulement dans le cas ou ma premiere transaction dure moins de deux heures.
- l'affaire conclu, nous ne faisons pas de tourisme, nous décollons des que Daykhard et moi-même sommes à bord.

Mon but, et de repartir avant la fin de la journée.

Au fait, quelqu'un a un traceur? ce serait bien d'en coller un sur nous afin que vous puissier nous suivre meme si nos moyens de communication sont coupés...
Je ne pense pas que de porter une arme supplémentaire soit vraiment utile... si ca doit chauffer, on sera de toute facon en inferiorité numerique.
L'essentiel est de ne pas atteindre la masse critique (//mettre le feu aux poudres//)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 14 Jan 2008 18:51

[T'en tireras pas comme cela, bonhomme ...]
Sémi la silencieuse se carre devant monsieur Edelman, les poings sur les hanches, l'air renfrogné.

Manifestement, elle attend quelque chose :roll:
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

PrécédenteSuivante

Retourner vers En route vers Triple Grâce


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron