Rubisse ==> Triple Grâce

Où le Mephisto redécolle pour de bon.

Messagede Sémirande Chalmak le Jeu 27 Mar 2008 23:02

Le Commandant (par intérim) et l'Aumônier
Les deux hommes commencèrent dont à s'occuper de "Lenny". Ce dernier était sorti de son profond sommeil aussi rapidement qu'il y était entré.

Ils lui firent passer les tests habituels, ce qui prit une bonne journée de travail ; journée au cours de laquelle "Lenny" s'endormit sans vouloir - ou pouvoir - résister. Apparemment, cette espèce avait plus que besoin de phases de sommeil aussi brèves que profondes, et ne pouvait pas les différer. Cela impliquait qu'elle ne devait pas avoir grand chose à redouter des prédateurs.

Ou alors ...

Les résultats des tests commencèrent à sortir.

La première série était une évaluation de l'apparence physique des "ailes" de "Lenny". C'était deux sortes de perches, munies d'espèce de voiles, qui devaient lui permettre d'atteindre une belle vitesse quand il courait dans le lit du vent. Mais ces "perches" n'étaient pas escamotables, et cela expliquait que les "Gens de Rubisse" les aient coupées pour le faire entrer dans une de leurs maisons cossues.

La seconde série touchait au psyché de "Lenny", et les mines des deux humains s'allongèrent. Pas brillant. D'après ce qui sortait, l'Etre était asexué, et présentait toutes les caractéristiques d'un membre d'un organisme collectif. "Lenny" était une sorte de fourmi.

Les tests montrèrent également que quoique non dépourvu d'intelligence (il l'avait montré sur la place du marché), "Lenny" disposait un vocabulaire assez limité. L'un et l'autre pouvaient sembler antinomiques, mais c'était pourtant le cas.

Ils parvinrent à échanger quelques concepts, quelques idées et purent acquérir une certaine vue de la situation sur Rubisse. Les Klons vivaient en grandes communautés nomades se déplaçant avec les vents au grès des saisons. "Lenny" n'avait aucune notion d'histoire au sens où la plupart des Etres l'entendent, et il ne put fournir aucune information sur la venue des humains. Il les avait toujours connus, voilà. Même son propre enlèvement, son "dressage" et sa servitude furent présentés comme de vagues évènements. Sa propre mutilation, qui fut apparemment très douloureuse, était noyée dans des limbes dont on pouvait supposer qu'elles recouvriraient sa mémoire, avec le temps.

Les deux humains discernèrent cependant la présence, ou plutôt le manque du à l'absence, d'une sorte de guide, qui guidait les Klons le long de leur vie. Etait-ce un roi ? Une reine ? Un collège de Klons plus évolués.

Les raisons de sa dextérité au laser ne purent être éclaircies. Le Méphisto n'avait pas l'équipement pour cela. Un pincement au coeur, Epstar Jdryk'll réalisa que c'était du boulot de quildien très équipé.

Une dernière chose. L'Etre avait un nom. Il s'appellait Lé-Ni.
Dernière édition par MSN [Bot] le Ven 28 Mar 2008 11:42, édité 2 fois.
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Sémirande Chalmak le Jeu 27 Mar 2008 23:23

L'Aumônier et le Détective
Epstar calma courtoisement monsieur Daykard : on n'apprenait pas des sports de self-défense à des enfants de six ans ; sauf comme exercice ludique.

Il approuva cependant le programme que le détective mettait au point. Daykard était parti d'un pack (improprement nommé "anti-régression") qui était mis à disposition des jeunes colonies, afin de perpétuer la connaissance dans les rangs des nouvelles générations. Que les "Gens de Rubisse" n'avaient-ils pas pris plus soin des leurs ... Evidemment, si par chance ils arrivaient à laisser trois enfants sur Triple-Grâce malgré les lois anti-immigration, ces quelques heures d'enseignement ne leur serait pas d'une grande utilité. Mais le voyage n'était pas fini, et certains d'entre eux étaient sur le Méphisto pour plusieurs mois. Enfin, si la nouvelle patronne ...

Qui était donc exactement cette madame Norjansk ?

Le Prêtre soupira en allant à sa cabine. Il allait donc commencer à poser ses jalons pour leur trouver des familles. Sans oublier que les communications pouvaient coûter cher ...
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Khrys le Ven 28 Mar 2008 20:03

Sémirande Chalmak a écrit:Le Commandant (par intérim) et l'Aumônier

Une dernière chose. L'Etre avait un nom. Il s'appelait Lé-Ni.


Laissant dormir Lé-Ni (puisqu'il se nommait ainsi), il fit un débriefing des résultats de la journée avec Epstar.

Nous avons là quelques pistes de départ, et quelques réponses même si elles semblent partielle en l'état actuel de nos travaux.
Nous avons ici un autochtone réel de Rubisse, ce qui implique que d'une manière ou d'une autre, nous devrons retourner sur Rubisse lui rendre sa "liberté". Lâcher un tel Etre sur une planète impérial ne serait d'aucune aide. Il ne connait notre civilisation qu'au travers de ces... barbares.
De plus, nous voyons clairement que son comportement communautaire l'empêche d'avoir une vie individuelle épanouie. Il ne sera en phase qu'avec la présence de son peuple.

Nous transmettrons nos résultats à nos guildes afin de les éclairer sur la présence de vie autochtones sur ce monde. Mais surtout de dénoncer l'esclavagisme qui a été fait, et plus encore les mutilations.

L'empire doit soit cloisonner les humains et les autochtones, soit décider de déplacer la population humaine afin de laisser s'épanouir la civilisation Klon. Mais cela n'est pas en notre pouvoir, hormis l'alerte qui doit etre faite.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Epstar Jdryk'll le Dim 30 Mar 2008 21:16

Epstar sirotait son café kolarien à la cannelle dans l’infirmerie, une fesse nochallament posée sur la table d’examen en écoutant Khrys

Il hocha la tête pour marquer son approbation.


Je suis d’accord sur le principe de le ramener chez lui. Mais …


Sourire en coin en regardant Khrys dans les yeux.

… Parce comme d’habitude avec moi il y a un « mais » …

… d’une part on ne peut pas le ramener chez lui maintenant, on a un safari sur les bras, d’autre part même si on en avait la possibilité, vu les infirmités dont il est aujourd’hui atteint.

Ce sont des nomades dont la survie dépend du déplacement et visiblement Lé-Ni ne pourrait pas les suivre vu son état actuel.

Il posa la tasse à coté de lui et croisa les bras sur sa poitrine.

Je ne sais rien de sa civilisation et du respect qu’elle accorde aux individus qui deviennent des charges pour la communauté. Mais je ne suis pas prêt à lui faire courir ce risque. Et toi ?

A mon sens nous devons utiliser Lé-Ni et le coupon comme preuve de ce qui se passe sur cette planète et essayer de trouver quelques pressyborgs susceptibles de s’intéresser à notre histoire, d’enquêter, de faire éclater la vérité.


Il reprit sa tasse et plissa un peu le yeux.

Si ça se trouve il y a même moyen de tirer ça à ton avantage : si tu es son « impressario » tu pourra tirer un peu d’argent en exploitant son image. Il est évident que si il y a « bénéfice » il faudra en priorité lui financer une reconstruction de ses perches de vol.

Qu’en penses-tu ?
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Itzhak Abbart Daykhard le Lun 31 Mar 2008 05:22

Epstar Jdryk'll a écrit:
A mon sens nous devons utiliser Lé-Ni et le coupon comme preuve de ce qui se passe sur cette planète et essayer de trouver quelques pressyborgs susceptibles de s’intéresser à notre histoire, d’enquêter, de faire éclater la vérité.


Une voix émergea d'un des hauts-parleurs de la petite salle (infirmerie ou salle de repos):

"Excusez-moi d'intervenir dans votre conversation, l'Empire, les Guildes et toutes les institutions officielles ne feront rien, Rubisse n'est pas sous autorité impériale, les lois que vous connaissez ne s'appliquent pas, Epstar a raison les seuls qui peuvent vous aider seraient des Pressyborgs.

-En même temps, je vois mal la plupart des gens de la Friche s'intéresser au sort de quelques "fourmis" sur une planéte pourrie hors-secteur et les gens qui sont plus centraux vont peut-être se passionner pour eux durant un quart de milliseconde...

-Toutefois, je peux m'occuper de prendre des contacts, je connais quelques membres de cette spécialité...

-A propos d'autre chose, il s'est passé quelque chose chez la Commandante, je tente de savoir quoi et comment, je vous recontacte ultérieurement."
"Hey! mec, je croyais avoir été clair: TU me refiles des infos et APRES je vois si je peux faire quelque chose pour toi, ok?"
Itzhak Abbart Daykhard
 
Messages: 455
Inscription: Mer 8 Nov 2006 13:43
Localisation: Mes bureaux se situent sur Terra Formata

Messagede Epstar Jdryk'll le Lun 31 Mar 2008 08:27

Epstar un peu surpris leva les yeux au ciel à la recherche de son indiscret interlocuteur.

... quelque chose chez la commandante ? que veux-tu dire par là ? Tu veux dire qu'elle ne répond plus ? Qu'il y a un changement dans son état ? qu'elle a besoin d'aide ? des précisions que diable !

Il se redressa, abandonna sa pose nonchalante et se dirigea vers l'écoutille de l'infirmerie pour se rendre chez la commandante.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 31 Mar 2008 12:59

[Toc toc]
Personne ne répondit, et l'indicateur d'absence était activé. L'aumônier monta vers le pont passagers, au moment où le détective rendait sa planche A2 à Sémirande. Cette dernière se leva, sans se presser, et se mit en marche vers le puits menant aux quartiers de l'équipage. Elle croisa l'Aumônier sans lui accorder un regard (ce qui était normal au vu de sa pathologie). Elle n'avait pas l'air particulièrement énervée, bouleversée, soucieuse non plus qu'émue. C'était la Sémi qu'ils connaissaient depuis quelques jours. Elle sauta dans le puits, son agilité visiblement intacte.

Que fait monsieur Jdryk'll ?
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Khrys le Lun 31 Mar 2008 20:51

Epstar Jdryk'll a écrit:Epstar un peu surpris leva les yeux au ciel à la recherche de son indiscret interlocuteur.

... quelque chose chez la commandante ? que veux-tu dire par là ? Tu veux dire qu'elle ne répond plus ? Qu'il y a un changement dans son état ? qu'elle a besoin d'aide ? des précisions que diable !

Il se redressa, abandonna sa pose nonchalante et se dirigea vers l'écoutille de l'infirmerie pour se rendre chez la commandante.


Oui, vas-y, et essaies d'en savoir plus à son sujet. Je vais réfléchir au moyen de lui refaire une santé (je pense à un Lé-ni-thon :lol: ). Un moyen d'utiliser les médias afin de faire converger des dons... :D
Et qui plus est, peut etre qu'une association d'aides aux civilisations originales s'intéressera aussi à Rubisse et fera bouger les choses.
Le tout est de bien penser à l'accroche initiale...
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Epstar Jdryk'll le Lun 31 Mar 2008 23:10

Il regarda Sémirande s'éloigner, attendit qu'elle fut hors de porté de voix avant de s'adresser à Itzhak tout en essayant de lorgner discrètement sur la tablette qu'il tenait.

Bon il se passe quoi ? Qu'est ce qu'elle a la commandante ?
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Itzhak Abbart Daykhard le Mar 1 Avr 2008 09:14

Epstar Jdryk'll a écrit:Bon il se passe quoi ? Qu'est ce qu'elle a la commandante ?


Occupés par des triangles et des carrés flottant dans l'espace au centre de la pièce, les enfants et Daykhard ne prêtèrent pas attention au Guérisseur, il dut répéter sa question et se rapprocher du professeur improvisé.

"Qu'est-ce qu'elle a? oh! trois fois rien, elle dessine des trucs ressemblants et n'aime pas être interrompue... elle s'est barrée dans sa cabine après avoir accepté de me montrer... ou plutôt après m'avoir gratifié de l'insigne honneur d'observer son travail.
-Je crois que son état revient petit à petit à la normale.
-Maintenant tu nous excuses mais on va enchainer sur le cours de vidage d'énergie en musique..."

Sur ce Daykhard se dirige vers l'un des ordinateurs de la pièce et y insère un petit disque, une musique étrange retentit alors... violente, furieuse et enjouée... les tympans de Epstar remercient secrètement les dieux d'avoir intimé à Daykhard de ne pas pousser le son au maximum... les yeux du Guérisseur n'ont pas cette chance... Daykhard se met à sauter partout intimant aux enfants de faire de même, en occupant tout l'espace de la pièce...

Cacophonie et Capharnaüm... et ce n'est certainement pas la première fois que ce cours a lieu...
"Hey! mec, je croyais avoir été clair: TU me refiles des infos et APRES je vois si je peux faire quelque chose pour toi, ok?"
Itzhak Abbart Daykhard
 
Messages: 455
Inscription: Mer 8 Nov 2006 13:43
Localisation: Mes bureaux se situent sur Terra Formata

PrécédenteSuivante

Retourner vers En route vers Triple Grâce


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron