Adoption sur Triple Grâce ...

Où les gens ont l'air bien prévenants...

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 7 Juil 2008 18:57

Ils marchèrent jusqu'au Conapt, par une ruelle surplombant le vide. Ce monde était déstabilisant pour les étrangers. Les novices en matière de vol spatial pensaient que, s'ils enjambaient la balustrade, ils tomberaient, ce qui était faux bien sur. Mais les réflexes des experts en combinaison les trahissaient tout autant. Se lancer dans le vide comme ils en avaient l'habitude leur serait terrifiant, car Espace = Vide = Pas d'atmosphère ; sauf que sur Triple Grâce, il y en avait une !!!

Cela dit, enjamber la balustrade serait compliqué. Ils avaient la marotte de la sécurité ces Trégratiens.

On les attendait à la porte. Que dire ? C'était une famille comme il en existait tant et tant. Ils leur ouvrirent leur lieu de vie, les laissèrent regarder partout, n'eurent aucun mouvement de recul devant Cyclamen (mais il faut dire qu'en quelques jours à peine le gamin avait acquis un sacré charisme) et attendirent leurs questions. Celles de la Trégratienne furent précises, professionnelles, affutées et ils répondirent sans ciller. Cyclamen ne dit rien, il observait, mais son regard était apaisé.

Et notre prêtre ?
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Lun 7 Juil 2008 22:34

Epstar écouta les échanges paisiblement, se permettant de temps de demander une précision ou de poser une question; dans leur conversation les Trégratiens oubliaient parfois que Cyclamen et lui étaient étrangers à leur culture, que certains non-dits leur étaient pour eux de véritables énigmes.

Au calme il laissa ouvert son esprit, en écoute télépathique, particulièrement attentif aux réactions empathiques de ses hôtes quand madame de Tonka posait des questions potentiellement embarrassantes.

En apparence c’était une famille idéale pour un des enfants.

Il songea en cet instant à sa propre famille et à ses enfants avec une pincée de malaise …
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Sémirande Chalmak le Lun 7 Juil 2008 23:03

[Pieds dans le plat]
A un moment, madame de Tonka se tourna franchement vers Epstar Jdryk'll "Mais, mon Père, expliquez-nous pourquoi vous ne laissez pas trois ou quatre petits dans cette famille. Je ne vous cache pas que je suis dubitative quand à une séparation totale de la cellule familiale qui est la leur."

(Bein oui. Cela devait arriver ...)

PS : Rien de suspect à l'utilisation de l'Empathie. Au contraire.

Edit : korexion d'hune graussse fôteu d'aurthograffe ...
Dernière édition par MSN [Bot] le Lun 7 Juil 2008 23:57, édité 1 fois.
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Lun 7 Juil 2008 23:41

Il soupira, des demies vérités … c’est tout ce qu’il pouvait donner à ces gens somme toute honnêtes, mais il se devait de protéger les enfants.

Il boucla ses défenses mentales contre toute investigation avant de répondre.

Les enfants comme je vous l’ai dit sont les victimes d’une expérience criminelle. Il semble que leur clonage ait eu comme résultat de créer entre eux un réseau télépathique ; cette forme de conscience collective, comment dire …

Il glissa un regard à Cyclamen

… inclut à terme un risque vital sur leur santé, un dérèglement mortel. C’est pourquoi ils doivent prendre leur médicament à vie, ce qui leur permet « d’être seul dans leur tête » et qu’ils doivent être impérativement séparés de leur parentèle afin d’éviter tout risque pour eux.

Cela répond il a votre question madame ?
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Sémirande Chalmak le Mar 8 Juil 2008 00:00

Epstar Jdryk'll a écrit:... Cela répond il a votre question madame ?

Un silence, puis :
"Parfaitement, Mon Père, parfaitement."
Elle mentait mal. Le guérisseur se dit qu'il n'était pas tiré d'affaire. Et le pire fut que, pour la première fois, il eût le sentiment que, bien qu'il ne l'ait pas désavoué publiquement, Cyclamen n'était pas de son côté sur ce coup-là.
Dernière édition par MSN [Bot] le Mar 8 Juil 2008 07:49, édité 1 fois.
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Mar 8 Juil 2008 00:30

Bon ... tout ce qu'il avait dit était la stricte vérité .... d'une certaine manière. C'est bien les enfants courraient le risque d'être pourchassés ou manipulés si leur terrifiant pouvoir venait à être connu.

Il regarda longuement Cyclamen dont l'attitude corporelle marquait l'hostilité.

Il se retourna vers ses hôtes et madame de Tonka.

Vous m'excusez une seconde ? Cyclamen, je peux te parler ?

Ils s'éloignèrent dans le petit jardin entrenu avec zêle, qui s'il n'offait pas la garantie d'un cone d'intimité, offrait une certaine tranquilité.

Il s'assit sur un petit banc en marbre rose de style néo-impérial.

Tu n'es pas d'accord avec moi. Ok, je suis prêt à l'entendre. Je t'écoute : dis moi ce que tu en penses.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Sémirande Chalmak le Mar 8 Juil 2008 14:08

[Franc et direct]
"Tu te trompes. Ils ne feront plus de bêtise. Ils ont vu la Commandante, ils l'entendent souffrir, toute le temps, même la nuit, jamais cela ne cesse. La leçon est apprise. Ils ne voudront jamais refaire cela à quelqu'un, même à Aristide ... Ne fais pas ça. On doit déjà être essaimés par trois ; ne les sépare pas plus. C'est trop cruel."
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Mar 8 Juil 2008 15:48

Penché en avant, les mains jointes en prière, Epstar écouta la supplique de Cyclamen un creux grandissant au sein de la poitrine.

Il s’accorda un instant pour réfléchir avant de répondre d’une voix douce.

Cyclamen, je ne t’ai jamais caché quels étaient mes « instructions » et ce que m’a été ordonné par mademoiselle Dellanoche afin que je puisse vous faire sortir de Terra Formata. Tu sais comme moi, que ces instructions étaient claires : pas plus de trois d’entre vous par système solaire et un seul par famille.

Je ne doute pas de votre cœur, je ne doute pas de votre droiture, mais quoique soit votre différence, vous êtes humains. Humain, avec le fragment de divinité que cela comporte, mais aussi avec ses colères et son lot de frustrations inconscientes que presque personne ne peut contrôler.

En cet instant tu es toi même contrarié par cette histoire et je te comprends.

Maintenant je veux que tu t’arrêtes quelques minutes, en silence, que tu respires et que tu te poses deux questions en ton âme et conscience : compte tenu de ce que tu sais de toi et de ta parentèle, compte tenu de ce qui peut se passer à l’avenir et des épreuves qu’ils seront appelés à traverser, compte tenu de ce que tu sais et de ce que tu peux imaginer, laisser trois d’entre vous ensemble ici ne présente-t-il aucun danger pour cette généreuse famille ? Es-tu certain que ta parentèle ne sera pas plus heureuse à terme en se fondant individuellement dans une famille d’accueil plutôt qu’en restant replié sur sa propre cellule ?


Il leva le doigt pour faire signe à Cyclamen de se taire encore une seconde.

Réfléchis, médite et essaye de faire le tri sur ce que veut ton cœur et sur ce qui est mieux pour eux à terme.

Je te promets de t’écouter et de prendre en compte ton avis avant de prendre une décision. Mais pèse et motive ta réponse, prends ton temps. J’attendrais.


Laissant seul Cyclamen sur le banc il se leva et fit quelques pas. Il était désolé d’imposer ça à ce jeune adulte qu’était Cyclamen, mais il avait sincèrement besoin de son avis. Qui mieux que lui savait ce qu’ils étaient capable de faire ?

Il s’accroupit dans l’herbe et attendit patiemment la réponse de Cyclamen.
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Messagede Sémirande Chalmak le Mer 9 Juil 2008 07:38

L'enfant / ado / adulte soupira. "Tu as raison. Mais ce ne sont que des enfants ... Enfin. Cette famille me paraît bien. Et je pense que 'la brindille' :lol: les suivra de près. Je te donne mon accord."

Il l'avait visiblement mauvaise, mais s'était incliné devant la nécessité.
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Epstar Jdryk'll le Mer 9 Juil 2008 08:07

Epstar comprenait son désarroi et n’était pas loin de le partager.

Il lui sourit un peu tristement en lui posant la main sur l’épaule.

Ce n’est pas facile, je sais, mais je pense que tout va bien ce passer.

On y retourne ?


Et puis tu ne devrais pas parler comme ça de la brind… de madame de Tonka rajouta-t-il avec un clin d’œil.

Ils retournèrent au salon pour marquer leur accord de principe à la famille …
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

PrécédenteSuivante

Retourner vers Triple Grâce


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron