Réunion à l'ambassade

Fin d'une époque...

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Khrys le Mar 17 Jan 2012 21:48

Khrys se remémorait ce contretemps qui avait immobilisé l'équipe sur une planète barbare, et tout cela pour "payer" un aller simple à une famille de paysan. Un coté de Khrys espérait que cette famille profite bien de leur nouvelle vie, et l'autre se demandait comment ils pourraient leur rendre la pareille...
Mais sur ce sujet, il ne cilla pas. 8)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Sémirande le Mar 17 Jan 2012 22:36

Manchu, le Fu a écrit:"Je vous accompagne volontiers pour jeter un oeil aux Tracevides d'occasion. Là où j'ai bourlingué, il n'y avait pas toujours le dernier cri en terme de véhicules, formecs et autres navires. Je pourrai vous être utile pour débusquer notre futur Gerfaut ! Et ensuite : direction Vonda."
[Souriante]
"Eh bien ce ne sera pas de refus. Dites moi, cela vous dirait de passer faire les magasins après dîner ? Je n'ai franchement pas sommeil après ce que j'ai roupillé ces jours-ci et on a besoin de changer nos garde-robes."
Elle aurait pu lui flanquer un coup de pied sous la table qu'elle l'aurait fait.
Sémirande
 

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Sémirande le Mar 17 Jan 2012 22:53

Virik Kiikti a écrit:Lorsque je suis arrivé ici j’ai croisé lors d’une escale sur une station de transit un petit groupe de males et de femelles humains avec leurs petits. Leur chef était une femelle qui répondait au nom d’Alna... ...un lieu paisible et d’une grande beauté.

Il gonfla la crinière et inclina la tête imperceptiblement en signe de salut. Je crois que cette « Sémi, coureuse du grand vide » leur a fait grande impression et que si l’envie lui venait de se rendre là bas, elle serait accueillie, hébergée et nourrie.
[ :shock: :o :^) :| ]
Une sonnette d'alarme tinta dans la tête de la navyborg. L'univers était vaste. Les chances de ne jamais rencontrer quelqu'un de son quartier étaient déjà grandes. Celles de ne pas le croiser sur une planète : énormes. Alors une telle rencontre par delà les immensités du vide, elle n'y croyait tout simplement pas.
"Je suis heureuse que ces gens aillent bien." se borna-t-elle à répondre.
Khrys avait raison. Ce type était un fouineur. Elle s'en méfierait d'autant plus.
"Alors, cette sortie magasins ?"
Sémirande
 

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Virik Kiikti le Mar 17 Jan 2012 23:04

// ou une formidable coîncidence, une très faible probabilité, un peu réduite par les goulets d'étranglement que sont les stations spatiales de transit et l'unité de temps ? Mais c'est vrai, c'était vraiment improbable ... de quoi justifier une pointe de paranoïa :$
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Djal Gorda le Mar 17 Jan 2012 23:33

Manchu, le Fu a écrit:Feu Khaadaric Orkalys ayant laissé une ou deux places vides, je me propose de le remplacer en compagnie de Djal Gorda; si le conseil d'administration l'accepte bien entendu. La récompense octroyée par l'Empire devrait suffire à racheter ses parts.


Djal pivota vers Khrys tout en s'adressant à Manchu, et au reste du groupe :

"Pas si simple ! Manchu... Notre contribution au capital de Lucifer transport se fera nécessairement lors de l'acquisition du Lilith, qui est un apport matériel redistribuable en parts égales... Son coût réformé en nombre de parts constituera une augmentation du capital social qui sera matérialisé par la créations de nouvelles parts... N'est pas Khrys ?"

Djal grignota une aile de Jagag grillés aux milles épices... Il poursuivit...

"... Il serait par ailleurs judicieux de recalculer le capital de Lucifer Transport : actifs moins passifs... Que vaux aujourd'hui une part, Khrys ? Les pertes ont étaient sévères avec la destruction du Mephisto... Les actifs se réduisent quasiment aux numéraires des comptes bancaires de la compagnie et aux biens en pierres précieuses ! quand aux passifs, j'espère que nous n'avons pas d'emprunt ou de nantissement !"

Djal se gratta le nez et, comme il en avait l'habitude, continua d’exposer ses pensées en soliloquant à voix haute :

"...En outre les parts du très honorables Lt Khaadaric tombent ipso facto dans sa succession... à défaut d'héritiers elles sont librement cessibles entre les actionnaires fondateurs, et nous n'avons aucun droit de rachat à ce niveau Manchu !... Une fois les parts de feu khaadaric redistribuées elles pourront ensuite être revendues par leurs propriétaires s’ils le souhaitent..."

Djal loucha sur un plat de légumes confits… Se servant une bonne portion il leva la tête et dit :

"… pour les détails techniques, je laisse un expert faire les calculs..."
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Khrys le Mer 18 Jan 2012 00:39

Répondant à Djal...

Il est assez difficile de coter la compagnie, puisqu'elle n'est situé dans aucun marché de bourse. Je peux calculer sa valeur avant la perte du Méphisto, mais je ne connais pas encore la valeur une fois Lilith en notre possession.
Après, il faut voir si l'ancien conseil d'administration désire faire une plus-value sur la vente d'une nouvelle part en vue d'un accroissement du nombre de parts total. Ou bien, et j'imagine le pire, considérer le capital de la société à valeur fixe, et donner une part d'entrée à 2.5 millions de crédits, avec redistribution de +357142,86 Crédits aux anciens ayant-droits afin de compenser la perte de valeur de leur part, puisqu'elle passe de 1/7ième de société à 1/8ième sur un fixe de 20 millions de crédits.

Si j'étais seul à gérer le capital de cette entreprise, je ferais une ouverture du capital permettant ainsi une valorisation de leur titre, ainsi qu'une estimation plus juste de société. Mais en contrepartie, les nouveaux-entrants devront payer plus cher, soit 2,857,142.86 crédits. Et encore, la valeur ainsi crée permettrait de faire quelques prises de bénéfice en cas de revente d'une part si quelqu'un voulait s'en débarrasser.

Au fait, pour le Tracevide, comment pensez-vous financer son achat? L'empire ma semble-t-il financé que Lilith, non?

Mais rassurez-vous, je peux financer son achat, avec un prêt très intéressant... 8)


Le tableur financier de Khrys s'ouvrit sur une simulation de prêt:

Montant du prêt : 10 millions
taux du prêt : 3.5 % sur 5 ans
valeur des mensualités : 186 917,45 € (assurance vie comprise!)



Bien-sûr, si vous voulez nous pouvons faire de plus gros remboursement mensuels, mais l'historique de nos revenus est trop irrégulier pour garantir un remboursement plus intensif sur une période plus courte. A moins, que vous préfériez un taux plus élevé et une période plus courte afin que je puisse absorber la prise de risque d'un non-paiement sur une mensualité? 8)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Virik Kiikti le Mer 18 Jan 2012 00:55

Suggéreriez-vous que vous fassiez un prêt à la compagnie sur vos fonds propres garantie sur son actif principal, à savoir le futur navire ? Si c'est cela je suis contre. Il y a trop de risque de conflit d'intérêt.

Il regarda les participants autour de la table en inclinant légèrement les oreilles ... et si nous laissions ça entre les mains d'un cabinet extérieur indépendant afin de garantir le meilleurs taux, l'impartialité d'une éventuelle augmentation de capital et de ne pas spolier les ayants droits de feu monsieur Khaadaric ?

Il y a pour monsieur Khrys plein de choses à faire, a acheter à avitailler pour le futur navire ... sans parler de sa futur mission qu'il faudra bel et bien planifier. Loin de toute civilisation c'est cela ?
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Gurvan le Mer 18 Jan 2012 01:00

Gurvan resta relativement silencieux tout au long du dîner. Il se servit une assiette de kebab, mangea en écoutant les conversations de ses compagnons, n'ouvrant la bouche que pour avaler viande et légumes grillés ou répondre lorsqu'on lui adressait la parole.

Sémirande a écrit:"Alors, cette sortie magasins ?"

"Pourquoi pas ?" répondit-il laconiquement.

Djal Gorda a écrit:"… pour les détails techniques, je laisse un expert faire les calculs..."

"Au prix du neuf, la valeur marchande du Lilith tel que nous en avons déterminé les spécifications doit avoisiner les cinquante sept méga-crédits."

Ceux de ses collègues et amis, qui comme lui s'étaient connectés à leur compte bancaire à l'aide du protocole crypté stocké sur l'aiguille de données remise par l'envoyé de Prima avaient dû patienter deux heures, le temps que le flux d'hyperondes revienne d'Havana. Le solde qui s'était affiché à l'écran était de 12 millions de crédits.

Virik Kiikti a écrit:et si nous laissions ça entre les mains d'un cabinet extérieur indépendant afin de garantir le meilleurs taux, l'impartialité d'une éventuelle augmentation de capital et de ne pas spolier les ayants droits de feu monsieur Khaadaric ?

"Voilà une très sage suggestion à laquelle je souscris à 100%..."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Sémirande le Mer 18 Jan 2012 01:08

[Le silence est d'or]
Sémirande Chalmak laissa dire.
Sémirande
 

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Manchu, le Fu le Mer 18 Jan 2012 06:38

Sémirande a écrit:"Alors, cette sortie magasins ?"


"Hum, il est des domaines où ma compétence est aussi faible que ma patience. En "bon mâle" que je suis, j'avoue que faire les magasins de vêtements est au-dessus de mes forces."

Interprétant le ton ironique de Sémirande, Manchu ajouta :

"Je ne voulais pas vous obliger à m'amener voir les Tracevides. J'irai me dégourdir les prothèses-bras chez les dockers. Puis siroter un verre ou deux, ou trois, après mes heures de travail d'intérêt général. Pas de problème. On reste en contact sur minicom."
Avatar de l’utilisateur
Manchu, le Fu
 
Messages: 223
Inscription: Jeu 10 Fév 2011 20:39

PrécédenteSuivante

Retourner vers Epilogue


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité