Réunion à l'ambassade

Fin d'une époque...

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Sémirande le Mer 11 Jan 2012 15:51

[Regard en coin]
"Ah ? Mais alors il y a un problème majeur. Messieurs Skribllz et Skrubllz absents, nous ne pouvons pas tenir CA. On ne peut donc que continuer que de façon informelle. Je ne dis pas de bêtise monsieur Edelman ?"
Sémirande
 

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Gurvan le Mer 11 Jan 2012 19:20

[Yeux au ciel]
... Mais très calme.

"Il me semble que le navire sur lequel les panzanopèdes embarquent pour retourner dans le Noyau ne part que la semaine prochaine. On doit donc pouvoir établir une liaison avec la station extrasystème Palomino pour qu'ils participent à la réunion si nous voulons l'officialiser en conseil d'administration."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Sémirande le Mer 11 Jan 2012 20:20

//Avais pas compris cela.
//Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon ! Pardon !
Sémirande
 

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Virik Kiikti le Mer 11 Jan 2012 20:40

Virik inclina les oreilles, son étrange crinière se gonflant, puis fouilla dans son ceinturon et en sorti une aiguille de données. Il fit un pas et la posa sur la table basse.

Ceci vous est destiné. C’est un message de votre ancien compagnon, prenez en connaissance. Je reviendrai dans une heure standard et prendrai connaissance de votre réponse.

Puis d’un pas dansant il se retourna et reparti d’où il était venu …

Le message était écrit, télétransmis, mais dument identifié comme provenant d’Epstar.

Chers amis,

C’est avec douleur que j’ai appris la mort de monsieur Khaadaric. Une bien triste nouvelle. Il laissera dans nos vies un grand vide, qui ne sera que faiblement comblé par la certitude qu’il a accompli son devoir jusqu’au bout, trouvant dans le trépas une paix qu’il n’avait su trouver de son vivant. Je prierai les dieux de l’infi de ne pas laisser errer son âme dans le vaste espace et de lui trouver une place au Walhalla des guerriers.

Je n’ai pas eu les détails des circonstances qui ont conduits à sa mort et à la perte de notre vieux navire, tout juste un vieil ami commun m’a-t-il confié que cette dernière perte n’était pas forcément « sèche et définitive » … néanmoins si je peux être d’une quelconque aide n’hésitez pas à me contacter.

Je ne peux être avec vous en ce moment, mais je vous adresse Virik Kiikti. Je l’ai rencontré sur Akim et bien qu’il ne fasse pas partie de mon église lui et sa protégée, il nous a rendu un fier service. Une sombre histoire de vendetta entre deux familles où il est intervenu comme juge itinérant et qui avait dégénéré jusqu’à conduire à la mort d’un de mes étudiants. Demandez-lui de vous raconter à l’occasion.

Je voulais au départ vous demander de le prendre à bord comme membre d’équipage lui et sa jeune protégée lorsque les échos de vos aventures me sont parvenus.

J’aimerai qu’il me représente auprès de vous et en cas de besoin me représente en cas de vote de la compagnie afin qu’il puisse trancher en cas de conflits qui ne manqueront pas de se présenter lors de nos habituelles discutions. J’ai le souvenir d’une réunion dans une grotte de marine qui n’avait pas été piquée des vers. J’ai sondé son cœur et j’ai confiance en lui, mais il faudra que vous vous fassiez votre idée.

Voilà. C’est tout. Je vous souhaite un bon rétablissement pour les blessés, que la paix et la joie vous accompagne. Faites attention à vous mes amis et n’oubliez pas votre part d’humanité quelque soit les épreuves qui vous attendent.

Votre ami, qui lève un verre en votre honneur en priant pour vous.

Epstar.


En pièce jointe se trouvait une procuration dument enregistrée donnant tout pouvoir à Virik pour le représenter et indiquant en annexe qu’en cas de dissolution de la compagnie l’argent, si agent il y avait, devrait être versé sur un compte bloqué au nom d’Epstar à Viala.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Khrys le Mer 11 Jan 2012 21:33

Sémirande a écrit:[Regard en coin]
"Ah ? Mais alors il y a un problème majeur. Messieurs Skribllz et Skrubllz absents, nous ne pouvons pas tenir CA. On ne peut donc que continuer que de façon informelle. Je ne dis pas de bêtise monsieur Edelman ?"


Si cela reste informel, bien sûr nous pouvons continuer... mais s'il y a un vote, alors il nous faudra l'accord de chaque co-actionnaire.

Voyant Virik arriver, Khrys se leva et le salua.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Khrys le Mer 11 Jan 2012 22:10

Virik Kiikti a écrit:Virik inclina les oreilles, son étrange crinière se gonflant, puis fouilla dans son ceinturon et en sorti une aiguille de données. Il fit un pas et la posa sur la table basse.

Ceci vous est destiné. C’est un message de votre ancien compagnon, prenez en connaissance. Je reviendrai dans une heure standard et prendrai connaissance de votre réponse.


Khrys le remercia puis il mit en lecture sur son ordinateur déjà allumé l'aiguille de donnée.

A la suite du message, il dit à ses compagnons:
Et bien, en voilà un d'étrange messager.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Sémirande le Mer 11 Jan 2012 22:18

[Lecture attentive]

"Je suis heureuse qu'il aille bien celui-là." Elle eut un sourire rayonnant "Il me manque, ce vieux forban." Toujours souriante, mais pensive "Embarquer ce matou-miteux-mité comme membre d'équipage ? Que sait-il faire ? Il faudra qu'il nous fasse parvenir sa fiche." Petit silence. "Et cette protégée ? Quid ?"
[Dubitative]
Raclement de gorge, très réaliste.
"Ce type se pointe, nous file son billet sous le nez - un truc assez court pour que nous puissions le lire en 30 secondes - et s'en va en nous disant qu'il prendra connaissance de notre réponse. Eh bien il faudra qu'il apprenne à être plus souple.
Je ne 'donnerai ma réponse' comme il le dit qu'après une sérieuse discussion avec lui ; c'est tout ce que j'ai à dire pour le moment."
Sémirande
 

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Gurvan le Jeu 12 Jan 2012 00:12

Monsieur Antillès hocha la tête :

"Si Epstar lui fait confiance et nous le recommande, j'aurais tendance à faire de même. Tu as raison, il nous faudra son curriculum et quelques précisions supplémentaires, mais je suis sûr que nous lui trouverons une place et une utilité à bord de notre Classe I flambant neuf... Car ce qui ressort de tout celà, c'est que tout le monde semble d'accord pour que nous nous fassions construire un Classe I, et que nous le fassions enregistrer comme navire d'exploration freelance ?"
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Virik Kiikti le Jeu 12 Jan 2012 23:24

Virik était sorti de la propriété et avait rejoint les jardins en terrasses qui s’accrochaient aux flancs de la colline. La nuit encore jeune se levait avec lenteur, cédant à regret la place aux puits de lumière que dessinaient l’éclairage publique de la colline.

A ces premières heures de la nuit les jardins était peuplés de familles, de jeunes couples, de bande d’amis qui étaient venu là pour profiter de la fraicheur des premières heures de la nuit pour piqueniquer, échanger, partager …

Virik s’était glissé dans l’ombre profonde d’un érable argenté de galadriel. Il s’était adossé au tronc, observant, attendant. Étudiant l’étrange spectacle des pantomimes humaines il laissa les secondes filer, les laissant s’agglomérer en minute, puis en petit tas de dizaines jusqu’à ce qu’une heure fut révolue.

Bien. Le temps était maintenant écoulé, ils avaient eu tout le loisir de réfléchir, de deviser, de confronter leur point de vue sur sa requête, d’apaiser les tensions qu’il avait senti lorsque la femelle avait pris la parole.

Il revint sur ses pas, fantôme au pas silencieux veillant à rester dans l’ombre et à éviter avec soin les groupes assemblés autour des nappes posées sur l’herbe.

Il ne lui fallut que peu de temps pour revenir prés de la piscine, où les membres passés, futurs peut être, de lucifer transport étaient toujours assemblés.

Avec calme il demanda : avez-vous une réponse à me donner maintenant ?
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Sémirande le Jeu 12 Jan 2012 23:45

[Un poil ironique]
"Eh bien : non !
Voyez-vous, il nous est difficile d'accepter la demande d'Epstar Jdryk'll sans un minimum d'information vous concernant. Vous parlez le Galactique ? Bien"
Ce fut dans cette langue qu'elle continua "Tout d'abord, nous n'avons plus de vaisseau. C'est ballot n'est-ce pas ? Alors vous signer un contrat serait une escroquerie, avec toutes les déclinaisons de ce mot-valise..." ...car en Galactique, de nombreux termes existaient pour décrire cette peu honorable activité
"... MAIS cette situation ne devrait pas durer plus d'un semestre.
Donc, dans l'hypothèse où tout se passe bien et que nous puissions in fine vous proposer un emploi... eh bien dans ce cas nous aurions tout de même un peu, rien qu'un tout petit peu besoin de savoir qui vous êtes, et ce que vous savez faire. SURTOUT ce que vous savez faire.
Par contre, il ne vous sera pas demandé si vous êtes un criminel en fuite, un Saint ou bien un de ces individus qui traversent l'existence sans vague aucune. Cela ne nous regarde pas, et à titre personnel je m'en fiche un peu.
Donc, commençons par le commencement : avez-vous un CV ?"

Elle alluma une cigarette des deux mains, au briquet, comme pour protéger sa foinade (encore une autre des innombrables herbes à fumer qui existaient de par les mondes) d'un vent inexistant. Il y avait une longue cicatrice blanche, parfois brillante comme du métal sur son avant-bras droit ; ses deux mains n'avaient pas tout à fait la même taille, et leur couleur était un brin différente.
La fumée fut prise par les absorbeurs, qui la firent tournoyer autour d'elle en volutes selon les innombrables modèles qui figuraient dans les banques de données de l'appareil. Une fraction de seconde, Sémirande Louise Motoko Rosa Chalmak du Cercle de l'Olive, veuve Simblo, eut l'apparence d'une démone de l'ancien temps.
Elle garda le silence, flottant au-dessus du parquet, attendant la réponse.
Sémirande
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Epilogue


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron