Réunion à l'ambassade

Fin d'une époque...

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Virik Kiikti le Sam 14 Jan 2012 01:05

Sémirande a écrit: [Ton de la conversation]
"Cela, je n'en disconviens pas. C'est la suffisance de ce pingouin qui m'insupporte. Il a une tronche de donneur de leçons et cela ne va pas le faire. Mais tu as raison : laissons-le dire ce qu'il a à dire."
Elle repassa à l'Univerlang, utilisant une forme assez abâtardie ce cette langue déjà plutôt véhiculaire


// :mm: Je suppose que cette remarque est par plot vertébral même si ce n'est pas écrit ? Je ne crois pas que Sémirande traite Virik de "Pingouin" et de "donneur de leçon" devant lui ? Sinon merci de me le signaler, je corrigerai le post ci dessous.

Gurvan a écrit:Il lui adressa un sourire encourageant.


Cette étrange mimique typiquement anthropoïde de montrer ses dents lui étaient connue. Ce n’était pas contrairement à ce qui se pratiquait parmi les siens une menace ou un signe de défi.

Il dégonfla sa crinière et redressa les oreilles en signe de bonne volonté, sachant pertinemment qu’il y avait peut de chance que cela soit compris par ses interlocuteurs …

Djal Gorda a écrit:Djal lui sourit et lui tendit la main.


Il ne saisit pas la main tendu, préférant imiter son interlocuteur dans son geste de paix universelle.

oO(J’ai pris ta main vairon, elle m’appartient … qu’elle va être ton autre erreur maintenant ? Te servir de la seconde pour la libérer ? Réfléchis vairon …)

Djal Gorda a écrit:Djal invita Virik à s'asseoir sur le divan..."Ne restez pas à genoux... je vous en prie !"


Je vous remercie monsieur Djal, mais le sol est tout à fait confortable pour l’instant. Le plancher laqué qui entourait la piscine était certes propre et lisse.

Djal Gorda a écrit:« Quand à la question de vos compétences ! Et bien ce n'est pour le moment pas notre préoccupation première... Nous aurons tout à loisir d'en discuter ce soir... Vous restez dîner ! »


Vous l’affirmez avec tant de force que je ne vous contredirai pas.

Gurvan a écrit:"Nous savons ce que vous n'êtes pas : un navyborg. Mais nous ne savons pas encore ce que vous êtes. Certains membres de l'équipe ne sont pas non plus navyborgs, mais leurs compétences et spécialités sont utiles à la communauté. Donc, commençons par le commencement : L'univers est vaste, nous avons déjà rencontré des Êtres félinoïdes, mais jamais de votre espèce. D'où venez-vous ? Vous avez connu Epstar sur Akim, certes, mais d'où êtes vous originaire ? Avez-vous suivi une formation guildienne ? Si oui, laquelle ?"


Sémirande a écrit:"Tiens, c'est quoi au juste un juge itinérant ?"




Je viens d’un système spatial indépendant nommé par les cartographes impériaux Brénus. Je suis hatani. Un léger regard se posa sur Sémirande. La crinière se gonfla brièvement, l’équivalent d’un infime haussement d’épaule. Une sorte de juge itinérant.

Mon ordre intervient dans notre système pour arbitrer les conflits entre les maisons qui composent le han planétaire. Nous intervenons aussi sur requête pour trancher les conflits qui opposent les individus. Nous jugeons et nous faisons appliquer nos décisions. Par tous les moyens nécessaires.

Il inclina imperceptiblement les oreilles. L’équivalent d’un froncement de sourcils.

Ma formation initiale a été faite dans nos monastères-forteresses, mais j’ai put accéder à des programmes d’échange tant avec l’Empire qu’avec l’Alliance avec lesquels nous entretenons des rapports diplomatiques. A ce titre je suis officiellement rattaché auprès de l’Empire à la fois à la prévôté militaire et à l’Eglise de la glorieuse volonté; je bénéficie auprès de l’alliance d’un rang d’enquêteur de classe III et d’une licence psy.

Mes formations dans les universités galactiques embrassent la criminologie, le droit et la psychologie appliquées.

Par ailleurs mon statut dérogatoire me permet, hors des frontière de l’Alliance et de l’Empire de rechercher et d’arrêter toute personne recherché par l’un ou l’autre de ces Etats afin de le ramener devant les juridictions concernées.

Je peux en cas de demande expresse des parties concernées, hors juridiction de tutelle accessible ou équitable, juger et faire appliquer mes jugements.

Enfin je suis titulaire de permis de port d’armes légères. L’un valable dans l’Empire et l’autre reconnu dans l’Alliance hors zones de contrôle de la police fédérale.

Quant à ma protégée, c’est à la fois une victime et une fille perdue. Elle est pour l’instant à l’université de Viala pour formation initiale. Je ne sais quand elle en sortira. Son cas est encore en évaluation.


Il eut un léger mouvement de main, paume ouverte vers le haut, griffes rentrées pour signifier qu’il en avait terminé. D’un mouvement d’oreille qu’il abaissant avant de relever droite il indiqua qu’il était cependant prêt à entendre d’autres questions.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Sémirande le Sam 14 Jan 2012 01:17

Virik Kiikti a écrit:
Sémirande a écrit: // :mm: Je suppose que cette remarque est par plot vertébral même si ce n'est pas écrit ? Je ne crois pas que Sémirande traite Virik de "Pingouin" et de "donneur de leçon" devant lui ? Sinon merci de me le signaler, je corrigerai le post ci dessous.
Si
Sémirande
 

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Virik Kiikti le Sam 14 Jan 2012 01:24

Si quoi ? Si c'est fait par plot vertébral ou si c'est dit à haute et intelligible voix ?
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Sémirande le Sam 14 Jan 2012 01:34

Haute et très très intelligible
Sémirande
 

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Gurvan le Sam 14 Jan 2012 12:23

C'était la première fois de sa vie qu'il rencontrait un hatani, Gurvan n'avait donc pour l'instant pas la moindre idée des différences culturelles existant entre l'espèce de Virik et l'espèce humaine, il continua donc de sourire en lui répondant :

"Bien, merci pour ces précisions. Je comprends donc qu'après votre éducation initiale sur Brénus, vous avez suivi diverses formations, à la fois dans les rangs de la Gendarmerie galactique, et dans ceux de l'Eglise de la Glorieuse Volonté. Vous nous disiez tout à l'heure que si vous êtes venu nous trouver ce soir pour nous demander d'embarquer à bord de notre prochain navire, c'est parce que vous souhaitiez voyager. Ou pour reprendre de vieilles expressions humaines, "voir du pays", "rouler votre bosse". Nous nous proposons d'infléchir l'activité de Lucifer Transports vers l'exploration et les expéditions en Espace non balisé. Non seulement vous allez voyager, mais encore vous allez sans doute voir des choses que personne n'a encore vu. En ce qui concerne votre statut de juge itinérant, je doute que vous soyez amené à exercer cette activité à notre bord... Mais qui sait ? Maintenant... Espace non balisé ne veut pas forcément dire Espace vide. Là encore, qui sait quels dangers nous pourrions y trouver ? Et peut-être pas seulement des dangers naturels... Je ne pense pas que le Lilith, puisque c'est ainsi que notre navire sera baptisé si tout le monde est d'accord, puisse se passer d'un chef de la sécurité, chargé de la protection de l'équipage et des passagers. Ce poste est vacant car celui du Méphisto n'est plus avec nous. Je pense que vous pourriez convenir."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Sémirande le Sam 14 Jan 2012 12:39

[Calmement]
"Véto.
Désolée Gurvan, mais déjà qu'il n'est pas question que ce monsieur occupe un poste sur un navire supralumineux, alors à fortiori celui-là qu'il n'en rêve même pas.
Il faut des connaissances en armement lourd, en informatique, en robotique, savoir comment fonctionne un astronef. Il faut avoir la confiance de son entourage, ce qui n'est pas parti pour être mon cas.
Et puis que savons-nous de lui ? Qu'il a le cœur pur ? La belle affaire !
Le problème des contrôles Ψ est que si tu tombes sur un fanatique sur de son bon droit et de la justesse de sa "cause", on le percevra comme quelqu'un d'intègre. C'est pour cela qu'il existe encore des forces de police conventionnelles, qui utilisent les pouvoirs de l'esprit comme auxiliaire, et comme auxiliaire seulement, des méthodes plus traditionnelles.
Monsieur Virik Kiikti ne sera pas responsable de la sécurité sur un Classe I d'exploration NT6+."

Elle alluma une deuxième cigarette, ses orteils inertes apparaissant parfois fugitivement sous les replis de sa robe, flottant au dessus du parquet impeccable.
"J'ai dit."
Sémirande
 

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Khrys le Sam 14 Jan 2012 17:07

C'est rare que je sois d'accord avec Sémirande, mais là, avoir "fouille-partout" à bord ne me met pas à l'aise. Autant avoir une garnison de la division Guet, et on a vu cela. Et c'est pas très bon pour les affaires, quand on doit négocier avec quelqu'un de ce genre dans les parages.
A moins qu'il nous ouvre des passe-droits d'un genre ou d'un autre? Ou qu'il occupe une cabine passager tel qu'il aurait le droit en tant que représentant d'un actionnaire de la compagnie.


Se retournant vers la personne en question:

Qu'est-ce que vous pouvez nous apporter de façon directe?
Avez-vous quelques avantages cachés qui pourraient nous servir lors de rencontre avec des ET ou bien nous protéger massivement lors d'attaque PSI ?
Votre déontologie vous autorise-t-elle à vous servir de vos armes hors légitime défense?
Êtes-vous capable de prouesses PSI valant les capacités d'un soldat de l'Empire?
Quels sont vos prérogatives quant à la représentation de notre co-actionnaire?
Avez-vous des moyens de financement supplémentaire à apporter à la compagnie?


Khrys avait laissé suffisamment de portes ouvertes pour laisser une chance à l'Etre qui le regardait désormais, mais il attendait une bonne réponse au risque de se refermer complètement.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Gurvan le Sam 14 Jan 2012 22:57

Sémirande a écrit:Il faut des connaissances en armement lourd, en informatique, en robotique, savoir comment fonctionne un astronef.

"Toutes choses que le responsable de la sécurité du Méphisto, surnommé par toi-même le Psychopathe, ne possédait qu'à un degré très limité voire nul. Mais nous changeons de classe de navire, alors soit..."

Sémirande a écrit:Il faut avoir la confiance de son entourage, ce qui n'est pas parti pour être mon cas.

"Vous allez avoir six mois pour faire connaissance et trouver le moyen de cohabiter..."

Sémirande a écrit:Et puis que savons-nous de lui ? Qu'il a le cœur pur ? La belle affaire !

"C'est déjà beaucoup, non ? A moi aussi, les sermons d'Epstar me tapaient sur les nerfs, mais s'il nous recommande un Être, quel qu'il soit, je lui fais confiance."

Gurvan écouta attentivement la déclaration de Khrys, faisant la grimace lorsqu'il entendit l'expression fouille-partout.
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Sémirande le Sam 14 Jan 2012 23:32

Gurvan a écrit:
Sémirande a écrit:Il faut avoir la confiance de son entourage, ce qui n'est pas parti pour être mon cas.

"Vous allez avoir six mois pour faire connaissance et trouver le moyen de cohabiter..."
[Ennuyée]
"Tu vas dire que je n'y mets pas du mien, mais je ne vois pas la valeur ajoutée que l'honorable passager qui méprise même le papier pourrait apporter."
[Tic. Tic. Tic. Tic.]
"Bon, qu'il vienne s'il le veut. Mais il ne fichera pas les pieds au Cercle de l'Olive. Et il ne sera là qu'en tant que représentant du Père Jdryk'll, pas comme futur membre d'équipage."
Sémirande
 

Re: Réunion à l'ambassade

Messagede Virik Kiikti le Lun 16 Jan 2012 01:31

Sémirande a écrit:Haute et très très intelligible


Virik inclina les oreilles en arrière, planquant celles-ci sur son crâne sous l’insulte manifeste et délibérée. Ses pupilles se rétrécirent alors qu’il fixait Sémirande … Il prit une profonde inspiration.

°oO(respire, laisse passer la tempête, laisse le vent passer, laisse le emporter ta colère, laisse le tout emporter. Ce qui restera ensuite sera ton vrai toi)

Il se força à redresser les oreilles. L’insulte était délibérée, pour provoquer chez lui une réponse émotionnelle. Ne pas se laisser manipuler, ne pas tomber dans le piège tendu.

°oO(laisse les commettre une erreur, laisse les croire qu’ils peuvent aller plus loin. Tiens-toi prêt. Attend ton heure)

Il détourna les yeux sans réagir, écoutant le marchand et ses questions … le male à la chevelure gominée et à la tenue voyante était à peine plus poli que sa commandante, encouragé par celle-ci et par ses manières, sans doute inconscient de sa propre grossièreté.

Il inclina la tête, lécha avec application un de ses doigts de sa main droite, fixa Khrys et lissa avec soin une de ses moustaches. Un geste de toilette symbolique, une grave insulte sur son monde natal, signifiant que l’on considérait la personne qui en était témoin comme quantité négligeable, un simple laquais … Hélas aucune chance pour que son interlocuteur saisisse cette réciprocité dans l’insulte et la grossièreté.

Il répondit par des mots choisis :

Comme le suggérait votre … future commandante de votre … futur navire, je prendrais donc une place à votre bord comme passager et représentant d’une partie de votre actionnariat.

Dans ce cas je ne crois pas qu’il soit utile de s’interroger sur mes capacités à moins qu’il soit coutume chez vous de faire travailler vos hôtes ?

Votre futur navire serait-il
… il chercha le mot antique … une galère dans laquelle il faille attacher les passager à un banc de rame ?

Il renifla amusé, avant de redevenir sérieux ...

Et vous semblez vous inquiéter de mon aspect « fouille partout » … je puis vous assurer que je ne mène aucune enquête sur vous monsieur Khrys et que votre passé ne présume pas de votre avenir.

Il se retourna vers Sémirande, plissant un peu le nez quand le nuage de fumée l’effleura.

Quant à ma protégée … je m'étais sans doute trompé en imaginant que votre équipage la prendrait à bord comme mousse ou l’équivalent afin de l’initier à ces compétences Navyborg que vous semblez trouver indispensable à tout individu, pour trouver grâce à vos yeux. Comment espérer savoir si l’on n’a pas appris ? N’en parlons plus.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

PrécédenteSuivante

Retourner vers Epilogue


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron