Page 9 sur 12

Re: Réunion à l'ambassade

MessagePosté: Lun 16 Jan 2012 14:51
de Sémirande
[Politesse et patience forcées]
"Bon, c'est tout ? Bien. Laissez-moi vous féliciter pour vos paraboles. Elles ont un petit côté hyperbolique bien amusant.
Moi, je retiens ceci :
  • Vous embarquez comme passager à titre grâcieux
  • Vous vous abstenez de juger à tire-larigot lors de nos escales, que ce soit un gueux ou un roitelet local : je ne tiens pas à tirer au laser pour vous dégager et à décoller sous un tir nourri de noix de coco
  • Ici, quand on est pas représentant d'actionnaire, on bosse si on veut gagner sa croute, ou on paye sa place et là on s'appelle "passager" ; ceci pour vous affranchir sur le status de votre "protégée"."
Elle se tourna vers les autres :
"Bon, ce n'est pas le tout mais on a pas trop de temps. Moi, par exemple, je dois me faire rafistoler de fond en comble : mes rotules de bassin ont faussé ma structure quand je les ai sabordées, et il est arrivé à peu près la même chose en moins pire au niveau des bras. Au Cercle, ils m'ont dit qu'il y avait du boulot. Ajoutez à cela le fait que je doive retourner à l'école, que je compte partir avec ma fille passer quelques jours sur le Trèfle, à la montagne et à la mer, et tout ça - last but not least - sans négliger la surveillance de la construction de Lilith... On a pas intérêt à perdre un jour.
Voilà ce que je propose.
On va voir les Tracevides d'occasion, pour se faire une idée ; même celui à 5 million pour rire un brin. Si on en trouve un qui nous convient : on met la main à la poche, on l'achète et on le laisse ici en révision.
Puis on prend le Nyarlapompète qui part dans trois jours pour Vonda, direct. Qu'en pensez-vous ? Khrys ? Manchu ? Djal ?
Et vous honorables Skribllz et Skrubllz ? Nous déléguerez-vous cette lourde tâche ? Oserai-je vous demander, vous prier de procéder à l'embauche d'un troisième mécanicien ? Monsieur Kiikti : nous accompagnerez-vous pour surveiller le bon accomplissement des choses ?
Et si on allait à table d'ailleurs ?"

Re: Réunion à l'ambassade

MessagePosté: Lun 16 Jan 2012 17:31
de Gurvan
"Je vous accompagne aussi, si vous n'y voyez pas d'inconvénient. Il suffira que je sois de retour ici quand le Van Vogt y reviendra après sa Grande Visite. Et en ce qui concerne les Tracevides d'occasion, si on trouve notre bonheur, on peut aussi l'emmener avec nous à bord du Nyarlapompète, en profiter pour le faire réviser au chantier de Vonda, puis l'utiliser comme taxi chaque fois que nous voudrons faire une visite de contrôle du Lilith. Le chantier Tcherepkine se trouve à 12,3 AL de Maxime, ce qui est tout à fait dans le rayon d'action d'un Tracevide. Quant au nom de ce dernier, pourquoi pas... Gerfaut ?" ;)

Sémirande a écrit:Et si on allait à table d'ailleurs ?

"En voilà une bonne idée..."

Re: Réunion à l'ambassade

MessagePosté: Lun 16 Jan 2012 17:48
de Gurv Hemmedeji
Sémirande a écrit:Et vous honorables Skribllz et Skrubllz ? Nous déléguerez-vous cette lourde tâche ? Oserai-je vous demander, vous prier de procéder à l'embauche d'un troisième mécanicien ?

Skriblllz : "Nous avons toute confiance en nos collègues..."
Skrublllz : "... et partenaires de Lucifer Transports."
Skriblllz : "Nous recruterons le troisième ingénieur de bord..."
Skrublllz : "... requis pour la bonne marche d'un Classe I."
Skriblllz et Skrublllz : "Au revoir."

Re: Réunion à l'ambassade

MessagePosté: Lun 16 Jan 2012 17:50
de Virik Kiikti
Virik, acquiesça aux paroles de Sémirande d’une inclinaison d’oreilles et se redressa sur les talons d’un mouvement souple qui l’amena en position verticale avec une remarquable économie de geste.

Il se saisit de son sac et entreprit de continuer sa discussion avec le marchand alors qu’ils se dirigeaient vers la salle à manger. Son pelage avait reprit sa couleur bleu grise, un signe d’apaisement qui faisait disparaitre presque totalement les motifs d’appartenance de sa pelisse.

Je n’ai pas répondu quant aux questions concernant mon assise financière. Je ne dispose que d’un traitement assuré conjointement par les ministères de la justice d’Impériale et celui de l’Alliance et de la possibilité de faire établir quelques notes de frais nécessaires à ma mission qui me seront éventuellement remboursées après examen.

Néanmoins je m’interroge en ma qualité de représentant de monsieur Epstar sur les comptes de l’entreprise. Si j’ai bien compris vous allez échanger un navire de tonnage réduit contre un navire bien plus important. Comment intégrerez-vous ce nouvel actif dans les comptes de la société ? Je suppose que ce navire aura une valeur marchande bien plus grande que le précédent ce qui fera augmenter la valeur globale de l’entreprise, ce qui s’apparente à un bénéfice ? Compte tenu de cela, des bénéfices réels rapportés par votre dernière mission, l’entreprise n’a-t-elle pas les moyens de financer l’achat de ce navire auxiliaire ? A crédit peut être ? Quel est l’état des comptes, si vous ne tenez pas compte de la perte du Méphisto ?


… Il marchait d’un pas lent.

Par ailleurs avez-vous identifié les ayants droits de feu monsieur Khaadaric ? Si votre intention est de réunir une assemblée générale, il faudra les informer ou les convoquer ?

Re: Réunion à l'ambassade

MessagePosté: Lun 16 Jan 2012 19:47
de Khrys
Sémirande a écrit:Puis on prend le Nyarlapompète qui part dans trois jours pour Vonda, direct. Qu'en pensez-vous ? Khrys ?[/i]


Je serais des vôtres, puis, je pousserais jusqu'à Tréfolia. Si vous voulez avoir un pied à terre sur Tréfolia pour , je peux vous donner les accès à mes bureaux pour vous éviter l’hôtel.

Et je te donne un commande de logimec pour le cercle de l'Olive... 8)
J'étais très content de leur prestation pour Globule. Et j'aurais peut-être deux ou trois logimec à acheter pour cette fois, je ne sais pas s'ils voudront me faire un prix? :angel:



Poursuivant en accompagnant Virik...

Virik Kiikti a écrit:
Par ailleurs avez-vous identifié les ayants droits de feu monsieur Khaadaric ? Si votre intention est de réunir une assemblée générale, il faudra les informer ou les convoquer ?


... J'attendais d'avoir une entrée aux bases de données publiques pour commencer mes recherches. Il est vrai que ces derniers temps, nous étions fort occupés. Enfin, ceci est une autre histoire, peut-être qu'un jour vous aurez accès à ces informations. Je commencerais par moi-même à chercher des ascendants, cela m'étonnerais que ce baroudeur ait eu le temps de fonder une famille. Si ses parents sont vivant, l'affaire sera réglée. La somme au moment de sa mort sera versée, puisque ses comptes sont légalement bloqués au moment de sa mort. Et pour que l'affaire soit classée, il faut un acheteur afin que la part soit vendue. Et là, nous pouvons polémiquer. Même si je peux jouer les intermédiaires, mais connaissant les co-actionnaires, cela risque de ne pas être si intéressant que je peux vous le faire miroiter. Leurs conditions seront aussi repoussantes qu'une réglementation sur le marché du charbon à l'export d'un monde NT3.

Pour ce qui est de l'augmentation du capital: il me semble qu'il s'agit d'une récompense collective de la part de l'Empire. Je pense que les pertes auraient été bien plus conséquentes si nous n'avions pas été là. Leur générosité est mesurée, nous aurions pu, sans la close de confidentialité, être très célèbre et fortuné. Mais nous acceptons ce voile de pudeur. La récompense personnelle et collective me semble correcte, même si la richesse n'a pas de limite à l'imagination humaine.
Techniquement, la part de chacun des actionnaires a une valeur accrue. Je ne peux encore la chiffrer, cela dépendra du futur vaisseau qui n'existe même pas encore dans la tête des architectes impériaux.

Re: Réunion à l'ambassade

MessagePosté: Lun 16 Jan 2012 21:57
de Jarood
Non loin de la.

Jareed venait de rentrer de son footing habituel, suivi de la traditionnelle séance de massage.
C'est qu'il faut s'entretenir pour l’émission, toujours être au top de la forme pour le TriD-spectateur lambda.
La dernière émission avait failli tourner au drame parce Jareed avait manqué d'entrainement à la natation.

Jareed pianota un numéro sur son com, celui de son ami et agent.

Bogdanov? c'est Ackerman. T'as la forme mon pote ? (....) (...)=> réponse dudit Bogdanov
Moi? après le super massage, j'suis au top, en plus tu aurais vu la petite, elle a des vrais doigts de fées. Un délice.
Soyons un peu sérieux, j'ai presque le matos pour la nouvelle émission, il me faut une nouvelle torche laser et quelques cordes
. (...)
Non, l'autre, je l'ai paumé dans le lac quand j'ai été attaqué par les poisons cogneurs...(...)
Je t'envoie les factures, bon tu veux toujours pas me dire ou je vais cette fois ci ? J'ai bien compris que ça va meuler mais j'ai besoin d'un minimum d'information pour avoir le meilleur rendu, pour assortir ma tenue au décor et à la saison....(.....)
OUI, j'ai confiance en toi mais faut que je sois prêt, on a perdu un point le mois dernier, ça pue le foin et la pointeuse !! (....)
Ok man, comme tu veux mais pas de mauvaise surprise, j'veux pas choper la crève.(....)
Tchuuusss ça raccroche !!

Jareed commença quelques pas dans sa chambre d’hôtel, en direction du bar lorsque la sonnette de la porte retentit.

ah ah, est ce les doigts de fée pour un extra ?

Re: Réunion à l'ambassade

MessagePosté: Lun 16 Jan 2012 22:59
de Virik Kiikti
Virik avait écouté Khrys avec une oreille dressé et l'autre vaguement dubitative ... Mais n'avait fait aucun commentaire, même pas lorsqu'il avait évoqué ses co-actionnaires comme des empêcheurs de tourner en rond d'un point de vue ... commercial ? Légal ? Moral ? et ce à portée de leur ouïe. Ainsi ils ne se ménageaient pas entre eux non plus. Etrange habitude qu'il lui faudrait intégrer pour apprécier leur compagnie.

Arrivée à la salle à manger il attendit que chacun fût installé avant de lui même prendre place. Il avisa une pièce de viande de synthèse, profitant de l'offre que lui avait faite monsieur Djal. Il entreprit de la découper afin de ne pas la déchirer avec ses dents comme l'auraient fait certains de ses compatriotes, avant de se servir d'une pita pour la porter à ses lèvres sans se tacher la main. Il aurait préféré une pièce de gibier, mais c'était quand même très bien ... il choisit de boire un jus de prune pour accompagner cela. Il les écoutait sans pour autant se mêler de leur conversation. Il lui fallait apprendre comment ce groupe fonctionnait ...

Re: Réunion à l'ambassade

MessagePosté: Lun 16 Jan 2012 23:31
de Sémirande
[Linotte]
Sémirande tint des propos légers, légers, légers ...
Elle parla mode & bijoux.
Bein oui

Re: Réunion à l'ambassade

MessagePosté: Mar 17 Jan 2012 10:40
de Manchu, le Fu
Sémirande a écrit:Elle se tourna vers les autres :
"Bon, ce n'est pas le tout mais on a pas trop de temps. Moi, par exemple, je dois me faire rafistoler de fond en comble : mes rotules de bassin ont faussé ma structure quand je les ai sabordées, et il est arrivé à peu près la même chose en moins pire au niveau des bras. Au Cercle, ils m'ont dit qu'il y avait du boulot. Ajoutez à cela le fait que je doive retourner à l'école, que je compte partir avec ma fille passer quelques jours sur le Trèfle, à la montagne et à la mer, et tout ça - last but not least - sans négliger la surveillance de la construction de Lilith... On a pas intérêt à perdre un jour.
Voilà ce que je propose.
On va voir les Tracevides d'occasion, pour se faire une idée ; même celui à 5 million pour rire un brin. Si on en trouve un qui nous convient : on met la main à la poche, on l'achète et on le laisse ici en révision.
Puis on prend le Nyarlapompète qui part dans trois jours pour Vonda, direct. Qu'en pensez-vous ? Khrys ? Manchu ? Djal ?"


Comme il en avait l'agaçante habitude, le taciturne Manchu Le Fu ne prit la parole qu'après la tempête verbale qui avait failli dégénérer en rixe.

"Virik Kiikti est recommandé par Epstar J'drkyll. Puisque c'était un membre de l'équipage et qu'il est toujours actionnaire de la société Lucifer Transport, personnellement, je trouve la future présence de Virik Kiikti à bord légitime. Mais peut-être n'ai-je pas assez de recul pour estimer les inconvénients que cela pourrait représenter ... sans vouloir vous offenser !" , précisa-t-il en se tournant vers l'étrange félinoïde.

Puis, réagissant avec retard aux informations données par Khrys Edelman :
Feu Khaadaric Orkalys ayant laissé une ou deux places vides, je me propose de le remplacer en compagnie de Djal Gorda; si le conseil d'administration l'accepte bien entendu. La récompense octroyée par l'Empire devrait suffire à racheter ses parts. Et puis, le principe de la société à responsabilité limitée me convient tout à fait" .

Il ne s'attarda pas longtemps sur ces considérations économiques qu'il ne maîtrisait pas bien, de toute façon.

Enfin, il s'adressa à Sémirande Chalmak :
"Je trouve parfait le nom choisi pour notre futur navire avec vous comme capitaine, chère Rosa !
Continuant avec un sourire amusé " Si j'en crois les légendes qu'on m'a racontées étant enfant, ce personnage mythologique s'accorde bien avec le nom de la société. Et surtout, il vous va comme un gant pour tout ce qu'elle symbolise. Une dame de caractère qui n'hésita pas à s'opposer au dieu JHWH lui-même"

"Je vous accompagne volontiers pour jeter un oeil aux Tracevides d'occasion. Là où j'ai bourlingué, il n'y avait pas toujours le dernier cri en terme de véhicules, formecs et autres navires. Je pourrai vous être utile pour débusquer notre futur Gerfaut ! Et ensuite : direction Vonda."

Re: Réunion à l'ambassade

MessagePosté: Mar 17 Jan 2012 21:37
de Virik Kiikti
Virik écoutait les propos des uns et des autres avec attention tout en dégustant un délicieux dessert sucré, une crème sucrée au gout d’avocat, un fruit pour lequel il réfrénait son inclinaison naturelle.

… Les bijoux … Un amour que partageaient aussi les hanies. Fins anneaux d’or ourlant une oreille taquine, pendant de crinière réhaussant l'éclat de la fourure, bracelets cliquetants cadençant le mouvement serpentin d'un bras, d'un pied.

°o0(promets-toi la mort, afin de goûter la vie. Permet-toi le remords, afin de trouver le plaisir)

Il s’essuya avec soin la bouche avant de glisser dans un creux de la conversation :

Lorsque je suis arrivé ici j’ai croisé lors d’une escale sur une station de transit un petit groupe de males et de femelles humains avec leurs petits. Leur chef était une femelle qui répondait au nom d’Alna. Nous avons partagé le même réfectoire commun et ils m’ont dit qu’ils se rendaient dans une ferme collective du continent sud de Caraman pour une sensibilisation aux techniques agricoles modernes et à l’environnement. Ils m’ont conté qu’ils avaient croisé une certaine « Sémi, coureuse du grand vide » qui leur avait permis de quitter Estébois in extrémis. D’ici deux ans ils devraient, à ce que m’en a dit leur accompagnant, bénéficier d’une concession sur des terres à revitaliser … ils m’ont montré des holoproj de l’endroit où ils s’implanteront. Un vaste territoire aux pieds des montagnes, un lieu paisible et d’une grande beauté.

Il gonfla la crinière et inclina la tête imperceptiblement en signe de salut. Je crois que cette « Sémi, coureuse du grand vide » leur a fait grande impression et que si l’envie lui venait de se rendre là bas, elle serait accueillie, hébergée et nourrie.