Mes références EG

les films, les dessins, les bouquins, les BD, les musiques, bref, vos sources d'inspiration.

Mes références EG

Messagede Schattenbogen le Ven 10 Oct 2014 13:43

Mes Romans

• La Grande anthologie de la science-fiction (ou si vous préférez "Histoires de ...", collection Livre de poche.
Une mine de nouvelles classées par sujet et d'excellentes préfaces de G. Klein.
http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Grande_Anthologie_de_la_science-fiction

• La série de la "Culture" de Iain Banks.
Société galactique technologiquement évoluée, présence des IAs, présence d'ET, volonté éthique.

• "L'Anneau Monde" de Larry Niven.
Société technologiquement évoluée et pacifiée.

• "Les gens de la Lune", "Canal Ophite". "Mannequins", de John Varley.
Influence au quotidien des technologies de pointes.

• "Mallworld" de S.P. Somtov
Très proche de l'univers de John Varley cité ci-dessus.

• "Ivoire," "Santiago", la "Trilogie Infernale", de Mike Resnick.
Les franges de la civilisation, les problèmes de colonisation, la manière d'intégrer le style de l'aventure.

• Les séries "Alastor" et "Geste des Princes-Démons" de Jack Vance.
Influence très visible dans l'EG de base, l'art d'amener le picaresque dans la SF et son incroyable aptitude à inventer des couleurs locales.

• "Marée stellaire" de David Brin.
Une collection d'extra-terrestres assez différents de la moyenne.

• La série "Dune" de Frank Herbert.
Influence également visible, encore que EG soit beaucoup moins sombre et plus conservateur dans ses prolongements.

• L'"Histrion", suive de "Sexomorphoses", de Pierre Ayerdhal.
Une version de "Dune" en plus EG.

• "Nourritures extra-terrestres" de D. & R. Sussa.
Pour les gourmets et un scénario très adaptable, surtout sur un gros vaisseau de plaisance de luxe.

Mes BDs

• La série BD "Valerian et Laureline" de Christin et Mézières.
Une petite touche de vie et de quotidien de l'espace.

• La série BD "Sylfeline" de Bellamy.
Très, très EG dans l'esprit.

• La série BD "Judge Dredd", 2000AD
• La série BD "Halo Jones", 2000AD.
Beaucoup d'idées intéressantes sur une société futuriste et ses problèmes sociaux.

Mes Films et Séries

• La série TV "Firefly".
• La série TV "Cowboy Bebop".
Une équipe d'aventuriers freelance dans un univers plus grand qu'eux.

• "Starship Troopers" de Verhoeven.
• "Bienvenue à Gattaca" de Niccol.
Un point de vue sur les dérives d'une société avancée et idéalisée.

• "Solaris" de Tarkovsky.
De la rencontre avec quelque chose de différent.
(Stanislas Lem, l'auteur du livre a aussi écrit "Eden", un excellent livre d'un équipage humain qui doit avouer son incompréhension quand à la société extra-terrestre à laquelle ils sont confrontés).

Ce que j'aimerais intégrer, mais que j'évite parce que pas certain que ce soit une bonne idée

• La série des "Seigneurs de l'Instrumentalité".
Mon top 1 en matière de littérature de SF.

• L'esprit de Ray Bradbury.
Poésie, nostalgie, distance de soi.

• L'esprit de Clifford Simak.
Un jour, surement, sur une planète faite pour cela (pas forcément une planète avec des robots en forme de de chevaux de manège).

Ne m'en parlez pas, ça évitera qu'on se fâche

• La série "Hypérion" de Dan Simmons.

• Star Trek.

• Star Wars.
Dernière édition par Schattenbogen le Dim 19 Oct 2014 20:16, édité 4 fois.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: Mes références EG

Messagede Theo Calderon le Ven 10 Oct 2014 14:39

Schattenbogen a écrit:• La série "Hypérion" de Dan Simmons.

Pourtant un exemple d'histoire mettant en opposition les technistes (l'Hégémonie Humaine) et les bionistes (les Essaims Extros), ainsi que tu en as parlé dans un autre post. Mais bon, les goûts et les couleurs, toussa toussa...

Sur le thème de cette opposition, il y a l'Aube de la Nuit de Peter F. Hamilton avec une Confédération Terrienne partagée entre Adamistes (qui n'utilisent les nanotechnologies) et Edenistes (partisans du "biotek" et utilisant des vaisseaux et habitats vivants). Encore un exemple de bouquin qui m'est tombé des mains... Trop de personnages, trop d'histoires parallèles pour mon pauvre neurone...
"Veille qui veut vivre" (devise des officiers artilleurs de la Guilde Navyborg)
Avatar de l’utilisateur
Theo Calderon
 
Messages: 513
Inscription: Sam 26 Oct 2013 19:02
Localisation: Jone's Ball / Pellucidar

Re: Mes références EG

Messagede Schattenbogen le Ven 10 Oct 2014 15:34

Je trouve "Hyperion" prétentieux et pompeux pour quelqu'un qui repompe les idées des autres.
En opposition, l'Hystrion d'Ayerdhal est beaucoup plus modeste dans une démarche similaire.

Mais oui, les goûts et les couleurs et je le comprends.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11

Re: Mes références EG

Messagede MdJ le Dim 12 Oct 2014 22:02

Tout d'abord bienvenue, content d'avoir un nouveau fan d'EG parmi nous.

Une question, qui n'est pas une mise en cause (goûts et couleurs, tout ça, toussa) : tu as quoi contre star-trek ? Juste pour savoir ...
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2873
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Re: Mes références EG

Messagede Schattenbogen le Dim 12 Oct 2014 22:45

En dehors de l'incapacité flagrante des équipages à respecter les consignes de sécurité les plus élémentaires ?
Un problème récurrent que Star Trek n'est pas seul à subir, mais vers la dixième fois, on a un rien envie de se dire que c'est bien fait pour eux.
On ne demande pas à la science-fiction d'être scientifiquement exact, mais au moins d'être plausible.

Mais mon plus gros problème, c'est qu'un épisode de Star Trek a exactement la même distribution de personnages et la même structure de scénario qu'un épisode de la "Croisière s'amuse", il n'y a que les décors qui changent.
Flagrant dans la série Originale, un peu moins dans Next Generation, mais même là cela reste très visible.

Reste "Deep Space 9", mais ce n'est jamais qu'une pâle copie de "Babylon 5".

Cela dit, une fois encore, ça n'engage que moi, et je sais parfaitement qu'une suite d'aventures de JDR utilise souvent les mêmes recettes que le Soap Opera.
Loin au-dessus de la Lune
La planète Terre est bleue
Et il n'y a rien que je puisse y faire.
Avatar de l’utilisateur
Schattenbogen
 
Messages: 151
Inscription: Ven 10 Oct 2014 10:11


Retourner vers Vos inspirations


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron