Ce qui m'a inspiré

les films, les dessins, les bouquins, les BD, les musiques, bref, vos sources d'inspiration.

Ce qui m'a inspiré

Messagede Nirtof le Ven 22 Fév 2008 23:24

Quand on est enfant , on garde facilement le souvenir d'un film qui nous a fasciné.
Il y a de ca 40 ans, et je m'en rapelle de ce vieux film sur le voyage dans le temps avec les morlocks aux cheveux blancs et la peau grise. Les humains qui était si inscouciant tant qu'il avaient de la nourriture.
Bien sur , depuis l'industrie du cinéma a recycler ce scénario dans un nouveau film avec plus d'action et d'effets spéciaux.
Depuis je garde un intérêt spécial pour la science-fiction.

Je vous ne ferais pas la liste des films de science-fiction que j'ai vu, mais j'aime les vieux classique.
Ceux que mon ado de neveu trouve plate car ils manquent d'effets spéciaux et d'action.

Pour les séries télé, je suis de la génération de Star Trek, suivi de Star Trek next génération, mais je fut un spectateur religieux de Babylon 5, sans oublier de Farscape.

Pour les livres , quand j'étais enseignant, j'ai dévoré la saga de DUNE. et de plus ma bibliothèque déborde de livre de la série Fleuve Noir de la collection anticipation. J'avoue que je ne l'ai pas tous lu. Il m'arrive d'essayer d'adapter tel histoire pour en faire un scénario de jeu de rôle.

Pour ce qui est des jeux de rôle de science-fiction, j'ai trois édition de Traveller, ainsi que Star Frontiers, Gurps space, Star Wars (d6), Star Trek (décipher) et j'oubliais Empire Galactique 1er édition.

J'ai de quoi pour m'inspiré encore pour 20 ans.
Jeux Fictifs enr.
Avatar de l’utilisateur
Nirtof
 
Messages: 80
Inscription: Ven 15 Fév 2008 18:51
Localisation: Montreal,Quebec,Canada

Re: Ce qui m'a inspiré

Messagede Khrys le Sam 23 Fév 2008 11:52

Pour ma part, j'ai "commencé à lire" vers 16 ans :lol:
pas techniquement, mais lire par plaisir!

Cette renaissance s'est faite avec Isaac ASIMOV, son style fluide, sans trop de description, avec un rythme vivant appuyé par des dialogues m'a vraiment marqué. Bien-sûr, je n'ai pas tout lu de lui, mais peu à peu ma collection s'agrandit.
J'ai lu aussi du Bordage, Klein, et d'autres auteurs de SF ainsi que du cyberpunk.
Mes deux amours sont la SF et l'héroïque-fantaisie, mais ce n'est dernier n'est pas le sujet.

Au niveau cinéma, on ne peut passer à coté de l'Univers de Star Wars qui fut une révolution pour son époque, et je regrette seulement que personne n'est pu surclasser Georges Lucas. Star Trek fut une bonne série, j'ai vu aussi quelques épisodes des séries nommées plus haut. Et même dans la série Space-western, j'ai pu voir la serie Sérénity (Firefly en anglais) ainsi que son film qui en est la conclusion.
iRobot est techniquement très abouti, et je me demande pourquoi il n'y a pas plus de film de SF à notre époque...

Au niveau jeu de role, mon premier fut Empire Galactique (1er puis seconde edition). Et les illustrations de Manchu dans les encyclopédies galactiques sont une source d'inspiration infinie.
J'ai gurps espace, mais il est trop technique et beaucoup moins facile d'accès qu'empire galactique. Je ne dis pas qu'il est injouable, mais beaucoup plus technique à mettre en oeuvre.

Ok, pour Empire galactique, j'etais au college, aujourd'hui j'ai toujours d'aussi bon souvenirs de mes parties et j'ai 34ans!
J'ai arreté les JdR il y a peu, faute de joueur, mais j'aurais toujours autant de plaisir à consulter les encyclopédies... :ugeek:
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Ce qui m'a inspiré

Messagede Epstar Jdryk'll le Dim 24 Fév 2008 02:00

Mon père était un représentant de commerce qui passait beaucoup de temps sur les routes et dans des hotels à une époque où la télévision n'était pas encore généralisée. Il achetait en bloc tous les fleuves noirs anticipation chez son libraire et les lisait avant de s'endormir le soir. Quand j'ai eu 12 ans j'ai commencé à lire ces bouquins dans la bibiothèque familiale qui en comportait environ 800 à l'époque. Je les ai tous lu.

Il y en avait beaucoup de trés mauvais et parfois quelques perles.

Plus tard j'ai pillé la bibliothèque du collège pour y découvrir les grands auteurs américains "classiques" : Bradburry, Clark, Assimov, Vance ...

J'avoue avoir encore aujourd'hui une faiblesse pour les "chroniques marsiennes" dont les nouvelles en kaléidoscope finissent par former un tout poétique et cohérent.

Aujourd'hui mes auteurs péférés sont Vance pour son univers baroque (nottament dans la geste des princes démons), MC Master Brujold, Carolyn Chellyl, David Brin.

Au cinéma un des premiers filsm de science fiction qui m'a marqué a été Planète interdite, que je revois toujours avec plaisir. Pour moi un des meilleur film de science fiction de tous les temps est sans doute Alien, mais j'aime aussi beaucoup Blade Runner. L'un comme l'autre sont superbes graphiquement et avec un sens du suspens du timing et des thèmes novateurs.

Dans un genre qui n'est pas totalement de la science fiction j'avoue avoir un faible pour Zardoz dont je trouve le thème général (des immortels qui las de leur immortalité finissent par inventer un être qui sera leur destructeur et leur successeur) pas mal. mais c'est quand même (ne serait-ce que par la présence d'un Sean Connery noustachu en short moulant et en cuissardes rouges) un nanard.

Dans un autre genre je suis presque toujours interessé par les films de carpenter avec un faible pour New york 1997, The thing et un amusement d'enfant pour ghosts of mars ...

En jeu de rôle mon premier jeu de SF a été une cochonnerie calamiteuse sortie chez TSR : space frontier ... Pas de commentaire, j'ai des excuses, j'étais jeune.

Ensuite vint la première édition de Empire galactique et les encyclopédie ... Puis une longue parenthèse avec un peu de star wars ces dernières années avec un personnage d'Ewok Pirate avec des dents en or haut en couleur.

Et la participation à un JDR en ligne qui m'amuse beaucoup et où je joue un prêtre qui est certain d'avoir raison et qui se prend de manière cyclotimique pour mère thérésa.

Voili voilou ...
Où je serai appelé, je n'entrerai que pour le bien des êtres. Je m'interdirai d'être une cause de blessure ou d'atteinte aux personnes, ainsi que tout entreprise contraire à l'éthique à l'égard des hommes, femmes et tout être doué de raison.
Avatar de l’utilisateur
Epstar Jdryk'll
 
Messages: 2561
Inscription: Mer 23 Jan 2008 20:21

Re: Ce qui m'a inspiré

Messagede Djal Gorda le Dim 5 Déc 2010 07:45

G Wells (la machine à remonter le temps... avec les morlocks...), Asimov (le cycle des robots et le cycle de fondation) , Vance (Kirk Gersen et la CCPI... j'ai fait un mini JdR avec ce concept) ! que du bon et du très bon !!!! :inlove:
B5 (ah ! Susanne...), Farscape et John Kryton !!!! j'ai les JdR à la maison et tous les épisodes !!! :clap:

Pour ma part, ce qui m'a inspiré de nombreux scénars pour Empire Gal, ce sont les centaines d'ouvrages de la collection "Fleuve Noir Anticipation" :

"Génération Spontanée", "A Quoi songe les Spyborgs", "Le Règne du Serpent", "En route pour Déternia", "Les Wums se vengent", "La plongée des Corsaires d'Hermos", "Les grognards d'Eridan", "Le treizième signe du zodiaque"... que du bonheur :rock: Rien que les titres sont évocateur d'inspi !

Si vous faites les vides greniers, les braderies ou les bouquineries vous trouverez ces merveilles sans difficultés... C'est de le SF à la Française... Ecrit pour des aventuriers comme Jason Mc Cord !

NB : un éditeur indépendant a remis au gout du jour ce genre très particulier de roman en créant les Editions "Rivière Blanche".
(Allez voir sur le Web et dispo dans quelques boutiques en France...) :P
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Ce qui m'a inspiré

Messagede Gurvan le Dim 5 Déc 2010 10:42

Je remets ici mes lectures SF préférées que j'avais déjà posté dans ma présentation, ainsi que d'autres que j'avais oublié dans la bagarre :

Dune : J'ai commencé à lire les prequels de Mister Herbert fils, moyen... Pas fini et pas envie de m'y remettre.

Les Robots & Fondation : Prequels et sequels compris, mais uniquement ceux écrits par Isaac Asimov.

Les Cantos d'Hypérion (Dan Simmons) : Une oeuvre majeure de la SF des années 90, où il y a plein de choses à récupérer pour EG -- oui je sais, sauf les portails distrans et le technocentre non soumis aux Trois Lois. Encore que... qui sait ce qui se passe au tréfond des circuits semi-organiques de la Mémoire Alpha ? ;)

Endymion (Dan Simmons) : La suite du précédent. Des tas de choses à récupérer encore (ah, les forêts orbitales extros... :P ) mais une fin avec un parallèle cyber-christique discutable...

Marée Stellaire & Elevation (David Brin) : Faudra que je me les re-lise un de ses quatre, ceux-là.

Nova (Samuel Delany) : La première description de branchement navyborg que j'ai jamais lu.

Presque tout Arthur Clarke : Une nette préférence pour les Fontaines du Paradis, Chants de la Terre Lointaine, et le premier Rama.

La saga d'Argyre (Gérard Klein) : De la terraformation de Mars à la transformation de Pluton en arche spatiale en passant par le "nettoyage" de la ceinture d'astéroïdes pour faire de la place aux voiliers solaires.

L'orphelin de Perdide (Stefan Wul) : Le roman à l'origine du dessin animé "Les maître du temps" de 1982. Une histoire de Revenant Gris, qui pourrait se dérouler pendant les cinq cents ans entre la découverte des hyperondes et le premier vol de Rosalia.

L'Aube de la Nuit & L'Etoile de Pandore (Peter F. Hamilton) : Des romans-fleuves avec tellement de personnages et d'intrigues croisées que ça en devient difficile à suivre. Ils me sont tombés des mains tous les deux avant la fin.

Laurent Genefort : J'aime bien les romans se déroulant dans l'univers de la Panstructure. "Les peaux-épaisses", "Haute-Enclave", "Arago", "Les voies du ciel"/"La compagnie des fous", "Le continent déchiqueté", "Les croisés du vide", "Une porte sur l'éther". Des planet-operas très dépaysants. Il faudra que je trouve et que je lise son cycle d'Omale.

Jack Vance : j'ai fini la Planète Géante, j'ai attaqué le Cycle de Tschaï, et j'ai le Cycle d'Alastor qui m'attend ensuite.

Bon évidemment, avant d'attaquer les "classiques", j'ai aussi commencé par les dizaines de Fleuve Noir que mes parents avaient stocké à la cave :
OUMAR a écrit:"Les grognards d'Eridan"

Du même auteur (je crois), j'avais bien aimé "Azraëc de Virgo" et surtout "Le bâtard d'Orion" avec son ambiance mélangeant médiéval et space-opera (qui a dit "Fading Suns" ?).

J'aime bien aussi les aventures du Docteur Alan -- l'agent itinérant du Centre Démographique qui s'accouple avec toutes les extra-terrestres qu'il rencontre (ça tombe bien, elles sont toutes humanoïdes et pas farouches). Un style souvent pompeux, mais un univers ultra-technologique à la EG. Il y a quelques pépites dans cette série : "Quatrième mutation", "Quand les deux soleils se coucheront", "Mondes en dérive". C'est là-dedans que j'ai piqué le Service Cosmodésique de l'A12S et quelques autres détails recyclés dans nos aventures (le monde non balisé abritant l'auberge où Gurvan a emmené Sémirande avant qu'ils ne crâment le Classe I kiffish).

Et puis bien sûr, la trilogie contant les aventures de l'officier-pilote Gurvan ;)

OUMAR a écrit:B5 (ah ! Susanne...), Farscape et John Kryton !!!! j'ai les JdR à la maison et tous les épisodes !!! :clap:

Pareil pour Babylon V... J'ai trouvé le JdR (première version, pas d20) sur le ouèbe. J'ai aussi le gros coffret avec les cinq saisons, les téléfilms et les épisodes du spin-off. Ca doit vouloir dire que je suis fan :P
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Ce qui m'a inspiré

Messagede Sémirande le Dim 5 Déc 2010 12:37

OUMAR a écrit:G Wells (la machine à remonter le temps... avec les morlocks...), Asimov (le cycle des robots et le cycle de fondation) , Vance (Kirk Gersen et la CCPI... j'ai fait un mini JdR avec ce concept) ! que du bon et du très bon !!!! :inlove:
B5 (ah ! Susanne...), Farscape et John Kryton !!!! j'ai les JdR à la maison et tous les épisodes !!! :clap:

Pour ma part, ce qui m'a inspiré de nombreux scénars pour Empire Gal, ce sont les centaines d'ouvrages de la collection "Fleuve Noir Anticipation" :

"Génération Spontanée", "A Quoi songe les Spyborgs", "Le Règne du Serpent", "En route pour Déternia", "Les Wums se vengent", "La plongée des Corsaires d'Hermos", "Les grognards d'Eridan", "Le treizième signe du zodiaque"... que du bonheur :rock: Rien que les titres sont évocateur d'inspi !
Aussi curieux que cela puisse paraitre, la jeunette que je suis par rapport à vous, nobles barbus blanchis sous le harnois, je connais ces livres. J'ai grandi avec :D

Ahhhhh !!! LA PLONGEE DES CORSAIRES D'HERMOS ! Chef d'oeuvre intégral...
Sémirande
 

Re: Ce qui m'a inspiré

Messagede Gurvan le Dim 5 Déc 2010 12:51

Sémirande a écrit:Ahhhhh !!! LA PLONGEE DES CORSAIRES D'HERMOS ! Chef d'oeuvre intégral...


Je ne le connais pas, celui-là...

Par contre, des mêmes auteurs, je crois bien avoir lu "Vacances Spatiales", "Les landes d'Achernar" ainsi que "Les cristaux de Sigel Alpha". Là aussi, des productions de très bonne qualité, me semble-t-il...

J'ai acheté plusieurs vieux FN (re-)lus ses dernières années sur Livrenpoche et il s'y trouve. J'achète ?
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Ce qui m'a inspiré

Messagede Djal Gorda le Dim 5 Déc 2010 23:32

Je crois que je vais me plaire parmi vous ! :clap:

N'oublions pas l'exellent "Anneau-Monde" de Larry Niven : c'est dans ce roman que l'auteur nous présente le Tasp et l'Epée Mono-filament... :drunk:
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Ce qui m'a inspiré

Messagede Gurvan le Mer 15 Déc 2010 15:53

Sémirande a écrit:Ahhhhh !!! LA PLONGEE DES CORSAIRES D'HERMOS ! Chef d'oeuvre intégral...


Commandé sur livrenpoche.com !
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: Ce qui m'a inspiré

Messagede Gurvan le Mer 29 Déc 2010 15:18

Gurvan a écrit:
Sémirande a écrit:Ahhhhh !!! LA PLONGEE DES CORSAIRES D'HERMOS ! Chef d'oeuvre intégral...


Commandé sur livrenpoche.com !

Lecture terminée ce jour...

On y observe de troublantes similitudes avec certains éléments de l'univers de notre JDR préféré. Merci d'en avoir parlé, les aminches :mrgreen:
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Suivante

Retourner vers Vos inspirations


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron