Tréfolia

Où chacun vaque à ses occupations...

Tréfolia

Messagede Gurv Hemmedeji le Dim 5 Fév 2012 08:27

Nous venons de là.

[Embarquement]

Khrys Edelman embarqua donc à destination de Tréfolia. Il allait voyager à bord du Concordia, un Lehouine de la Transgalactique qui était stationné à la station extra-système Palomino. Il embarqua dans l'une de ces navettes que certains esprits chagrins appelaient les "bétaillères", un Tabron de modèle Césame. L'appareil décolla, filant au-dessus du sommet bombé du Nyarlapompète, gagna rapidement l'espace, et créa son point de Vérité. Le saut ne dura qu'une poignée de minutes, dont l'essentiel se déroula en vol stationnaire car le trafic autour de Palomino était intense et la navette fut mise en attente avant de pouvoir réintégrer l'espace newtonien.

Le marchand regarda par son hublot pendant toutes les manoeuvres d'approche, comme la plupart des autres passagers, pourtant tout autant habitués aux voyages spatiaux et aussi blasés que lui. Deux kilomètres d'épaisseur, huit de large, dix-huit de long, dix millions de tonnes, le Concordia était environné du halo irisé des champs de confinement protégeant les écosystèmes à sa surface. Le Tabron franchit la baie énergétique immatérielle d'un hangar, apponta dans un coin de l'immense caverne de métal où une douzaine de navettes semblables reposaient déjà. A peine débarqué, Khrys héla l'un des milliers de logimecs-guide qui flottaient librement, et se fit mener à sa cabine... Ou plutôt son bungalow individuel, dressé sur pilotis au bord d'un lagon artificiel.

Il y avait assurément des manières moins agréables de passer les dix jours qu'allait durer la traversée jusqu'au Trèfle.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Tréfolia

Messagede Khrys le Dim 5 Fév 2012 20:10

Khrys était aux anges, il allait pouvoir profiter d'un voyage comme il les aimait. Du luxe et de la tranquillité. :pharaon:

Il nota tout de même que ces "bungalows" étaient très confortable (classe s'il vous plait). Toute la domotique moderne était intégrée de façon discrète au bâti. Sur l'écran multifonction qui servait de baie vitrée, était apposé une note lui spécifiant que sa cargaison avait mis en sécurité, et qu'il pouvait sur demande contrôler que son contenant était toujours présent.

En recherchant les programmes culturels, Khrys tomba sur un opéra, un stade de speed-ball, des séances de massage fait par des panzanopèdes, et d'autres spectacles tout aussi hétéroclites. Mais pour la première soirée, il l'a passerait tranquillement les pieds dans l'eau en train de siroter un de ces breuvages rare et chers du crû.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Tréfolia

Messagede Gurv Hemmedeji le Mar 7 Fév 2012 22:18

L'appareillage d'un vaisseau Lehouine était toujours un évènement impressionnant, même pour le plus blasé des voyageurs. Comme la tradition le voulait, il était retransmis sur tous les moniteurs holovid du bord. L'enregistrement était réalisé par les scruteurs à longue portée de l'astroport extrasystème Palomino, depuis lequel le Concordia apparaissait comme une brique aplatie, constellée de tâches brunes et vertes et environnée d'un halo atmosphérique bleuté. Les nuées de lucioles Varlet voletant autour du léviathan étaient en train de s'écarter, en particulier celles qui se trouvaient dans le prolongement de la sphère de propulsion dont on n’apercevait que vaguement la courbure sombre. Soudain, des centaines de lumières s'allumèrent à sa surface, en même temps qu'un disque ténébreux se formait à quelques nanomètres de la sphère d'hyperfilament. La veuve s'allongea sur presque deux mille kilomètres tandis que le Concordia accélérait en s'éloignant du port spatial.

Moins d'un quart d'heure plus tard, la traînée d'échappement obscure, jusque là rectiligne, divergea et enfla comme une voile dans le vent, s'ouvrit comme une gueule béante, engloutissant le léviathan et le translatant dans le Triche-Lumière. Au-dessus du lagon où Monsieur Edelman faisait trempette, le vide spatial et le poudroiement des rivières d'étoiles firent place au néant lumineux où s'entrecroisaient les rubans soyeux des Routes.

// Des choses à voir en particulier pendant la traversée ?
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Tréfolia

Messagede Khrys le Mer 8 Fév 2012 07:43

Hemmedéji a écrit:
// Des choses à voir en particulier pendant la traversée ?


C'est fou ce qu'un bain de pied peut donner comme sensation: outre le fait que ça vous rafraîchit les orteilles, il en va de même de l'esprit. Un sentiment de calme et de plénitude vous envahit. Le temps semblait être ralenti.
Tout le tumulte des semaines passées étaient en train de s'évaporer.

Le Lehouine entra en Triche-Lumière. Ce qui força Khrys à se concentrer sur son environnement afin de ne pas perdre la perception de proximité peu à peu envahit par la psychoperception. Cela le sortit de sa transe de bien-être.

Il rentra dans le bungalow et se servi un vin pétillant. D'habitude il ne buvait pas ou peu. Mais, là, il se laissa entrer dans une douce ivresse. Il commanda les services d'un masseur afin que son corps se relaxe au maximum.

Khrys s'octroya le temps du voyage pour prendre du bon temps. :angel:
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Tréfolia

Messagede Gurv Hemmedeji le Jeu 9 Fév 2012 12:25

Khrys Edelman fit un voyage des plus agréables.

Toutes les huit heures, le vaisseau Lehouine se retranslatait en Espace newtonien, afin de laisser les passagers récupérer de la surcharge sensorielle provoquée par le vol hyperluminique.

Le reste du temps, l'incroyable luxe des aménagements intérieurs et la variété des divertissements proposés à bord permettaient de se couper temporairement de la Psychoperception.

Khrys put ainsi effectuer plusieurs séances délassantes dans les nacelles zérog du bord. C'étaient de grandes sphères de dix mètres de diamètre, dans lesquelles on n'entrait généralement que vêtu d'un bracelet de commande. Celui-ci permettait de déclencher l'annulation de la gravité artificielle, puis l'activation de la projection TriD choisie -- les programmes les plus populaires étaient survol de montagnes avec ciel bleu, plongée dans un récif corallien, champ d'astéroïdes, orbite planétaire et géante à anneaux. La température baissait alors dans la nacelle zérog, mais des canons à gaz entraient en fonction et généraient des courants d'air chaud qui formaient une gangue protectrice autour du passager tout en lui donnant la sensation de se déplacer dans l'environnement simulé par la TriD. Ces salons étaient forts appréciés des couples.

Monsieur Edelman put également entretenir sa forme physique en faisant du jogging dans le stade de speed-ball ainsi que des parcours de santé dont les plus difficiles alternaient des sections à gravité variable, de l'apesanteur presque complète jusqu'à plus de 1,5g. Citons également les multiples piscines, des bassins les plus classiques aux énormes globes liquides dont la cohésion était maintenue par des champs de forces.

Il y avait aussi la douzaine de balcons panoramiques : c'étaient tous des plates-formes semi-circulaires de plusieurs centaines de mètres de diamètre, dépassant de la face avant et des faces latérales du Concordia et séparées du vide spatial par des verrières énergétiques. Les canapés, fauteuils et tables y étaient groupés par petits îlots isolés les uns des autres par une végétation luxuriante où voletaient insectes et oiseaux exotiques. Khrys avait pris ses habitudes à l'Elyséum, situé à la proue du navire, dont la particularité était d'avoir de larges sections de son plancher entièrement transparentes, et de disposer d'un bar surnommé le Méga car offrant disait-on un millier de breuvages originaires d'un millier de mondes.

C'est donc parfaitement reposé et en pleine forme qu'après onze jours de voyage, Khrys Edelman, futur acheteur de la Hanse des Marchands, débarqua à Nicomède, capitale de Tréfolia.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Tréfolia

Messagede Khrys le Jeu 9 Fév 2012 23:26

Allez au boulot, il va falloir bosser dur maintenant !

Khrys s'élança vers un taxigrav' pour aller déposer ses affaires à ses appartements/bureau. Puis, après avoir contrôlé que le champs de force du coffre était bien en fonctionnement, il prit quelques affaires et sa mallette pour aller à la Hanse.

// on continue en privé pour affiner le personnage... et ce qui se passe dans les 6 mois. :angel:
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Tréfolia

Messagede Khrys le Lun 20 Fév 2012 23:09

La Hanse avait une académie reconnue dans le secteur, et cette académie était sur Tréfolia. Le bâtiment n'était peut-être pas le plus haut ou le plus imposant dans la ville, mais il était de loin le plus beau et le plus richement décoré.
On disait que le véritable conseil d'administration de la planète avait lieu en son sein et pas à l'assemblée représentative de l'Empire. Les marchés du secteur dépendaient du bon vouloir des puissants négociants.

Le capital était le vrai pouvoir.

La politique n'était que le rêve, la parole que l'on donne pour se faire élire. Même l'Empire avaient du négocier avec les Marchands dans son Histoire.

Khrys s’arrêta devant la bâtisse. Il rêva de puissance et de gloire, un léger instant. Puis les pieds bien à terre, il pensa qu'en poussant la technique et la chance, il pouvait lui aussi rejoindre le rang des puissants. Avant cela, il allait falloir passer à la vitesse supérieure. Il lui manquait certaines connaissances afin d'embrasser dans sa globalité les lois économiques qui agissent en coulisses.

Khrys franchit le seuil du portail, un logimec se déclencha à son approche.

Bonjour Monsieur, puis-je connaitre le motif de votre visite afin de mieux pouvoir vous guider?

Je me présente pour le stage de Négociant dans la division Finance de la Hanse. Je m'appelle Khrys Edelman marchand de grade 3. Veuillez me guider vers mes appartements d'étude.

// je ne sais pas si on dit bonjour à un logimec? et comment s'adresse-t-on à un logimec => rdv dans le fil technique vie de l'Empire ?
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Re: Tréfolia

Messagede Sémirande le Lun 20 Fév 2012 23:19

Khrys a écrit:Avant cela, il allait falloir passer à la vitesse supérieure.
Et te débarasser de moi :devil:
Sémirande
 

Re: Tréfolia

Messagede Gurv Hemmedeji le Mar 21 Fév 2012 19:28

Khrys a écrit:Je me présente pour le stage de Négociant dans la division Finance de la Hanse. Je m'appelle Khrys Edelman marchand de grade 3. Veuillez me guider vers mes appartements d'étude.


L'hôtesse-robot qui l'avait accueilli marqua une bref instant d'hésitation avant de répondre :

"Vous devez faire erreur, Honorable Khrys Edelman. Vous êtes effectivement inscrit pour un stage de promotion, mais il s'agit de la session de formation d'Acheteur. Veuillez suivre ce minilogimec-guide, je vous prie. Le planning d'enseignement et le contenu de vos cours est à votre disposition sur le circuit domotique de votre appartement."

Un petit cicérone robotique se détacha de la paroi, vint flotter sur ses répulseurs devant le visage de Khrys et projeta une bobinette standard par-dessus son enveloppe sphérique :

"Par ici, s'il vous plaît."

Le logimec-guide s'engouffra dans un corridor, prit un tube antigrav, puis un autre couloir. Khrys s'aperçut qu'ils changeaient de bâtiment lorsque le corridor devint une passerelle tubulaire presqu'entièrement transparente qui surplombait les espaces réservés aux cours guildiens. Monsieur Edelman pût entrevoir la diversité des méthodes pédagogiques employées : amphithéâtres "à l'ancienne" où les élèves assistaient à des cours magistraux dispensés par des professeurs vivants, fosses hémisphériques individuelles où les étudiants étaient environnés des projections holographiques de leurs précepteurs robotiques, et enfin, les fameuses crèches d'isolation sensorielle et leur enseignement prodigué par TriD.

Après une dernière étape verticale dans un tube antigrav, Khrys parvint enfin à la porte de sa chambre.

"Bon séjour, Monsieur." dit le logimec-guide avant de faire demi-tour.

Monsieur Edelman était enfin à pied d'oeuvre.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Tréfolia

Messagede Khrys le Mar 28 Fév 2012 07:36

La structure du bâtiment d'apprentissage ressemblait à une grappe. Les différentes chambres, tels des alvéoles, étaient regroupées autour d'une bulle centrale où était placé un amphithéâtre, et des postes de monitoring. Les chambres étaient en deux parties; une pour y vivre, une pour l'isolation sensorielle.

Le premiers cours était en fait un rassemblement de tous les étudiants. On leur présentait les cours à venir, la procédure d'immersion sensorielle, et les contraintes de la Hanse tout au long de leur perfectionnement. Les rassemblements auraient lieu tous les jours après 8h d'isolation sensorielle. Un négociant retiré était là pour leur apporter l'expérience du terrain, et répondre aux questions des étudiants.

La première immersion de Khrys fut mêlé de crainte et d'émerveillement. L'isolation sensorielle à la Hanse n'était pas si dur que dans les autres Corporations. Il y a avait une pause toutes les deux heures, et l'isolation ne se faisait pas dans un bain de liquide amniotique. La méthode s'organisait surtout sur l'acquisition de réflexes et de connaissances. Une multitude de données statistiques flottaient autour de khrys et suivant le sujet, certaines étaient en surbrillance, comme pour guider l'oeil et la pensée sur la méthodologie à acquérir. D'abord il fallait s'imprégner des bons outils, de la bonne rigueur, et tout cela devenait naturel. Les neurosciences faisaient bien les choses. On stimulait le cerveau pour renforcer les liens cognitifs nécessaires à l'utilisation de la compétence désignée.

Et peu à peu, on passait à la vitesse supérieure; les surbrillances se faisaient plus ténue et plus brèves, mais le cerveau compensait, l'acquisition de la compétence se faisait.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Suivante

Retourner vers Prologue


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron