En route vers Vonda

Où chacun vaque à ses occupations...

Re: En route vers Vonda

Messagede Jarood le Jeu 9 Fév 2012 18:16

[Pendant ce temps la]

Gurvan et Jarood était attablé dans un restaurant assez chic.
Jarood venait de finir son apéritif "vin jaune".

Tu vois mon pote, l'armée, j'ai l'impression que c'était dans une ancienne vie, j'ai parcouru tellement de chemin depuis qu'il m'arrive parfois de songer à écrire mes mémoires.
Au passage d'une serveuse, Jarood l'interpella juste en levant l'index puis il indiqua la bouteille de vin jaune, le tout gratifié d'un large sourire.
Tu te rappelles, j'étais pas mauvais en escalade, j'ai quitté l'armée pour vivre ma passion.
Je me suis tapé quelques montagnes mythiques comme la belle Helene sur XJ450. Un véritable enfer par la voix nord.
J'ai participé à pas mal de concours nationaux, internationaux et inter tout ce que tu veux, je m'en foutais, il n'y avait que l'adrénaline qui me faisait marcher.

La serveuse arriva avec une demi bouteille de vin jaune, semblable à celle qui était vide sur la table.
Elle versa délicatement un fond du nectar dans le verre de Jarood.
Jarood pris le verre et fit tourner le vin pour libérer les aromes. Un vrai ceremonial.
Il humecta doucement ses levres et cligna des yeux en direction de la serveuse pour lui signifier que le vin était succulent.
Il reposa le verre.
La serveuse s'empressa de le remplir à moitié avant d'en faire de meme avec le verre de Gurvan.
C'est délicieux tout ça. :emo: Est ce que la remarque était pour le vin ou la serveuse ?

Un jour, lors d'une de mes sorties, j'ai sauvé la vie à un jeune explorateur, il cherchait des statues et des vases dans les hautes montagnes. Il s'était crouté dans une crevasse et il s'était salement amoché.
Après son sauvetage, on a gardé contact.
De fil en aiguille on a vraiment sympathisé et j'ai commencé à bosser avec lui pour chercher ses vieux trucs.
Un soir, on était chez lui, lors d'un repas familiale, alors que je parlais de mon projet de partir pour Rubicorne afin de braver la faille noire, son père m'a filé une caméra Tri-D et m'a dit en déconnant de me filmer.
il ne m'avait pas dit qu'il était producteur Tri-D.
Il m'a proposé de filmer mes aventures aux travers d'émissions, surement une manière à lui de me remercier d'avoir sauver Alanoris.
Comme quoi, y'a même un destin pour les enfoirés comme moi.
Gurvan, tu es assis à coté de la star de l'émission J.A. Survey ! c'est pas la classe ça ? :soleil:
Tu connais l'émission au moins ? NON ???
Entre deux chasses aux trésors avec le fiston ou en solo, je tourne des émissions ou j'explique comment survivre dans un environnement plus ou moins hostiles.
Tu peux pas savoir à quel point j'apprécie de manger ici, avec toi en plus, parce que lorsque je suis de sorti, je dois me taper le repas sur place, cru ou cuit, juste pour montrer que l'homme peut survivre n'importe ou et dans n'importe quelle situation.
Avatar de l’utilisateur
Jarood
 
Messages: 15
Inscription: Ven 23 Déc 2011 14:37

Re: En route vers Vonda

Messagede Gurvan le Jeu 9 Fév 2012 23:39

Gurvan trempa ses lèvres dans son verre de vin jaune, laissa le liquide capiteux imprégner sa bouche de ses arômes de fruits secs, d'épices et de caramel, puis déglutit.

"Elle est gouleyante, cette vinasse, bien qu'un peu clairette..." déclara-t-il avec assurance, guettant la réaction de Jarood. Qui ne se fit pas attendre : son ami écarquilla les yeux et s'apprêta à répliquer, mais le navyborg prit les devants en riant :

"Je plaisante. C'est un grand cru."

Jarood a écrit:Gurvan, tu es assis à coté de la star de l'émission J.A. Survey ! c'est pas la classe ça ? :soleil:
Tu connais l'émission au moins ? NON ???

Monsieur Antillès avala une bouchée de nouilles sautées à la viande et aux légumes et répondit :

"Tu sais, moi, la TriD... Voyons voir... J.A. Survey, ça me dit quelque chose... J'ai dû voir un bout d'émission sur Viala... Oui bien sûr ! C'était celle où tu faisais l'ascension de l'Anekthor, sur Tivid. Très impressionnant, d'ailleurs. Mais comme tu n'utilises jamais de matériel de haute technologie pendant tes raids, et que le bestiau culmine à 14.000 mètres, tu portais une tenue de haute-montagne, des lunettes de soleil et un masque à oxygène, de sorte que je ne risquais pas de te reconnaître. Et puis il faut dire que je n'étais pas seul, et qu'en l'occurence, l'écran holovid n'était pas notre principal centre d'intérêt."

Jarood a écrit:Tu peux pas savoir à quel point j'apprécie de manger ici, avec toi en plus, parce que lorsque je suis de sorti, je dois me taper le repas sur place, cru ou cuit, juste pour montrer que l'homme peut survivre n'importe ou et dans n'importe quelle situation.

"Moi aussi, je suis très content que nous puissions passer quelques jours à parler du bon vieux temps. Je suppose que tu vas faire un raid sur le Continent Sauvage de Vonda ? Certains de mes compagnons connaissent le coin. Ils ont fait une partie de chasse à partir d'une base tekno qui s'appelle Terre Blanche, si je ne m'abuse..."

"C'était l'année dernière, avant que je fasse leur connaissance. Une longue histoire. Nous avons une compagnie de tourisme interstellaire affiliée à la Confrérie des Corsaires, et les affaires marchent plutôt bien. Nous allons nous faire construire un nouveau navire aux chantiers Tcherepkine, et changer d'activité pour faire de l'exploration en free-lance..."

Le visage de Gurvan s'éclaira comme sa voix s'éteignait en prononçant cette dernière phrase. Il se pencha au-dessus de la table vers son ami :

"Dis donc, Jarood, tu penses à ce que je pense ?"
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: En route vers Vonda

Messagede Jarood le Ven 10 Fév 2012 07:45

Gurvan a écrit:"C'était l'année dernière, avant que je fasse leur connaissance. Une longue histoire. Nous avons une compagnie de tourisme interstellaire affiliée à la Confrérie des Corsaires, et les affaires marchent plutôt bien. Nous allons nous faire construire un nouveau navire aux chantiers Tcherepkine, et changer d'activité pour faire de l'exploration en free-lance..."

Le visage de Gurvan s'éclaira comme sa voix s'éteignait en prononçant cette dernière phrase. Il se pencha au-dessus de la table vers son ami :

"Dis donc, Jarood, tu penses à ce que je pense ?"

Jarood, qui avait les yeux rivés sur une autre serveuse, n'osa pas répondre de suite....
A l'instant T, j'suis pas sur que l'on soit sur le même canal. 8)

Jarood esquisse un joli sourire espiègle.

Tu sais que je suis en train de bosser la, même si je suis avec toi. J'suis payé pour manger, respirer et faire l'aventurier sur quelques jours.
C'est vrai que je vais sur Vonda, ensuite c'est surprise total, je suis toujours prévenu au dernier moment, c'est le deal pour que l'émission soit crédible et pour éviter de me retrouver avec une centaine de fans prêt à me suivre.

Jarood pris son couteau et donna un petit coup sur le verre pour qu'une douce mais brève mélodie s'en échappe.
Cela veut dire que dans le cadre de mes activités, je pourrais accepter ton invitation, faut juste que je revois certaines clauses de mes contrats pour être sur à 100%.

Jarood bu une petite gorgée avant de demander
Vraiment excellent ce jus de raisin...parlons business, coté exploration, vous êtes branché sur quoi ? parce que je cherche un truc antique pour ramener à mon boss, il a bientôt 50ans et il collectionne pas de chose, arme, déco, utile, inutile.
Avatar de l’utilisateur
Jarood
 
Messages: 15
Inscription: Ven 23 Déc 2011 14:37

Re: En route vers Vonda

Messagede Gurvan le Ven 10 Fév 2012 09:27

Jarood a écrit:Jarood bu une petite gorgée avant de demander
Vraiment excellent ce jus de raisin...parlons business, coté exploration, vous êtes branché sur quoi ? parce que je cherche un truc antique pour ramener à mon boss, il a bientôt 50ans et il collectionne pas de chose, arme, déco, utile, inutile.

Gurvan sourit :

"En fait, si, j'ai l'impression qu'on est sur le même canal-com... "

"Bah... Le principe-même de l'exploration en Espace non balisé, c'est que justement, on part vers l'inconnu. Comme disait ton compagnon d'arme quand j'ai récupéré votre section sur Wypoc... comment s'appelait-t-il déjà ? Faureste, je crois ? Comme disait Faureste, c'est comme une boîte de loukroums, on ne sait jamais sur quoi on va tomber."

"Ecoute, ce à quoi je pensais, ce serait, pour reprendre une expression commerciale chère au coeur de mon ami Khrys Edelman, un deal win-win. Quand on s'est connu, tu terminais ta troisième période dans l'Armée, si ma mémoire est bonne ? Nous aurons besoin de personnel pour assurer la sécurité à bord de notre nouveau vaisseau, mais aussi des spécialistes de la survie en environnement hostile, et ça te correspond complètement. En même temps, tu pourrais peut-être commencer une nouvelle série d'émissions de type TriD-réalité. C'est à la mode en ce moment, je crois... Quelque chose comme J.A. Scout, ou J.A. Reco ?"

"Et puis... dans huit semaines, je rejoins l'Astromarine de l'A12S pour un stage de longue durée. C'était difficile de refuser une proposition pareille. Ca m'ennuie un peu de lâcher mes amis alors qu'ils seront en plein changement d'activité, donc si avant de les quitter, je peux les aider à étoffer l'équipe..."

"Réfléchis-y. Tu as six mois devant toi, c'est à peu près le temps qu'il faudra avant que notre navire soit prêt à prendre l'Espace."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: En route vers Vonda

Messagede Virik Kiikti le Dim 12 Fév 2012 18:56

Virik dormait, errant sur les sentiers tortueux de l’inconscient.

Il rêvait.

Sur sa couche antigrav trop mole, il se retourna. Ses yeux cherchant sous ses paupières fermées, sa fourrure et sa peau parcourus de frissons, ses griffes sortant de leurs gaines en mouvement spasmodiques.

C’était un songe étrange. Un jardin de son enfance, celui du palais d’été dans les contreforts des montagnes de la lune. Le grand jardin intérieur, celui traversé par le bassin des ombres dans les eaux duquel se mirait la colonnade blanche et noire qui l’entourait.

Il y avait là ses cousins, ses cousines, les autres enfants. Mais ils se tenaient sur les toits le regardant en contrebas d’un air méfiant et farouche, oreille rabattues, yeux fuyants.

Il s’apperçut qu’il n’était pas seul. Sous les arcades, se pressait une foule. Des humains, au visage plat, à la peau pelée rose et moite, aux yeux trop grand et à l’odeur de moisie qui envahissait ses narines. Ils l’interpelaient, lui demandaient des choses, le harcelant de sons sans signification, se pressant autour de lui. De plus en plus prés … Il leva la main pour écarter une femelle impudente, et s’aperçut que sa main était simiesque, nue et aux ongles carrés émoussés …

Aïiii !

Il s’éveilla en sursaut, laissant son cœur s’apaiser. Non il n’était pas revenu là bas. Ce lieux de son enfance n’étaient plus que cendre. Il leva la main devant ses yeux, faisant jouer ses griffes. Un cauchemar. Juste un cauchemar.

Assez dormi.

Il bascula hors de sa couche. Il prit de temps de se brosser, enfila son ceinturon, sa cape et sortit. Il alla à la recherche de ses compagnons de route.

Quelques minutes plus tard il pénétrait dans le bar où Gurvan et le jarood avaient trouvé refuge et faisaient assaut de boissons alcoolisées … Il s’approcha d’eux, inclinant les oreilles en guise de salutation.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: En route vers Vonda

Messagede Gurvan le Lun 13 Fév 2012 00:30

Virik Kiikti a écrit:Quelques minutes plus tard il pénétrait dans le bar où Gurvan et le jarood avaient trouvé refuge et faisaient assaut de boissons alcoolisées …


En fait c'était un restaurant, et les alcools ne servaient qu'à accompagner des plats par ailleurs délicieux. Virik dût montrer du doigt les deux hommes attablés et eût la chance que Gurvan regarde en direction de l'entrée à ce moment-là et lui fasse un signe de tête pour que le maître d'hôtel robot laisse l'hatani entrer dans la salle à manger et s'approcher du navyborg et de son ami :

"Bonsoir, Virik. Vous connaissez Jarood, je crois ? Avez-vous déjà diné ? Voulez-vous vous joindre à nous ? "

L'ex-commandant du Méphisto attendit que l'exo prenne place avant de héler un loufiat-mec pour qu'il enregistre sa commande. Puis il continua :

"Au fait, quelles sont les règles de politesse de votre peuple ? Personnellement, j'ai le tutoiement assez facile, bien plus que certains de ma connaissance. Ce n'est pas un manque de respect et ça met de l'huile dans les rouages des relations sociales."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: En route vers Vonda

Messagede Sémirande le Lun 13 Fév 2012 00:50

//On est où là ? A Amarzèle ou sur le Nyarlapompète ?
//Dans le deuxième cas, je rapplique ...
Sémirande
 

Re: En route vers Vonda

Messagede Virik Kiikti le Lun 13 Fév 2012 00:58

Virik se dirigea d’un pas dansant jusqu’à la table, configura le siège pour pouvoir s’agenouiller tout en étant au même niveau que ses hôtes.

Gurvan a écrit:"Bonsoir, Virik. Vous connaissez Jarood, je crois ? Avez-vous déjà diné ? Voulez-vous vous joindre à nous ? "


Il inclina les oreilles et glissa : je vous salut monsieur le Jarood. Capitaine. J’accepte votre invitation à partager votre repas, mais choisirai des plats en adéquation avec ma physiologie.

Gurvan a écrit:L'ex-commandant du Méphisto attendit que l'exo prenne place avant de héler un loufiat-mec pour qu'il enregistre sa commande.


Il entreprit d’étudier la carte et choisit une soupe de viande épicée accompagné d’un milkshake à l’avocat. Lorsque celui-ci arriva avec une paille et une petite ombrelle, il se saisi de cette dernière, la faisant tourner entre ses doigts. Encore une coutume bizarre … Y avait-il une possibilité pour que sa boisson prenne un coup de soleil ou soit trempé brutalement par une averse tropicale ? Plongé dans la perplexité il manqua presque la question de Gurvan …

Gurvan a écrit:"Au fait, quelles sont les règles de politesse de votre peuple ? Personnellement, j'ai le tutoiement assez facile, bien plus que certains de ma connaissance. Ce n'est pas un manque de respect et ça met de l'huile dans les rouages des relations sociales."


Les règles de politesse de mon peuple sont complexes et … inadaptées dans le cas présent. Le tutoiement en une forme de familiarité n’est-ce pas ? Une forme indiquant la proximité ou l’égalité sur un plan hiérarchique ? Une forme indiquant la proximité sentimentale ?
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: En route vers Vonda

Messagede Virik Kiikti le Lun 13 Fév 2012 01:01

Sémirande a écrit://On est où là ? A Amarzèle ou sur le Nyarlapompète ?
//Dans le deuxième cas, je rapplique ...

// pour moi on est à bord du navire ... Rapplique il y a du bon miam miam :D
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: En route vers Vonda

Messagede Gurvan le Lun 13 Fév 2012 19:11

Virik Kiikti a écrit:Les règles de politesse de mon peuple sont complexes et … inadaptées dans le cas présent. Le tutoiement en une forme de familiarité n’est-ce pas ? Une forme indiquant la proximité ou l’égalité sur un plan hiérarchique ? Une forme indiquant la proximité sentimentale ?

"Stricto sensu, oui, c'est une forme qui peut se justifier dans ces différents cas. Mais son utilisation ne se détermine pas par un choix binaire. Certains vouvoient les membres de leur famille, voire parfois leurs conjoints. D'autres tutoient dès la première rencontre sans aucune distinction. Nous allons nous voir quasiment quotidiennement pendant plusieurs semaines, il me semble que celà va créer chez nous une certaine familiarité. Mais après tout, faites comme vous le souhaitez..."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

PrécédenteSuivante

Retourner vers Prologue


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron