En route vers Vonda

Où chacun vaque à ses occupations...

Re: En route vers Vonda

Messagede Sémirande le Jeu 16 Fév 2012 05:01

[Souriante]
"Un gros connard reste un gros connard. Allez-y : moi je verrai plus tard."
Elle partit guillerette. Maintenant, elle savait ce à quoi elle avait à faire.
Sémirande
 

Re: En route vers Vonda

Messagede Gurv Hemmedeji le Ven 17 Fév 2012 10:37

Le Nyarlapompète appareilla quelques heures plus tard.

Gurvan et Jarood, accompagnés de Virik, pûrent aller visiter la passerelle du Classe V tandis qu'il s'éloignait d'Elikale. Dix fois plus grande que celle du Méphisto, elle accueillait en permanence trois navyborgs qui se relayaient aux commandes : un timon, un navigateur-vigie, et un officier de quart. Lorsque Gurvan et ses compagnons firent leur brève passage dans le poste principal, c'était le pacha en personne qui assurait le quart, une panzanopède répondant au nom de Oxxool. Ils purent observer l'octaèdre cyclopéen de la station intersystème rétrécir à vue d'oeil dans le gouffre spatial, puis ils furent priés de regagner la section réservée aux passagers.

Le Nyarlapompète se translata dans le Triche-Lumière pour la dernière partie de son voyage.

L'accès à la passerelle fut interdit pendant les 24 heures suivantes, jusqu'au dernier retour en Espace profond du voyage. Le navire devait en effet longer voire traverser de nombreux bancs de Krilles, et bien que jamais aucune attaque n'ait été signalée à proximité de tels phénomènes, l'équipage voulait éviter à tout prix d'attirer les Follets qui virevoltaient entre les nuées d'organismes(?) microscopiques, et avait donc besoin de la plus grande tranquillité pour assurer une prudente navigation.

Sémirande ne put donc accéder au poste principal du Classe V qu'à l'émergence suivante. Le système cible se trouvait aux frontières de l'Espace impérial. Une naine rouge solitaire, extrêmement banale, suivie d'un cortège d'une demi-douzaine de planètes tout aussi naines, et entourée d'une ceinture d'astéroïdes. Les excursions prévues consistaient à aller voltiger dans la chromosphère du petit astre rougeoyant, ainsi qu'au survol de l'une de ses compagnes, un monde d'à peine 1900 kilomètres dans sa plus grande dimension, en rotation si rapide sur lui-même qu'il était de forme elliptique et non sphérique. Son albedo élevé à cause de la couche de glace qui le recouvrait et le spectacle de ses deux minuscules satellites naturels partageant la même orbite et dansant une gigue effrénée autour de lui étaient... fascinants.

Le navire de la Transgalactique Edénienne termina son voyage sans autres évènements notables. Il se retranslata à la périphérie du système de Vonda, effectua les ultimes corrélations de navigation, puis replongea en direction du puits gravitationnel de Maxime, et émergea dans l'espace cislunaire de Vonda. Il s'amarra à l'astroport orbital une demie-heure plus tard.

Les formalités douanières et les contrôles des services d'immigration furent effectués avec le zèle et l'efficacité proverbiaux des fonctionnaires impériaux. Le Satu 6 Quarte 1504 CS, à la dixième heure, l'équipage du Méphisto, Virik Kiikti et Jareedov Ackerman débarquèrent enfin avec armes et bagages dans le hall du port spatial de Vonda, relié à la surface planétaire par le fameux ascenseur orbital que Tréfolia lui enviait tant.

A vous.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: En route vers Vonda

Messagede Virik Kiikti le Dim 19 Fév 2012 21:15

Virik avait apprécié la visite de la passerelle. Il était resté silencieux, après les saluts d’usage des membres navyborg présent. Oreilles dressées, attentif, il avait écouté les explications qu’avaient données les membres de l’équipage. Des explications succinctes, destinées au plus grand nombre qu’il soit techno, marchand ou prêtre. Il avait décroché lorsque monsieur Gurvan avait commencé à discuter « boutique » comme disaient les humains, avec ses co-guidiens.

En silence il avait essayé de retenir le plus possible de cette conversation, se promettant de soumettre certaines phrases clefs à un moteur de recherche … « vitesse de conversion AM/matière brute par quantum de phase » ? Un vague rapport avec ce qui concernait les moteurs varlets sans doute mais de quoi s’agissait-il précisément ? Poser des questions à ce stade serait reconnaître son ignorance, dévoilant inutilement une faille aux personnes qui seraient peut être ses compagnons de voyage. Il se contenta d’écouter, ne marquant nullement ses interrogations.

Il était conscient que cette visite n’apportait rien à monsieur Gurvan, qui l’organisait plus pour lui et pour son ami monsieur Jarood. Il avait fini par comprendre que c’était bien son nom et nullement un titre. Celui-ci s’était avéré peu causant, sans doute en raison de la quantité de synthé-alcool qu’il avait ingurgité …



Il fit le reste du voyage plus ou moins isolé, utilisant son temps pour approfondir ses connaissances théoriques, ou au moins son vocabulaire technique concernant les moteurs varlets. Il ne serait jamais mécanicien, mais cela lui permettrait de saisir dans les très grandes lignes leur fonctionnement.



Arrivé enfin à destination, en terre impériale, il récupéra son caisson sécurisé dont il sortit les karatapoignes et ses armes blanches, laissant l’armure lourde et les autres armes en place.

Il attendit monsieur Gurvan dans le hall de débarquement et l’aborda au moment ou celui-ci débarquait.

Monsieur Gurvan ? Puis-je vous dire un mot ? Pouvons nous faire quelques pas ensemble ?

// Dans l’espoir que c’est oui j’enchaine.

Ils firent quelques pas dans le vaste hall aux piliers de force luisant, alors que le soleil rougeoyant baignait la scène d’une teinte carmine. Monsieur Gurvan, je pense que votre décision de quitter votre poste de commandant est une erreur et suicidaire pour l’avenir de la compagnie. Je vous demande de la reconsidérer. Je sais que des liens émotionnels forts vous lient à madame Sémirande, mais j’avoue avoir de forts doutes quant à ses capacités actuelles à assumer un commandement.

J’ai par ailleurs renoncé à porter plainte comme je l’avais annoncé. Bien que le délit soit constitué, qu'il y ait des témoins, que je sois assermenté.

Enfin, je souhaite dans tous les cas que nous organisions une assemblée générale en bonne et due forme des actionnaires, dés que la construction du navire sera actée officiellement. Ce afin que la structure du capital soit clairement établi, la stratégie future de la compagnie déterminée et, si vous maintenez votre projet en dépit de ma demande, votre remplaçant nommé. Est-ce que dans une semaine cela vous semble acceptable ? J’ai sollicité monsieur Khrys qui refuse de prendre cette initiative.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: En route vers Vonda

Messagede Gurvan le Lun 20 Fév 2012 00:12

Gurvan écouta l'hatani avec attention, une expression neutre sur le visage :

Virik Kiikti a écrit:Monsieur Gurvan, je pense que votre décision de quitter votre poste de commandant est une erreur et suicidaire pour l’avenir de la compagnie. Je vous demande de la reconsidérer. Je sais que des liens émotionnels forts vous lient à madame Sémirande, mais j’avoue avoir de forts doutes quant à ses capacités actuelles à assumer un commandement.

"Virik, j'ai accepté une offre de l'Astromarine de l'Alliance, et je ne peux ni ne veux revenir sur cette décision. J'ai toute confiance en Sémirande pour assumer le commandement du nouveau navire. Elle a déjà assuré ce poste sur le Méphisto avec efficacité, et pourtant elle avait coutume d'appeler ce vaisseau la nef des fous. Nous avons des styles différents, c'est une évidence. La diplomatie et les relations sociales ne sont pas son fort. Mais si j'ai tenu à ce que vous nous accompagniez ici, c'est bien pour que des liens s'établissent entre nous... vous... toi... elle. Bref, que tout le monde apprenne à se connaître. Tu es envoyé et mandaté par Epstar, elle a toujours eu une relation très particulière avec lui, que je qualifierais de camaraderie conflictuelle, mais elle a un profond respect pour lui. J'aurai une conversation privée avec elle pour lui suggérer de mettre de l'eau dans son vin. En contre-partie, il faut que tu joues franc-jeu avec elle."

Virik Kiikti a écrit:J’ai par ailleurs renoncé à porter plainte comme je l’avais annoncé. Bien que le délit soit constitué, qu'il y ait des témoins, que je sois assermenté.

"C'est une sage décision, Honorable Virik Kiikti."

Virik Kiikti a écrit:Enfin, je souhaite dans tous les cas que nous organisions une assemblée générale en bonne et due forme des actionnaires, dés que la construction du navire sera actée officiellement. Ce afin que la structure du capital soit clairement établi, la stratégie future de la compagnie déterminée et, si vous maintenez votre projet en dépit de ma demande, votre remplaçant nommé. Est-ce que dans une semaine cela vous semble acceptable ? J’ai sollicité monsieur Khrys qui refuse de prendre cette initiative.

"Tu as tout à fait raison, nous allons organiser celà. Quant au délai... Sémirande va retourner dans sa famille communautaire, qui est également un centre de recherches tekno, afin de faire réparer son enveloppe cyborg. Je ne sais combien de temps cela prendra. Nous fixerons la date de cette réunion lorsque nous en saurons un peu plus, après quoi nous nous rendrons au chantier astronaval pour passer commande du navire."

"Est-ce que celà te convient ?"
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: En route vers Vonda

Messagede Virik Kiikti le Lun 20 Fév 2012 11:01

Gurvan a écrit: En contre-partie, il faut que tu joues franc-jeu avec elle."


Je ne marchande pas ma vie et ma liberté.

Monsieur Gurvan comprends bien qu’elle s’est, dés les premiers moments de notre rencontre, déclarée comme mon adversaire. Elle m’a jugé selon ses critères, me pesant, mesurant mes talents et ma valeur à l’étalon des formations navyborg dont je n’ai pas bénéficié.

Elle a dernièrement répété ses menaces, m'insultant, projetant des actes illégaux à mon endroit.

Il serait insensé, tant que cette situation perdure que je baisse ma garde face à un ennemi déclaré.

Mais l’agression ne viendra pas de moi. J’ai renoncé à ma plainte afin de ne pas attiser les braises de la haine qui couvre en son cœur. Le temps éteindra-t-il ces braises ? Nous verrons.


Gurvan a écrit:"Est-ce que celà te convient ?"


Parfait.

Merci de me tenir au courant. Tu as mon numéro de communico monsieur Gurvan. Je serai au monastère de Tryl dans les montagnes au sud ou à la capitale dans les locaux du guet impérial. Si tu as besoin de moi je tacherai de me libérer et je laisserai des instructions afin que tes messages me soient relayé à partir de ces deux lieux.


Sur ce, après l’avoir salué d’une inclinaison d’oreille et d’un court mouvement de tête, avoir fait de même avec les autres membres présents et monsieur Jarood, il récupéra le caisson et se dirigea vers la plateforme des bulles. Une bulle antigrav de service, frappée aux armes de la police de la Baronnie l’y attendait.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: En route vers Vonda

Messagede Gurv Hemmedeji le Lun 20 Fév 2012 20:22

Virik Kiikti va faire son rapport au Guet Impérial ici.

Monsieur Cuperno d'Eol commence ses pitreries galactiques ici.

Les autres se retrouvent ici.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Précédente

Retourner vers Prologue


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron