En route vers Vonda

Où chacun vaque à ses occupations...

Re: En route vers Vonda

Messagede Sémirande le Lun 13 Fév 2012 20:26

Suite à une légère indisposition due à un excès d'absorption d'hydrocarbures aromatiques fins (parfumés à la noix de zozio), Sémirande resta alitée le reste du voyage ;(

Edit : faute
Dernière édition par Sémirande le Mar 14 Fév 2012 14:31, édité 1 fois.
Sémirande
 

Re: En route vers Vonda

Messagede Djal Gorda le Lun 13 Fév 2012 20:56

Djal était sous le charme de l’envoutante Mirna… Il ne trouva rien d’autre à dire que :

« Avez-vous faim ?... Je vous invite… »
« Bonne idée… que pensez vous du Labyrinthe… »


Le Labyrinthe était une surprenante attraction. Comme son nom l’indiquait, c’était un endroit très compliqué, fait de multiple couloire en apesanteur, d’alcôves pivotantes, d’escaliers inversés, d’impasses mouvantes, de perspectives TriD en trompe l’œil… Malgré tout, on ne risquait gène de s’y perdre, même si l’endroit comportait plus de trois cent cabines particulières… Chacune d’elles disposait de deux entrées, auxquelles on aboutissait par des parcours différents… Les amoureux s’y retrouvaient pour un diner en tête à tête, ou pour un rendez-vous secret et romantique…

« Au lab… labyrinthe !» Djal en bafouilla…

Mirna se pencha vers Djal… Elle déposa sur la joue de l’infonaute un baiser complice.

« … Crois-tu aux présages, Djal ? Ce soir, sur mon monde, à minuit, c'est la fête des amants… »
Dernière édition par Djal Gorda le Mar 14 Fév 2012 08:53, édité 3 fois.
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: En route vers Vonda

Messagede Virik Kiikti le Lun 13 Fév 2012 23:46

Gurvan a écrit: Nous allons nous voir quasiment quotidiennement pendant plusieurs semaines, il me semble que celà va créer chez nous une certaine familiarité. Mais après tout, faites comme vous le souhaitez...


Comme vous voulez ... tutoyez-moi si vous vous sentez plus à l'aise avec cette forme.

Il tendit l’ombrelle qu’il faisait tourner entre ses doigts : dis-moi monsieur Gurvan, pourquoi protéger les boissons par une ombrelle aussi inadaptée ? Y-a-t-il une signification symbolique ?
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: En route vers Vonda

Messagede Gurvan le Mar 14 Fév 2012 19:35

Gurvan faillit s'étouffer avec sa gorgée de vin jaune à la question de l'hatani. Il toussota, et se concentra intensément pour répondre avec le plus grand sérieux :

"Elles sont sensées protéger les glaçons des radiations solaires. Simplement, comme elles ont été inventées sur Notre Sainte Mère la Terre avant les débuts de l'expansion interstellaire, leurs concepteurs n'avaient pas prévu que des cocktails pourraient un jour être servis en Espace profond, avec des flux de particules non filtrés venant de toutes les directions..."
"Par notre sainte patronne Rosalia, je jure d'assurer à travers toute la Galaxie la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie."
Serment Navyborg
Avatar de l’utilisateur
Gurvan
 
Messages: 2048
Inscription: Mer 12 Aoû 2009 11:37
Localisation: En route vers Vonda

Re: En route vers Vonda

Messagede Sémirande le Mar 14 Fév 2012 19:46

Virik Kiikti a écrit:Il tendit l’ombrelle qu’il faisait tourner entre ses doigts : dis-moi monsieur Gurvan, pourquoi protéger les boissons par une ombrelle aussi inadaptée ? Y-a-t-il une signification symbolique ?
Sémirande, légèrement barbouillée, arriva à ce moment, planant toujours silencieusement les orteils à 5cm... etc. Elle entendit la demande du félin et lui dit : "Oh làlà. Dites, vous ne trouvez pas que vous chariez un peu, là ?" Le loufiat robot lui avait tiré sa chaise et le repoussa doucement afin qu'elle puisse s'asseoir le mieux possible, compte tenu de son handicap. "Je ne sais pas, moi, vous ne savez pas reconnaître un objet décoratif ? La tradition de l'ombrelle est multimillénaire chez les humains, principalement sur les aliments glacés. Les malachites ont deux rites pour les mêmes aliments froids : deux bâtonnets croisés figurant le feux qui réchauffe, ou le cercle du "bibendum", le ventre rassasié. Toutes les civilisations ont mis les aliments en valeur d'une façon ou d'une autre. Tiens, quand je vivais chez les Smarks, il était inenvisageable de consommer des champignons sans une limace verte - incomestible - dessus.
Je suis sure que c'est pareil chez vous. Réfléchissez un brin.
Bon. J'ai une bonne nouvelle pour les amateurs de beaux jouets. Et une mauvaise pour les amoureux du pognon.
Il nous faut un Mécha."
devant les yeux ronds de certains, elle précisa : "Un formec semi-lourd. Oui, je sais. Pourquoi est-ce si nécessaire ? Eh bien ce genre d'engin sert à la fois pour la manutention, l'exploration fermée aux engins volants, le recensement des ressources d'astéroïdes, la prise de contact avec certaines races etc. J'ai tout mis dans le dossier. Il y en aura pour 2 plaques et des grosses poussières. Tenez."
Elle envoya les données sous forme informatique à tous, sauf à monsieur Kiikti, qui reçut un livret-papier.
Une tasse de thé, du vrai thé et non un succédané pour cyborgs, arriva devant elle, qu'elle commença à déguster.
Sémirande
 

Re: En route vers Vonda

Messagede Virik Kiikti le Mar 14 Fév 2012 19:55

Virik écouta les explications de l'un, de l'autre ... C'est donc symbolique, protégeant un aliment froid afin d'éviter qu'il se réchauffe. Il releva une oreille perplexe quand il vit arriver une brochure imprimée sur papier recyclable. Celle-ci était imprimée, inutile de demander une copie numérique pour sa tablette.

Il entreprit de lire ... détaillant les spécifications techniques et se demandant si l'objet pouvait être armé.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: En route vers Vonda

Messagede Gurv Hemmedeji le Mar 14 Fév 2012 20:13

[Djal]

La ravissante Mirna était donc originaire de Majipoor, monde célèbre du Noyau Galactique, situé non loin de Prima, et dont le monarque répondait au nom de Lord Valentin.

Leur dîner au Labyrinthe fût une suite de plats plus délicieux les uns que les autres, mais pourtant les deux jeunes gens ne firent que picorer. Les tourtereaux ne vivent que d'amour et d'eau fraîche, c'est bien connu.

Ce qui se passa ensuite dans leur douillette cabine ne regarde qu'eux...
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: En route vers Vonda

Messagede Sémirande le Mar 14 Fév 2012 20:39

[Slurp]
Sémirande attendait - justement - la question de l'armement.
Sémirande
 

Re: En route vers Vonda

Messagede Virik Kiikti le Mar 14 Fév 2012 23:55

Virik lisait la brochure … tournant d’une griffe les pages les unes après les autres. Il nota le nom du fabricant et si nulle indication ne figurait sur la notice, il sortit sa tablette pour voir si par hasard ce même industriel ne déclinait pas ce modèle pour l’armée ou des missions de police-défense.

Tout en effectuant ses recherches il demanda : avez-vous déterminé quel serait l’axe principal de vos explorations ? Ressources minières ? Commerce avec de nouvelles civilisations ? Découverte de monde colonisable ? … Même si vous restez ouvert à toute opportunité chacune de ces missions nécessite un équipement spécialisé qui outre son prix nécessite des aménagements intérieurs du navire que vous envisagez de construire.

Par ailleurs je ne suis pas certain, or milieu particulièrement hostile, qu’un premier contact exo via ce genre de machine soit spécialement opportun …
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: En route vers Vonda

Messagede Sémirande le Mer 15 Fév 2012 06:50

Virik Kiikti a écrit:Avez-vous déterminé quel serait l’axe principal de vos explorations ? Ressources minières ? Commerce avec de nouvelles civilisations ? Découverte de monde colonisable ? … Même si vous restez ouvert à toute opportunité chacune de ces missions nécessite un équipement spécialisé qui outre son prix nécessite des aménagements intérieurs du navire que vous envisagez de construire.
Sans lever les yeux : "Pour ce genre d'expédition, avec un navire de cette taille, on est polyvalents. Les équipements spéciaux ? Quels équipements spéciaux ? On fera de la spectro, de l'échantillonnage, de la cartographie : on a tout ce qu'il nous faut de base. Quand aux aménagements intérieurs : atterrissez un peu mon vieux : nous sommes au 116ème siècle."

Virik Kiikti a écrit:Par ailleurs je ne suis pas certain, hors milieu particulièrement hostile, qu’un premier contact exo via ce genre de machine soit spécialement opportun …
Levant la tête et pointant un doigt vers le ciel, Sémirande dit d'une voix neutre : "Voilà, il est là votre problème. L'identification. A partir du moment où cela est gros, c'est forcément agressif. De votre côté comme de l'opposant d'ailleurs, puisque l'opposition a l'air si importante pour vous.
Sachez, jeune homme, que trois ponts plus bas il y a une zone pour les "terrestres 2-6". Il y a des créatures bipèdes voire unijambistes de douze à quinze mètres de haut. Ils sont dans la moyenne pour ces gravités là. Ces créatures représentent 15% des races intelligentes de l'Empire. Pour prendre contact avec eux, un formec, maquillé ou non, est une bonne solution. Cela dit, j'ai toujours considéré le maquillage comme un canular de mauvais goût, irrespectueux à l'encontre de l'espèce approchée.
Pour les armements : ne vous fatiguez pas à chercher. TOUS, je dis bien TOUS les formecs sont susceptibles d'être armés, y compris les "manut" que vous avez vu à l'œuvre avant notre départ. Ce que nous pourrions monter sur celui-là ne serait que de l'armement léger : ça ne sert à rien. Trop faible en cas d'opposition sérieuse, trop puissant contre des sauvages agressifs."

Elle avait prononcé le mot "sauvage" normalement, sans semblait-il la moindre intention péjorative. Elle porta sa tasse à ses lèvres, soudainement ailleurs, et dit d'un ton rêveur : "Je sais piloter les Méchas, mais il serait bon que nous ayons un second pilote. Quel dommage que Khrys soit un gamin sans cervelle..." dit'elle affectueusement "...je le lui aurais demandé."
Sémirande
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Prologue


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron