Petite visite au guet sur Vonda

Où chacun vaque à ses occupations...

Re: Petite visite au guet sur Vonda

Messagede Virik Kiikti le Mar 17 Avr 2012 08:35

°o0( tu as mal vairon ? Ca t’apprendra à ne pas commettre ce genre d’erreur. Maintenant lève toi et continue de combattre sinon je te tue).

Il chassa la douleur, pas le temps pour l’instant de s’en occuper. Il ignora les vagues de souffrances incandescentes qui montaient, les flocons noires qui voletaient devant ses yeux. Endurer, c’était là l’essentiel de la voie.

Sur l’étroite corniche il entreprit de dépouiller de sa main valide le karmairk, sortant les armes, matériel et communicateur. Il déchira les vêtements de l’être et en fit des liens improvisés, le saucissonnant, veillant à ce qu’il ne puisse les déchirer avec ses dents.

Enfin il le déposa et le maintint sur l’hélimob qui les ramena doucement au sol à la verticale. Il traina entre deux bâtiments son prisonnier, veillant à ce qu'il ne soit pas à porté de plot vertébral d'un relais public.

En attendant qu’il se réveille et qu’ils puissent avoir une conversation privée il entreprit de s’occuper de lui. Il Commença par comprimer la plaie avec un morceau de tissus qu’il noua serré avec le doigt le plus proche. Ca irait pour l’instant, arrêtant l'hémorragie sans pour autant diminuer la douleur. Au contraire. Enfin il rechercha sa phalangette tout en gardant l’œil sur l’exotique. Elle ne devait pas être allée loin dans cette neige …
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Petite visite au guet sur Vonda

Messagede Gurv Hemmedeji le Mer 18 Avr 2012 00:01

Virik Kiikti a écrit:Sur l’étroite corniche il entreprit de dépouiller de sa main valide le karmairk, sortant les armes, matériel et communicateur. Il déchira les vêtements de l’être et en fit des liens improvisés, le saucissonnant, veillant à ce qu’il ne puisse les déchirer avec ses dents.

A part le fouet monofilament dont la poignée avait rebondi sur la corniche et le pistolet Gauss qu'il avait lâché au fond de l'habitacle, le karmairk ne portait qu'une vibrodague, un abestos civil et un communicateur à longue distance.

Virik Kiikti a écrit:Enfin il rechercha sa phalangette tout en gardant l’œil sur l’exotique. Elle ne devait pas être allée loin dans cette neige …

Il la retrouva sans mal au milieu d'une petite flaque de sang rose. Il revint auprès de son prisonnier, qui commença à émerger de sa paralysie neurale quelques minutes plus tard. Ses paupières s'ouvrirent sur ses yeux fendus. Sa bouche s'ouvrit comme il tentait de se relever, se referma aussitôt qu'il s'aperçut qu'il était entravé par les liens de fortune de Virik.

Il reposa la tête en arrière et resta immobile, regardant son geôlier sans la moindre expression analysable sur son étrange faciès.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Petite visite au guet sur Vonda

Messagede Virik Kiikti le Mer 18 Avr 2012 08:20

Il ramassa sa phalangette et la mis dans un petit sac qu’il enveloppa de tissus avant de mettre le petit ballot dans un sac rempli de neige. Avec un peu de chance ont pourrait la lui greffer.

Ce faisant il songea qu’il n’aurait pas subi cette blessure s’il s’était contenté de le tuer. Mais il avait besoin de l’avoir vivant et ça aurait été pire s’il ne lui avait pas arraché l’arme des mains.

Il jeta un coup d’œil au bureau de monsieur Jonathan, s’assurant qu’il était encore à son poste avant de revenir sans la ruelle où son prisonnier venait de revenir à lui.

Il s’accroupit devant l’être, se mettant à son niveau.

Êtes-vous disposé à collaborer ? Je vous donne une sorte de choix : Si vous collaborez pleinement, je vous arrête, vous serez condamner pour tentative de meurtre et avec un peu de chance et un bon avocat vous serez libéré dans quelques années, libération qui aura lieu sur une autre planète. Je m'en assurerai.

Sinon, je vous arrête, je vous emmène pendant quelques heures dans nos locaux à la capitale, je coince seul vos commanditaires … et je vous libère sans plus de charge.

Qu’en pensez-vous ?

Vous êtes intelligent, dans votre métier l’idiotie ne paye pas, vous savez pertinemment ce que vos associés et ceux qui aurons échappé au coup de filet en penseront et quelle sera votre durée de survie ensuite.


En attendant sa réponse il se mit à l'écoute de ses pensées, ses émotions superficielles ...
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Petite visite au guet sur Vonda

Messagede Gurv Hemmedeji le Mer 18 Avr 2012 23:44

Le karmairk fixa Virik un petit moment. Difficile de dire s'il réfléchissait, s'il se moquait de lui ou s'il le défiait, par la simple observation de son visage. Le scan de ses pensées superficielles auquel l'hatani se livrait en même temps ne lui révéla... pas grand chose. Ainsi qu'il aurait dû s'en douter, le tueur était capable de protéger son esprit par une barrière mentale. Ce n'était pas la sphère opaque que formaient les prêtres de haut niveau, mais cette carapace précaire était suffisamment étanche pour ne pas laisser passer ses sentiments.

Il finit par prononcer d'une voix curieusement claquante :

"K'est ce ke vous voulez savoirrr ?"
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Petite visite au guet sur Vonda

Messagede Virik Kiikti le Jeu 19 Avr 2012 00:24

Il aurait peut être put briser ce bouclier mental. Mais il n’insista pas. Il alluma la broche d'enregistrement légal.

Votre plan, vos complices, vos commanditaires. Bref une pleine et entière coopération.

J’écoute. Vite, je n’ai guère de patience.


Il releva sa main blessée et passa un coup de langue sur le pansement suintant tout en regardant l’être dans les yeux.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Petite visite au guet sur Vonda

Messagede Gurv Hemmedeji le Jeu 19 Avr 2012 23:38

Fut-il impressionné par le manège de Virik, qui était sans doute tombé sur de vieux bidims d'arts martiaux au détour d'une base de données archéologiques ? Peu probable. Mais le karmairk avait vraisemblablement réfléchi.

"Snek'h Tsabrak. Ca c'est mon nom. Kordev. C'est pourr eux ke je trravaille. Le plan, c'est fairre le ménage dans la bande Luponi. Ménage parr le vide."
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Petite visite au guet sur Vonda

Messagede Virik Kiikti le Jeu 19 Avr 2012 23:54

… Nous vérifierons cela. Es-tu seul ? Et comment as-tu saboté le véhicule ?

Tout en parlant ses oreilles tournaient, aux aguets d’une autres présence ou de tout changement de la situation. La neige continuait à tomber, ouatant la scène sordide d’un manteau blanc virginal.

Il allait devoir bouger bientôt, afin de conserver l’initiative.

Il jeta un coup d’œil vers le ciel observant la tente chute des flocons chassés par le vent, masquant le ciel gris que l’on devinait entre les cimes des deux bâtiments. Cette planète lui tapait sur les nerfs. Trop de neige, trop de froid, trop d’obscurité et de faux semblants.
Avatar de l’utilisateur
Virik Kiikti
 
Messages: 760
Inscription: Mar 27 Déc 2011 20:55

Re: Petite visite au guet sur Vonda

Messagede Gurv Hemmedeji le Dim 22 Avr 2012 00:19

[Dénouement]

Les gyrophares des bulles du Guet Impérial projetaient des lueurs palpitantes sur la façade de la villa. Bleu glacé. Rouge sang. Bleu glacé. Rouge sang. Virik Kiikti regardait l'homme en complet rayé sortir menottes aux poings de sa luxueuse résidence sur les bords gelés du lac Malap. Gregori Kordev, le parrain du clan mafieux portant son nom, encadré par deux agents de police en tenue d'intervention complète, armure de combat et casque à visière opaque.

Jonathan Carvet avait parlé. Téo Ghetz lui avait demandé de détourner le matériel. Téo Ghetz était le propriétaire officiel de l'entrepôt où la cargaison volée avait été stockée et retrouvée par la police. Il devait s'occuper de son acheminement et de sa livraison au client final, avec un autre individu dont Carvet ignorait le nom. Malgré ses recherches minutieuses, Virik n'avait pu déterminer qui était cet autre larron, ni où il se trouvait actuellement.

Snek'h Tsabrak avait parlé. C'était lui qui avait assassiné Téo Ghetz. Kordev avait acquis la certitude d'avoir été "doublé" après que le matériel détourné ait été retrouvé par la police, et il avait chargé son porte-flingue de faire le ménage. Ghetz avait été retrouvé dans son appartement, baignant dans une mare de sang et de fluides vitaux. Le fouet monofilament l'avait coupé en deux, de l'épaule droite à la hanche gauche. Une aiguille de données avait été retrouvée sur lui. Les informations qu'elles contenaient étaient encryptées et les spécialistes de la prévôté s'y étaient cassés les dents. Virik avait demandé qu'on la lui confie...

... Quelques heures plus tard, les données étaient décodées, et Ser Kiikti avait pris congé de Djal Gorda en le remerciant aussi chaleureusement qu'il lui était possible. Téo Ghetz devait transporter le matériel en orbite, et le décharger dans un antique satellite-cargo. L'engin aurait dû être abandonné depuis longtemps, mais il était toujours entretenu, et le contrat de maintenance payé annuellement par une société appartenant à Gregori Kordev. Les perquisitions menées à la fois dans les bureaux de l'entreprise en question et à bord du vieux satellite-cargo avaient permis de réunir toutes les preuves nécessaires pour l'arrestation du parrain mafieux.

Le persoc de Virik tinta doucement. Un message du capitaine Lakryma qui l'informait que suite à une plainte déposée par DeltAssur et une dizaines d'autres sociétés, la Brigade Financière Impériale venait d'obtenir des autorités de la Confédération des Agrippines l'autorisation d'enquêter sur la gestion et les pratiques plus que douteuses de Vulture Industries.

L'hatani remit son minicom dans sa poche et détourna les yeux tandis que le nommé Kordev disparaissait à l'intérieur du panier à salade ovoïde.

Il en manquait deux. Les frères Luponi. Il ne faisait aucun doute qu'ils avaient joué un rôle central dans cet affaire, celui d'intermédiaires. Ils étaient en affaire avec Téo Ghetz, et c'était sûrement eux aussi qui avaient trouvé le client final. Mais force était de constater qu'une fois de plus, ils avaient bien joué car aucune piste ne menait jusqu'à eux. Une fois de plus, ils allaient passer entre les mailles du filet.

Ser Kiikti monta à bord de l'une des bulles de patrouille et demanda à ce qu'on le ramène à l'hôpital de Tonka. Afin de garder l'initiative et faire aboutir son enquête, il avait négligé de se faire prodiguer les soins nécessaires, mais il était maintenant temps qu'on lui regreffe sa phalangette perdue.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Petite visite au guet sur Vonda

Messagede Gurv Hemmedeji le Dim 22 Avr 2012 08:30

Petit oubli, le dernier paragraphe du message ci-dessus a été édité... ;)

La suite est là.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Précédente

Retourner vers Prologue


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron