Que se passe-t-il dans un Quasar ?

Où chacun vaque à ses occupations...

Re: Que se passe-t-il dans un Quasar ?

Messagede Cuperno le Sam 31 Mar 2012 01:17

Alors que Djal entamait son show acrobatique, une étincelle de vif intérêt s'alluma dans le regard de Cuperno. Cependant, en même temps que Sémirande le "priait" de rester assis, il indiqua son intention de ne pas bouger en se reculant dans son siège et en croisant les jambes.
Il marqua tout de même son approbation d'un large sourire et un d'un pouce levé.

Le son de la voix de la "patronne" (à moins que la patronne soit Polymachintruc ?) le ramena tout de suite aux choses sérieuses, et il écouta avec attention l'exposé de Sémirande.
Un peu crispé pendant toute la première partie, il ne put masquer une pointe d'admiration devant la liste des astro-stoppeurs.

"J'ignorais qu'il existait un tel recensement ! Je me croyais un peu plus anonyme que cela..."

Un large sourire marqua le fait que ce n'était pas très important.

"Madame, j'aime bien votre façon de voir les choses. Franche et direct.
Pour ma part, j'ai la fâcheuse habitude de prendre mon temps. On m'a formé à la diplomatie, et j'ai appris la prudence.
Cela dit, nous n'avons pas beaucoup de temps, vous ne me semblez pas une professionnelle de la diplomatie, et étrangement, je me sens plutôt en confiance."


Cuperno huma un cocktail odorant, façon évidente de préparer ses mots.

"Tout d'abord, je n'ai jamais caché que je suis un néophyte du stop intersidéral. Je garde parfois des choses pour moi, mais je ne mens que quand c'est indispensable."

"Mon parcours est à mon image : indépendant. J'ai une formation de marchand, de négociant pour être plus précis, mais également une formation de navyborg spécialisé en équipage. C'est ce qui m'a permis de pas mal bourlinguer, sans être réellement attaché à une guilde ou à une autre.
Cela me permet également d'avoir des connaissances assez éclectiques : je sais me battre s'il le faut, y compris avec des armes lourdes, je sais m'adapter à toutes sortes d'environnements et obtenir ce dont j'ai besoin. Je peux bricoler tout ce qui est technologie avancée, j'ai des notions d'astronavigation, mais je ne suis pas formé au pilotage en Triche Lumière...
Mais ma spécialité, c'est le maintien de la vie. Je suis qualifié en gestion des systèmes environnementaux sur Varlet jusqu'à une taille de 1000 tonnes."

"Je suis donc indépendant vis-à-vis des grandes organisations... Mais pas vis-à-vis de mes amis. C'est là que j'aime exercer ma loyauté par-dessus tout."


Une nouvelle bouffée du cocktail odoriférant.

"Hélas, cette loyauté m'a souvent jouée des tours..."

"Aujourd'hui, je cherche volontiers un groupe d'amis à qui raccrocher ma loyauté orpheline, mais il me faudra encore un peu de temps avant de vous confier ma vie. On me l'a trop souvent prise en otage !"


Cuperno ponctua sa tirade par un sourire mélancolique qui, une fois n'est pas coutume, transpirait la sincérité. Son ton ce fit plus grave et son regard plus perçant.

"Si vous avez besoin de moi, et si vous êtes le genre de capitaine que je devine, vous pourrez compter sur moi totalement."

Il laissa passer un cours instant.

"En tout cas, je serai ravis que nous apprenions à nous connaitre !"

Cuperno repris le flacon emplis d'un mélange d'odeurs qu'il avait du mal à identifier. En le regardant, il se demanda s'il n'y avait pas une quelconque substance désinhibante à l'intérieur... Il reposa le flacon.

"Gédéon est un Cachaphire de Gamelo. Il n'est pas très encombrant, je veux dire pas très exigeant. Malheureusement, j'ai peur que son utilité soit à la mesure de son encombrement..."

"Pour finir, si vous comptez demeurer sur Vonda, désolé d'insister, mais ça ne m'intéresse pas. Avouez, tout ce temps passé seul dans l'espace pour retourner à mon point de départ..."


Il repris la fiole, la leva en direction des stars du dancefloor, et repris une bouffée. Oui, Sémirande avait bien l’air d’une patronne.
Avatar de l’utilisateur
Cuperno
 
Messages: 105
Inscription: Lun 15 Aoû 2011 23:45

Re: Que se passe-t-il dans un Quasar ?

Messagede Sémirande le Sam 31 Mar 2012 09:57

[Barbante]
"La bonne méthode consiste à ne point trop mettre les choses sur le terrain de l'affect, du moins pas dans un premier temps, pour une prise de contact. Cela peut faire mauvais effet. De plus, vous ne m'avez pas répondu sur les vraies raisons qui vous incitent à ne pas retourner sur Vonda. Il me suffirait d'activer un ou deux de mes contacts dans la police et la pègre et les connaitrais croyez moi. Mais chacun a droit à son jardin secret ; et je ne le ferais que si votre présence encore très éventuelle était une menace pour l'équipe."
Sémirande continua en posant des séries de questions très techniques à monsieur Cuperno. Cela ressemblait... eh bien oui, elle était en train de lui faire passer un des innombrables questionnaires d'examen de la branche "maintiens de vie". Cela dura un bon moment. Puis
[Pas barbante]
"Nous construisons un vaisseau ; un Classe I d'exploration. Je passe voir la cale pour pouvoir donner l'accord demain. C'est une formalité en fait.
Le chantier durera six mois. Nous la superviserons nous mêmes. Je ne pourrai pas être là tout le temps, aucun d'entre nous d'ailleurs. J'ai pour ma part des obligations familiales et des formations.
Je vous embauche un mois à l'essai, en tant que commissaire stagiaire. 1500 crédits du mois pour commencer, nourri, logé, blanchi.
Si au bout d'un mois vous faites l'affaire, vous serez formé. Contrat classique : on vous paye la formation et vous ne la rembourserez au prorata temporis que si vous partez avant la fin de l'engagement que vous aurez souscrit auprès de Lucifer Transports.
Ce job implique de fréquents allers-retour entre Vonda et le chantier.
J'ai besoin de savoir si vous êtes Navyborg.
Par ailleurs, un énergumène s'est incrusté dans le groupe. Un policier Hatani du nom de Virik Kiikti. Son seul diplome est d'être mandataire d'un autre actionnaire. S'il vous pose des questions, non seulement vous êtes en droit de ne pas y répondre mais vous invite à m'en parler."

Sémirande laissa délicatement tomber son mégot dans le désintégrateur.
Sémirande
 

Re: Que se passe-t-il dans un Quasar ?

Messagede Cuperno le Sam 31 Mar 2012 14:34

"Vous avez raison, je suis un peu lyrique ce soir... Excusez moi, mais quelques semaines passées seul dans une capsule, à regarder passer les lunes, demande un peu de temps pour se réadapter..."

Cuperno répondit aux questions de Sémirande avec application, en démontrant une maitrise qui semblait au moins à la hauteur de ses prétentions.

"Votre offre est très alléchante. D'abord c'est bien plus que je n'espérais, mais en plus, assister à la naissance d'un classe I, c'est une expérience enthousiasmante.

Surtout pour le navyborg que je suis, car oui, je suis bien navyborg.

Je comprends que vous soyez prudente avec un inconnu, et je pense que vous comprendrez que j'ai également quelques questions à vous posez, puisqu'il s'agit désormais d'une véritable offre d'emploi.
Je n'ai jamais entendu parler de Lucifer Transports. Le nom est évocateur, mais quelle est l'activité exact de cette société ? Vous me proposez un contrat, et même un plan de carrière. Je suppose que vous êtes une des dirigeantes de l'entreprise ? Dernière question, si je puis me permettre, quel est l'usage prévu de ce vaisseau en construction ?"
Avatar de l’utilisateur
Cuperno
 
Messages: 105
Inscription: Lun 15 Aoû 2011 23:45

Re: Que se passe-t-il dans un Quasar ?

Messagede Sémirande le Sam 31 Mar 2012 22:33

[Boutique, boutique]
"Lucifer Transports est très très récente. Avant, notre Transistel appartenait à la TSA, basée sur Terra Formatta." Elle regarda monsieur Cuperno "Un bled. Nous mêmes étions membres de cette TSA, qui organisait des choses telles que des safaris, des visites 'à la carte'. Nous avons eu la chance, pour notre deuxième job, de faire une bonne affaire et de pouvoir racheter le Méphisto." Sourire. "Méphisto d'où le nom de Lucifer Transports. Nous nous sommes tournés vers le transport rapide de fret et de passagers. Et là : patatras. On a perdu notre navire suite à un refus de priorité. On venait de la droite et le pilote du Lehouine avait sniffé du crottin de Kiff." Droit dans les yeux. "C'est la version officielle et défense d'en douter.
Bon, faire le bus et le camionneur ne nous plaisait pas plus que cela. Alors on est parti sur de l'exploration.
Avant que je te raconte la suite, il faut que tu saches que je suis à titre personnel membre fondatrice de Lucifer. Je suis également mariée dans le cadre d'une communauté tekno nommée le Cercle de l'Olive. Considérant que je leur étais redevable de beaucoup de choses, je leur ai cédé mes parts. Je serai ton commandant de bord, pas ta patronne. Les autres actionnaires - donc tes et mes patrons - sont"
  • "Ce type que tu vois se tortiller là-haut" elle avait indiqué monsieur Gorda.
  • Monsieur Skribllz, un mécano Panzanopède une image se matérialisa.
  • Monsieur Skrubllz, un autre le premier portrait fut remplacé.
  • Monsieur Manchu, un taiseux. nouveau portrait
  • "Notre ancien aumonier, le Père Jdryk'll, grand chieur devant les Dieux, que tu ne rencontreras pas" une image d'Epstar souriant apparut.
  • "...représenté par cet Etre charmant en tous points." une tri-D de l'Hatani apparut. Elle l'avait pris elle-même une heure plus tôt, alors qu'il la menaçait. Elle ne fit aucun autre commentaire.
  • "Notre commissaire-marchand : Khrys Edelman. Il connait les maintiens de vie comme toi la psychologie Kiffish. N'hésite pas à te fo..re de son Kôôôstùùùme" et l'inévitable costume à paillettes surmonté d'un sourire éclatant se matérialisa
  • "...enfin, last but not least, l'ex-commandant du Méphisto : Gurvan Antillès, que tu rencontreras, mais qui va nous quitter plusieurs mois pour passer son capitanat." Gurvan apparut, tout sourire lui aussi.
"Je n'étais pas chaude pour prendre des passagers, mais les autres ont insisté, alors...
Nous allons partir pour les espaces blancs sur la carte. Voyage dangereux, attention de chacun requise à tous les instants, et risque de disparaitre corps et biens à considérer.
Cela t'intéresse toujours ?"
Sémirande
 

Re: Que se passe-t-il dans un Quasar ?

Messagede Djal Gorda le Dim 1 Avr 2012 15:04

http://youtu.be/iVvRWVoHDb8

Poly et Djal se contorsionnait sans retenu sur des rythmes et des pulsations lumineuses Ultra Techno Rock... Leurs corps virevoltaient avec ferveur et jouaient avec les gradients gravifiques transitoires et les courants électrostatiques...

La chorégraphie était endiablée... leurs corps s’unissaient, une fractions de secondes, Poly amorça une vrille acrobatique... Djal exécuta un large demi cercle la tête en bas... Leurs corps s’effleuraient, se frôlaient sensuellement, puis se séparaient en roulades triomphantes... La danse se poursuivit de longue et délicieuses minutes... A bout de souffle, et totalement ivre de danse, Djal et Poly rejoignirent Sémirande et Cuperno...

"Poly ? un drink !... Tu swings comme une pro… Tu donnes des cours particulier ?… "

S'adressant à Sémirande et Cuperno

"...Alors, toujours à papoter ? Z'avez vu ça ! c'est ouf... Non ! "

Djal souriait et lança un clin d’œil à Sémirande…

"Mr Cuperno ! As-tu décidé de te joindre à nous ? Je suppose de Sémi t’as mis au parfum !… "
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

Re: Que se passe-t-il dans un Quasar ?

Messagede Cuperno le Dim 1 Avr 2012 20:49

Sémirande a écrit:"Je n'étais pas chaude pour prendre des passagers, mais les autres ont insisté, alors...
Nous allons partir pour les espaces blancs sur la carte. Voyage dangereux, attention de chacun requise à tous les instants, et risque de disparaitre corps et biens à considérer.
Cela t'intéresse toujours ?"


"Vous ne pourriez pas faire d'offre plus alléchante à quelqu'un qui fuit... la sédentarisation sous toutes ses formes. Vous entamez là une magnifique aventure. Je serai ravi de pouvoir y participer !
Vos conditions seront les miennes.
Même s'il faut fréquenter Vonda encore quelques temps, une telle offre vaut bien la peine de patienter quelques mois avant de pouvoir partir. Et les conditions s'annoncent bien plus confortable qu'une petite doudoune.
J'accepte donc votre proposition. Et je ferai tout pour vous convaincre que je suis l'homme de la situation."


A peine le temps de réaliser ce qu'il venait d'accepter :

Djal Gorda a écrit:"Mr Cuperno ! As-tu décidé de te joindre à nous ? Je suppose de Sémi t’as mis au parfum !… "


"Je crois que je vais entamer une période d'essai. Ça va me donner un peu de temps pour travailler mes pas de danse..."

Cuperno leva son verre en l'honneur des techno-danseurs, sans pouvoir s’empêcher un regard admiratif en direction de Polyparédisée.
Avatar de l’utilisateur
Cuperno
 
Messages: 105
Inscription: Lun 15 Aoû 2011 23:45

Re: Que se passe-t-il dans un Quasar ?

Messagede Gurv Hemmedeji le Dim 1 Avr 2012 23:59

Cuperno a écrit:Cuperno leva son verre en l'honneur des techno-danseurs, sans pouvoir s’empêcher un regard admiratif en direction de Polyparédisée.

C'est à cet instant que des éclats de voix s'élevèrent du fond de la salle en direction duquel Mélandunishka s'était éloignée quelques minutes plus tôt. Des insultes fusaient de la table plongée dans l'ombre sur laquelle le regard de la blondinette s'était fixé à l'entrée de leur petit groupe au Quasar. Des lasers colorés soulignaient à présent les corps des danseurs sur une estrade à proximité, et grâce à cet éclairage indirect, on pouvait voir que ladite table était occupée par un humain de haute stature, à la musculature de culturiste et -- excusez ce pléonasme -- au regard bovin, une humaine aux formes généreuses moulées dans du cuir noir et à la volumineuse chevelure violette, et une femelle crispin vêtue d'une robe longue fendue. L'humaine invectivait Mélandunishka, qui était penchée au-dessus de la table et semblait l'ignorer, dévorant des yeux l'intellectuel musclé, dont la crispin tenait le bras dans une attitude possessive.

En tendant l'oreille, Sémirande, Djal et Cuperno purent entendre qu'après s'être moquée de la tenue de la blondinette, Crinière était passée aux considérations anatomiques sur la difformité de ses attributs féminins et l'usage contre nature qu'elle en faisait certainement. Polyparésidée se leva, et commença à se frayer un chemin jusqu'à la table où se tenait ce sonore échange de vues.

Que font nos clubbeurs ?
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
(Troisième Loi de l'Architecte Clarke)
Avatar de l’utilisateur
Gurv Hemmedeji
 
Messages: 907
Inscription: Ven 28 Oct 2011 12:07
Localisation: Dans les limbes du Grand Univers

Re: Que se passe-t-il dans un Quasar ?

Messagede Sémirande le Lun 2 Avr 2012 00:03

[Pisseuse un jour, pisseuse toujours]
"Yessssss" fit Sémirande se levant d'un coup.
Elle planta là monsieur Cuperno, et partit dans la direction générale de l'altercation, quoique légèrement de biais, comme si elle ne tenait pas à y arriver directement.
Allez savoir pourquoi...
Sémirande
 

Re: Que se passe-t-il dans un Quasar ?

Messagede Cuperno le Lun 2 Avr 2012 00:59

Voyant la commandante prendre position, Cuperno mit quelques fractions de secondes à se décider.

Était-il officiellement en période d'essai ?
Dans le doute, il décida que oui. Si ce n'était pas le cas, une erreur de conduite ne l'aiderait sans doute pas "à conclure"...

Bon... Mettons qu'il soit considéré comme un membre de l'équipage, que devait-il faire ?
Bien sur, se lever au cas où son supérieur hiérarchique se trouverait dans une situation délicate.
D'un autre côté, on ne lui avait rien demandé. Ces dames avaient l'air plutôt à leur aise, sans doute pas du genre à se planquer derrière quelqu'un, quelque soit son sexe ou sa carrure... Ça pourrait même être interprété comme une ingérence mal venue.

Il avait le choix entre "vous attendiez quoi pour bouger vos fesses" et "la prochaine fois on vous sonnera si on a besoin de vous".
Il lui sembla que son amour propre tolérerait mieux la deuxième remarque.
Et puis il ne cracherait pas sur une occasion de se dégourdir un peu.

Prenant soin de bien rester en retrait, Cuperno suivit Sémirande en empruntant un chemin parralèle, prêt à prêter main forte, ou bien à mimer une danse endiablée avec la première femelle venue, l'air de rien...
Avatar de l’utilisateur
Cuperno
 
Messages: 105
Inscription: Lun 15 Aoû 2011 23:45

Re: Que se passe-t-il dans un Quasar ?

Messagede Djal Gorda le Lun 2 Avr 2012 01:20

Djal salua le départ en trombe de Sémi en levant son verre...

"Y'a d'la rumba dans l'air..." s'écria t-il...

Avec une lenteur calculée il se leva puis s'élança sur les talons de Sémirande... oO(Yiiipa...)
"J’adorerais changer le monde, mais il ne veut pas me fournir son code source..."
Avatar de l’utilisateur
Djal Gorda
 
Messages: 617
Inscription: Sam 4 Déc 2010 09:59
Localisation: 59, Lille

PrécédenteSuivante

Retourner vers Prologue


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron