Affolez la banque ...

Où les gens ont l'air bien prévenants...

Messagede Sémirande Chalmak le Mer 2 Juil 2008 16:21

[Une curieuse réaction ...]
Les billets passaient l'un après l'autre dans le chargeur de la machine. Le contrôle de chaque billet durait de une à cinq secondes. Durant ce laps de temps, la coupure subissait une implacable série de tests, qui les authentifiait, cherchait leur histoire, les vérifiait (afin de savoir s'ils pouvaient être remis en circulation ou bien devraient être détruits et remplacés par un nouvel exemplaire ...)

La dame regardait avec fascination le compteur de l'appareil. Au début, elle tint une de ces conversations "passe-temps" de mise en de telles circonstances.
"Oui, vous pourrez trouver de tels établissements où le matériel d'occasion est en bon état. Mais bien que ce ne soit pas mon domaine d'activité, je tiens à vous prévenir, que le prix ne sera pas si intéressant ..."

Puis son débit commença à se ralentir au fur et à mesure où le chiffre s'incrémentait, grossissait, gonflait.
"Oui, certes, mais ce genre de prélèvem... euh placement ne peut être perçu, je veux dire garanti dans la mesure ..."

Les trois hommes comprirent alors qu'elle n'y avait tout d'abord pas cru, même après le rapport des détecteurs d'entrée puis même au vu des billets. Qui était-elle ? Surement une débutante à qui l'on faisait recevoir un client peut-être intéressant, mais aussi peut-être sans le moindre attrait.

Ses yeux se mirent à s'arrondir, et sa respiration devint audible
"Oui, je, euh, excusez-moi, que disiez vous ?"
35.657.300, 35.657.600 ...

Elle cessa de parler. Elle se mit à haleter légèrement, et avec discrétion, alors que ses joues rosissaient. On passa la barre des 45.000.000 de crédits. Les yeux de la dame commencèrent à se révulser légèrement, sa bouche, jusqu'alors entrouverte, s'arrondit franchement et elle étouffa de justesse un petit gémissement. Elle se trémoussa sur son gravisiège, dont le Mek eut du mal à l'empêcher de basculer. Puis le dernier billet passa, et alors un "Aaaaaaah :!: " retentit dans le bureau. Le teint de la banquière était rouge, y compris le haut de son corsage. Elle croisa précipitamment les cuisses.

"Ex ... Excusez-moi. Bien ! Je crois que ... tout est ... correct ..."
Elle se rassit face à ses interlocuteurs, et commença, lentement d'abord, puis avec de plus en plus d'assurance, à effectuer les prestations demandées :
"- Mademoiselle Chalmak : 100 K¢
- Monsieur Lohnsöme 100 K¢
- Monsieur Qruze : 100 K¢
- Monsieur Jdryk'll : 100 K¢ en trois parts selon ses instructions. Voilà, c'est fait.
- Messieurs Fénilara & Daykard : 100 K¢ chacun ; voilà messieurs, je vous donne vos reçus en main propre. Cela évitera les frais de coursiers assermenté. Il n'y a pas de petite économie, hein ? Ah ah ah."
Se reprenant. " Bon. Le reste des sommes est envoyé par virement par le prochain "paquet" hyperonde, qui part dans trois petites heures. Je pourrais envoyer un "paquet" spécial, mais c'est très cher pour ne gagner peut-être rien du tout si les destinataires répondent par la voie normale. Tiens, le remboursement du crédit à la Hanse peut être fait ici directement, dites donc. 14,645 M¢. Voilà."

Elle s'était reprise, et avait repris son enjouement professionnel.
"L'opération de remboursement des hypothèques dure normalement 36 heures d'ici à Terra Formata, mais l'expérience montre qu'il vaut mieux en compte 48. Je vous propose de nous revoir dans deux jours ; à moins ..." et elle jeta un regard humide et plein d'espoir à Khrys :lol: "... que vous n'ayez besoin de moi avant ?"

(Inspiré par le comportement réel de deux banquières d'un certain crédit mutuel Toulousain, lors d'une soirée mémorable suivant la présentation des bilans aux actionnaires ...)
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Khrys le Mer 2 Juil 2008 17:30

Sémirande Chalmak a écrit: Je vous propose de nous revoir dans deux jours ; à moins ..." et elle jeta un regard humide et plein d'espoir à Khrys :lol: "... que vous n'ayez besoin de moi avant ?"


(content d'avoir pu donner du plaisir mercantile :wink: )
et bien, puisque vous connaissez bien Triple-Grace, et à moins que mon client local ne se manifeste, nous pourrions parler de se qui se passe ici. Vous savez c'est la première fois que je viens ici, et j'aimerais bien en connaitre un peu plus sur les usages de Triple-Grace. Bien sur, il y a toujours l'affiche officielle, mais la plus intéressante, et celle qui préoccupe les gens qui travaillent comme nous deux... (ces trois derniers mots ont été prononcés de façon distinctes par rapport au reste de la phrase... sous-entendus?? :roll: )
Vous terminez votre service à quel heure?
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Sémirande Chalmak le Mer 2 Juil 2008 18:41

[Plus vite que le son ...]
"Maisnon maisnon maisnon maisnon maisnon maisnon !!! Je suis à votre service. Venez donc, je confie ces messieurs à Toumaloukikou. Toumaloukikou Occupez-vous de messieurs Maminova et Danlecar" Et de prendre M. Edelman par le bras et le mener hors de la pièce vers une destination inconnue.

Ainsi messieurs Daykard et Fénilara se retrouvèrent-ils comme deux couillons ... :lol: :lol: :lol: :lol:
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Khrys le Jeu 3 Juil 2008 21:06

(désolé les gars, là ca devient purement mercantile :lol: )

Khrys fait un clin d'oeil par-dessus son épaules aux deux compères qui l'accompagnaient.

"Profitez-en pour faire quelques emplettes aux alentours... On fera les achats et les reparations concernant le Mephisto un peu plus tard, je vais me renseigner sur les bonnes affaires locales"

(Khrys disparait derriere la porte...)
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Sémirande Chalmak le Ven 4 Juil 2008 20:26

Trois looooongues heures plus tard ...
Khrys se fit un check-up. Son Régène, cet organe artificiel que tout citoyen Impérial se devait de posséder, mit du temps à répondre. Tudieu ! Il avait été sollicité, le bougre ... Bon, le un peu d'asthénie, et le réservoir de kétamine était vide. Il jeta un coup d'oeil à sa droite, et se dit qu'il n'allait pas falloir tarder à faire le plein :lol:

Soyons sérieux ...

La demoiselle vivait dans un petit - mais élégant - conapt situé sur le même astéroïde que l'établissement où elle travaillait. En être autrement eût été difficile : en effet, les astéroïdes bougeaient les uns par rapport aux autres, et être embauché à 10 minutes de chez soi en début d'année pouvait signifier 10 heures de transport aux fêtes de fin d'année.

Consultant les infos de la petite antenne locale de sa guilde, Khrys se rendit compte que, pour un secteur peu civilisé, il y avait quand même pas mal de transactions. Le jeune marchand découvrait la nature de la frange de l'Empire, où vivaient les marginaux en quête de choses aussi antinomiques que la paix et l'aventure, la discrétion et la quête de la gloire, la sagesse et la folie.

Il avait le problème suivant. Reprenant les messages que madame Norjansk avait envoyé à Sémirande, il nota que la cliente avait bien spécifié, et répété, qu'elle ne donnerait la destination qu'une fois en vol. On pouvait parier que ce serait hors de Perception des curieux. Cela impliquait qu'il serait difficile d'acheter une cargaison qui plairait à l'ecale suivante. Il allait devoir faire preuve d'imagination.

Ce que Khrys va nous montrer de suite :lol:
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Khrys le Sam 5 Juil 2008 16:35

Khrys s'était bien renseigné sur Triple-Grace lors du trajet. Ce sont les matières premieres qui sont exportées, alors il faudrait voir ce qui etait le plus pratique à transporter pour les destinations futures...
Khrys demanda alors à l'heureuse banquière le détail sur les matières premières qui avaient le meilleur ratio prix/volume, et le meilleur rendement à la revente sur n'importe quel systeme. Khrys suggera des matières précieuses, son (futur) domaine de prédilection.

"Qu'en pensez vous madame? Est-ce que cette matière première que vous exportez peut rentrer dans la catégorie : matière précieuse?
J'aimerais que ce soit assez attractif, mais aussi suffisamment spécifique pour que la rareté du produit rehausse substantiellement le bénéfice attendu
Disons que j'aimerais investir 5 ou 6 millions de crédits dans un premiers temps, mais j'aimerais que la masse totale soit inférieure à 1 tonne maximum.

Et avez-vous des coordonnées de systèmes où je pourrais réaliser les réparations de mon astronefs, car les prix ici, ont l'air tout sauf attractif.
De meme, je dois investir dans un logimec, avez vous aussi un quelconque contact dans ce domaine?
Je suis sur que vous arriverez à me contenter :wink:
"
:?:
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Sémirande Chalmak le Ven 11 Juil 2008 13:18

Ils parlèrent donc affaires. Khrys avait demandé un mouton à cinq pattes. Ce n'était pas facile à trouver, mais elle avait plein d'idées, la damoiselle !!! Cela dit, Khrys se endit assez rapidement compte qu'elle proposait pas mal d'affaires qui en étaient surtout pour la banque.

Ils parlèrent, allèrent dîner, danser, se reposer ... bref.

Ils prenaient un tidèj bien mérité quand le com de la demoiselle bipa. Elle
- le prit en main,
- le consulta
- haussa les sourcils
- figea son sourire
- regarda Khrys d'un oeil peu amène
- prit la parole d'une voix froide :

"Il semble que vous ayez quelques formalités à régler. Sortez."

Eh !!!

Cela m'embête de poser la question comme cela, mais que fait Khrys Edelman ? :roll:
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Khrys le Ven 11 Juil 2008 18:23

Sémirande Chalmak a écrit:
Ils prenaient un tidèj bien mérité quand le com de la demoiselle bipa. Elle
- le prit en main,
- le consulta
- haussa les sourcils
- figea son sourire
- regarda Khrys d'un oeil peu amène
- prit la parole d'une voix froide :

"Il semble que vous ayez quelques formalités à régler. Sortez."


"Oui, il est vrai que mes responsabilités m'appellent, je dois m'occuper d'un client particulier, j'espère que mes commandes d'avitaillement ont été passées, et que je vais pouvoir récupérer l'astronef de la compagnie et régler les derniers détails du voyage.

Votre compagnie fut fort agréable madame, mais je dois m'en aller. "

Khrys, de façon très courtoise, prend congé.
Il commande l'arrivée d'un "souffleur" comme lui avait désigné cette ravissante banquière. Il devrait être de retour sous peu auprès des autres compagnons.

Sur le voyage de retour, il prit le temps de contempler la splendeur architecturale et technique de cet assemblage d'astéroïde.

Son seul regret fut de ne pas avoir trouvé d'entreprise de réparation à bon prix, car sur Triple-Grace, tout ce qui avait , de près ou de loin, attrait à la technologie, était importé, donc cher.
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

Messagede Sémirande Chalmak le Ven 11 Juil 2008 22:31

Le souffleur s'arrêta devant Khrys, qui très normalement présenta son auriculaire sur le capteur tactile(1). Il y eut un silence, puis la machine prit la parole :
"Comment monsieur désire-t-il régler ? Nous prenons les espèces, vous savez ?"

C'est à ce moment là que bipa le com de Khrys Edelman ...

1) Cette idée d'auriculaire quand même. Vous avez déjà essayé de caresser un capot de bagnole avec le petit doigt, vous ? C'est praaaaatique !!!
Par notre sainte patronne Rosalia Goutte de pluie, je jure d'assurer la libre circulation des Etres, leur sécurité et leur confort et de les amener à bon astroport fût-ce au péril de mon vaisseau ou de ma vie.
Avatar de l’utilisateur
Sémirande Chalmak
 
Messages: 1308
Inscription: Mer 14 Juin 2006 09:54
Localisation: Mephisto en vol

Messagede Khrys le Sam 12 Juil 2008 20:49

(répondant à la machine)
D'où je viens, il n'est pas dans la culture d'avoir de la "monnaie papier" (Khrys insiste sur ce terme de façon dédaigneuse) sur soi, suis-je vraiment obliger d'aller en chercher pour payer ma commande, ou acceptez-vous, je l'espère ce mode de paiement auriculaire (montrant son petit doigt) beaucoup plus pratique?

(une fois installé dans le souffleur et juste avant d'annoncer la destination)

Khrys regarda son com d'une facon professionnelle, et essaya de déchiffrer le contenu du message...
Tout à un prix, même les hommes ont le leur.
Avatar de l’utilisateur
Khrys
 
Messages: 4166
Inscription: Mer 23 Jan 2008 22:37

PrécédenteSuivante

Retourner vers Triple Grâce


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron