Oz - 20 Kepler 1505 TUP - Le départ

Modérateur: MdJ

Re: Oz - 20 Kepler 1505 TUP - Le départ

Messagede Zelda Zonk le Sam 8 Mar 2014 10:19

Hors RolePlay :
Pour moi ça pourrait passer... il faut juste éviter les chocs spy si je comprend bien... Mais la sensibilité me semble un gros poil trop limite... Sans être tatillon, je crois que le mot "violence" est vraiment trop fort... Je ne vois rien de violent dans mon premier post... ou dans les précédents... sauf bien sûr l'épisode de la navette, qui est à mon avis un quiproquo malheureux que l'on aurait dû rejouer immédiatement... Même Dom le reconnait !

Autre point à rectifier ASAP* : on est pas des pirates ! mais des corsaires... Dans l'univers d'empire galactique il s'agit d'une confrérie rassemblant des "transporteurs de l'extrême"... Ils sont organiser en société de moyen et d'entraide" et ont un statut marchand déposé. Tu vois toi des pirates déposer leur statuts au greffe et ouvrir un compte en banque !!!!

*As soon as possible
"Va où tu veux, meurs où tu peux..."
Avatar de l’utilisateur
Zelda Zonk
 
Messages: 467
Inscription: Jeu 31 Oct 2013 10:46
Localisation: Rogue

Re: Oz - 20 Kepler 1505 TUP - Le départ

Messagede Oslar Varigue le Sam 8 Mar 2014 14:20

Hors RolePlay :
Si j'ai choisi un personnage non combattant, c'est aussi par cohérence : il a une phobie de la violence, sinon il serait devenu soldat psychopathe...
Et il a VRAIMENT subi des trucs pas top... Et il a plein de marques sur tout le corps pour en témoigner... Brûlures, fractures plus ou moins réparées artisanalement, etc... D'où sa psychologie... Et ses difficultés à accorder sa confiance aux gens qui ont une attitude violente...
Oslar est issu d'un monde très rude, et qui n'as eu de contact qu'au moment de son adolescence... Où les droits de l'homme n'étaient qu'une notion floue...
Avatar de l’utilisateur
Oslar Varigue
 
Messages: 93
Inscription: Lun 1 Avr 2013 17:16

Re: Oz - 20 Kepler 1505 TUP - Le départ

Messagede MdJ le Dim 9 Mar 2014 16:22

Hors RolePlay :
Bon, assez de HRP, on en revient à l’aventure :-) . Ce que j’en pense est .

On passe à la suite.


… trouvant porte close, Léa contacta la passerelle pour avoir des explications. Elle écouta les réponses concernant la sécurité, le danger éventuel de voir des passagers se blesser ou gêner les manœuvres. Son visage resta impassible. Compris. Ce fut le seul mot qu’elle prononça avant de couper.

Néanmoins ils n’eurent pas le temps d’épiloguer. Ils arrivaient à Bilbo. La dernière émersion en espace Newtonnien leur permis d’accrocher la balise d’approche qui leur indiquait comment pénétrer dans le système solaire.

Le cheminement était assez compliqué : il fallait pénétrer d’assez loin dans le système et se servir de la seconde planète du système, une géante gazeuse, pour dissimuler son approche à la quatrième planète, qui donnait son nom au système.

Les indigènes, de NT3, étaient sous protection de sa majesté Impériale. Tout contact avec eux étaient interdit sauf autorisation expresse des autorités. Ils furent avertis que tout manquement à ces règles pourrait conduire à des peines d’emprisonnement et à la confiscation du navire responsable.

On leur donna un vecteur d’approche en direction de la station spatiale Impériale intra-système, située en orbite de Sauron, la géante gazeuse. La station était dissimulée à la vue de Bilbo par la masse de la géante.

Après un ultime micro-saut ils arrivèrent à destination. La première étape de leur voyage était terminée.

La suite est .
Avatar de l’utilisateur
MdJ
 
Messages: 2872
Inscription: Mar 12 Jan 2010 10:02

Précédente

Retourner vers Là où tout commence : Mandrake


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron